Accueil Chronique de concert Spain
Vendredi 15 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Spain

Spain en concert

Pop In, Paris 23 mai 2012

Critique écrite le par




L'excellent et trop rare groupe américain de pop 'n jazz Spain en concert gratuit dans la minuscule cave du bar Le Pop In à Paris... L'annonce de cette nouvelle surprenante pouvait laisser sceptique (info ou intox ?) puis, renseignement pris et confirmation à la clé, perplexe sur la possibilité de rentrer dans la salle. De toute façon, impossible de ne pas tenter sa chance, surtout que le groupe de Josh Haden a prévu de jouer son cultissime album The Blue Moods Of Spain (datant de 1995) en ce mercredi 23 mai 2012 !





En arrivant sur les lieux, on constate que le bar est sympa, que la clientèle est jeune et jolie (beaucoup d'étudiantes étrangères... ), que la bière est bonne et qu'effectivement les choses vont être compliquées si l'on n'aime pas les chaleurs étouffantes et la promiscuité... Après avoir réussi à se glisser dans la cave située en dessous du bar, très basse de plafond et vraiment petite, on constate qu'il va falloir s'armer de patience après la fin de la première partie. Une heure d'attente (problème de batterie à régler, accordages etc) dans la fournaise et les odeurs corporelles diverses et variées, et Spain arrive enfin sur scène, devant un public nombreux mais moins serré qu'au début de la soirée, certains ayant déclaré forfait devant l'heure avancée (23 heures) et la température. Place à la magie, avec l'interprétation habitée et inspirée de l'album The Blue Moods Of Spain en intégralité, avec un son impeccable et dans une ambiance fervente, les spectateurs présents étant visiblement des fans de longue date. Le rêve, quoi ! Même si les cinq musiciens (guitare électrique, guitare sèche, batterie, basse/chant et orgue/guitare électrique) sont serrés comme des sardines sur scène, ils donnent le meilleur d'eux mêmes, en se mettant sur la même longueur d'onde que leur habité leader, Josh Haden, qui officie à la basse et au chant en gardant les yeux fermés, et se révèle souriant et d'humeur badine entre les morceaux.



La troupe fait preuve de sobriété, de touché et de classe (sons vintage, solos biens sentis, interventions précises... ), rendant grâce à des morceaux tous plus bouleversants les uns que les autres, d'Untitled #1 à Spititual (reprise de manière époustouflante par Johnny Cash, LA consécration !) en passant par Ray Of Light, World Of Blue ou encore Ten Nights. On plane littéralement car Josh H. chante de façon ultra poignante, comme un amoureux transi en période de mélancolie chronique ou un être perdu sur Terre s'en remettant à Jesus. Même si l'on est pas particulièrement triste, Spain réussit à provoquer une immersion totale dans ses atmosphères qui donnent le blues, mais une sorte de blues lumineux, onirique et pas du tout dépressif. Devant tant de beauté aussi généreusement que patiemment dévoilée, l'on en vient à fermer les yeux et à communier avec Mr Haden et ses disciples. En se disant entre les titres que ce groupe a vraiment été touché par la main de Dieu pour arriver à convertir ainsi à sa musique, pour la vie.



Content d'être de retour à Paris pour fêter la sortie d'un nouveau disque (l'excellent The Soul Of Spain, leur premier disque en douze ans, se plait à signaler Josh), le combo américain enchaine avec des compositions récentes après avoir interprété son premier disque. Et la magie continue à opérer car, malgré quelques changements (ici ou là des guitares plus musclées, une géniale montée sonique finale saluée à grands cris par l'assistance... ), Spain reste Spain, proposant des titres admirablement lancinants, poignants et envoûtants. On remarque déjà des compositions appelées à devenir cultes auprès des aficionados : I'm Still Free, Only One et Because Your Love. Au bout d'une heure quarante de live, le groupe quitte la scène et rejoint les loges. Et nous de regagner la sortie, pour ne pas rater le dernier métro. Avec en tête des notes persistantes et enchanteresses qui hanteront notre nuit, et les journées suivantes... Vivement les prochains concerts français de Spain !





Liens : www.spaintheband.com, www.facebook.com/spaintheband, twitter.com/#!/spaintheband, www.youtube.com/user/spaintheband, popin.fr, www.facebook.com/popinparis...






Photos live par Kymo Doke et Matt Mayhall, vidéos par Alban Rautenstrauch...

Spain : les dernières chroniques concerts

Spain en concert

Spain par calie-cotto
Poste à Galène, Marseille, le 14/02/2015
Vivre un moment rare. De celui qui nous rappelle que la musique se construit avec délicatesse et préciosité. De celui qui se veut aussi lumineux qu'élégant. De celui qui... La suite

Spain en concert

Spain par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 27/11/2012
27 novembre 2012, le groupe du très discret Josh Haden, Spain (récent auteur d'un nouvel album, The Soul Of Spain, ce qui nous vaut la joie de cette inespérée tournée !),... La suite

Pop In, Paris : les dernières chroniques concerts

Lapin Machin, Le club des chats, Oly Arckle par Bertrand Lasseguette
Pop'In, Paris, le 08/02/2007
C'est une de mes angoisses de fan de musique. Un jour viendra où je n'écouterais que des vieilleries. Plus rien ne me plaira, je n'aurai plus qu'un regard condescendant pour la scène contemporaine. Je resterai chez moi, au milieu de tous ces disques accumulés à travers les années. Réécouter, ressasser. Mentalement, je m'y prépare. J'ai... La suite

Diving with andy par Claire
Pop In à Paris, le 10/05/2005
Quelle belle surprise !!! C'est la première fois que j'entendais ce groupe et je suis restée scotché. La chanteuse a une voix si troublante et les compos sont si originales. Cette musique vous transporte dans un autre monde fait de calme et de beauté. D'après les flyers, un CD devrait sortir à la rentrée, j'attends de leur nouvelle avec... La suite