Accueil Chronique de concert Smashing Pumpkins + Tom Morello
Dimanche 14 juillet 2024 : 6298 concerts, 27136 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.

Chronique de Concert

Smashing Pumpkins + Tom Morello

Smashing Pumpkins + Tom Morello en concert

Accor Arena, Paris 16 juin 2024

Critique écrite le par

C'est à un revival 90'S qui nous était proposé à l'Accor Arena de Bercy en ce mois de juin 2024. En tête d'affiche, les légendes du grunge, les Smashing Pumpkins faisaient leur retour à Paris après des années d'absence. En guise de cerise sur le gâteau, ils avaient convié Tom Morello, le guitariste des non moins légendaires Rage Against The Machine, pour ouvrir la soirée.



C'est devant une foule enthousiaste que Tom Morello et ses musiciens investirent la grande scène de Bercy. Il ne fallut pas plus de 10 secondes pour que la guitare de Morello éclabousse tout sur son passage. Ce surdoué total, qui est aussi diplômé de sciences sociales à Harvard, nous rappelle qu'il est le plus grand "guitar hero" des années 90. Avec un style qui lui est propre qui oscille entre Punk, Heavy metal, funk, Fusion, grunge et rock plus classique, il remua le public avec des reprises du MC5 ("Kick out the jam"), Springsteen et John Lennon tout en faisant des incursion dans son répertoire de Rage Against The Machine et d'Audioslave. Bien sûr, quand les riffs de "Killing in the name", "Bombtrack", "Bullet in the head" ou "Guerilla radio" sont joués, cela réveille le public d'un bloc et nous rappelle à quel point RATM était un groupe unique et incroyable sur scène. Mais sans ses compères et sans vrai chanteur, et malgré une énergie et un talent de tous les instants, Morello ne peut pas faire le job seul et ne peut nous offrir au final qu'un très bon concert de guitariste. Mais amputé d'un chanteur charismatique, on ne peut pas toucher les sommets des souvenirs qui nous restent des passages parisiens de RATM et de Prophets of rage. Cela sera cependant suffisant pour chauffer à blanc le public pour Les Smasing Pumpkins de Billy Corgan.

Malheureusement, le concert des têtes d'affiche, les Smashing Pumpkins, sera catastrophique. Nous subirons une bouillie sonore infâme écrasée sous le son d'une batterie dégueulasse et omniprésente qui couvrira tout le reste des musiciens. On ne distinguera à peine le son de guitare de Corgan et James Iha. La Voix de Corgan ne s'est malheureusement pas arrangée avec les années et reste plus que décevante. Les Pumpkins jouent en mode en pilote automatique, sans envie et sans charisme, une setlist discutable, devant un public qui s'est sérieusement refroidi. Plus les minutes passent et plus le son est immonde et en devient insupportable. De ce magma sonore infect, on distinguera "Tonight tonight", dans une version ravagée par la batterie et exempte de toute finesse qui portera l'estocade sur les attentes que nous avions de ce concert. Et après quelques autres titres sans relief avec un son toujours plus infecte, nous décidâmes d'abréger nos souffrances et de quitter la salle sans regrets bien avant la moitié du concert... A plus de 80 euros la place, on ne nous y reprendra plus.

> Réponse le 22 juin 2024, par Maldoror34

C'est vrai que le son n'était pas terrible pendant tout le concert mais de là à dire que le concert était nul... Certes, les héros sont fatigués, notamment le chanteur dont la voix faiblissait parfois et le guitariste très shoegazer dont on ne savait pas s'il était doublé ou non par la guitariste plus jeune. Mais j'ai trouvé le batteur toujours au cordeau et les jeunes recrues (la guitariste notamment) ont ajouté un peu de vigueur dans tout ça. Les grands tubes n'ont pas toujours été les mieux interprétés (en particulier le fameux "Bullet...") mais il y a eu quelques moments forts comme "Today", "Ava adore" ou "Disarm" ainsi que le final "Cherub rock" et "Zero". Les quatre nouveaux morceaux se sont révélés intéressants. Au final, aucun regret d'avoir claqué 100 euros pour voir les Smashing...  La suite | Réagir

> Réponse le 23 juin 2024, par Danyb

[Accord hotel arena Paris - 16 juin 2024] Personnellement, je vous trouve un peu dur. Je me suis régalé avec Tom Morello, qui a mis le feu à la salle. Pour les Smashing Pumpkins, le son était certes trop fort et brouillon mais je trouve qu'ils ont fait preuve de générosité avec une bonne communication avec le public et une setlist sui a ravie les fans durant plus de deux heures de concert. Question de goût donc, mais moi ça m'a plu.  Réagir


Rage Against The Machine : les dernières chroniques concerts

(mon) Hellfest 2024, 1-3 : Kanonenfieber, Steel Panther, Tom Morello, Clawfinger, Amorphis, Machine Head, Fu Manchu, Anaal Nathrak (+ Gaupa, Acid King, Shaka Ponk, Prodigy) en concert

(mon) Hellfest 2024, 1-3 : Kanonenfieber, Steel Panther, Tom Morello, Clawfinger, Amorphis, Machine Head, Fu Manchu, Anaal Nathrak (+ Gaupa, Acid King, Shaka Ponk, Prodigy) par Philippe
Site du Hellfest, Clisson, le 28/06/2024
Pour tester notre sang-froid, la SNCF a coupé net et en plein milieu notre périple vers ce Hellfest 2024, avec une bonne blague : gare de Marnes-la-Vallée évacuée, puis train pour... La suite

Rage Against The Machine (Festival Rock en Seine 2008) en concert

Rage Against The Machine (Festival Rock en Seine 2008) par lol
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 20/08/2008
Rage Against The Machine à Paris en 2008... C'est l'occasion de revoir sur scène l'un des cinq groupes les plus marquants des années 90. Pionnier et tête de proue de la scène... La suite

Rage Against The Machine par MIMI78
Paris Bercy, le 04/06/2008
une soirée inoubliable ! on les attendait depuis 10 ans eh ben ils nous en ont donné pour notre argent ! je n'avais jamais vu bercy dans un tel état et dieu c'est que j'en fait des concert... mieux que linkin park qui avait été génialissime pour RATM JAMAIS VU AUTANT DE GENS QUI VOULAIENT DESCENDRE DANS LA FOSSE ! mini émeute ! le jour où ils... La suite

The Smashing Pumpkins : les dernières chroniques concerts

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'île du Malsaucy - Belfort, le 07/07/2019
Malgré la fatigue cumulée depuis jeudi, on est tout de même monté en régime au fil du week-end. Au programme, on retrouve notamment à l'affiche Stray Cats, Christine and the... La suite

(mes) Eurockéennes 2019, 2/2 : Julia Jacklin, Stray Cats, Turnstile, The Roots, 88Kasyo Junrei, The Smashing Pumpkins, Arnaud Rebotini en concert

(mes) Eurockéennes 2019, 2/2 : Julia Jacklin, Stray Cats, Turnstile, The Roots, 88Kasyo Junrei, The Smashing Pumpkins, Arnaud Rebotini par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 07/07/2019
Après un traditionnel et très agréable barbecue à la fraîche, on arrive un peu avant l'ouverture, pour un deuxième et dernier jour au Malsaucy, toujours baigné de soleil même pas... La suite

Paleo Festival 2013 : Mass Hysteria + Danko Jones + Asaf Avidan + Artic Monkeys + Jagwa Music + Smashing Pumkins + Beware of Darkness + Jonathan Wilson en concert

Paleo Festival 2013 : Mass Hysteria + Danko Jones + Asaf Avidan + Artic Monkeys + Jagwa Music + Smashing Pumkins + Beware of Darkness + Jonathan Wilson par Guivano
Paléo festival - Nyon (Suisse), le 24/07/2013
Chronique des concerts du 24 Juillet 2013 au Paléo Festival de Nyon : Mass Hysteria Ce groupe français était je pense un peu en décalage avec le Paléo. Même si ce dernier... La suite

Smashing Pumpkins en concert

Smashing Pumpkins par Jehuty
Rockhal - Esch-sur-Alzette (Luxembourg), le 03/12/2011
Hey ! C'est peu avant leur reformation de 2007 que j'ai découvert les Smashing Pumpkins et il faut dire que Mellon Collie and the Infinite Sadness avait été pour moi une... La suite