Accueil Chronique de concert the Color Bars + Aberdeen City
Dimanche 21 avril 2024 : 6122 concerts, 27083 chroniques de concert, 5410 critiques d'album.

Chronique de Concert

the Color Bars + Aberdeen City

Mercury Lounge - New York 09 janvier 2004

Critique écrite le par



Arrive un peu en retard pour cause de spectacle de Peter Pucci au Joyce Theater, nous avons brave les -15C avec mon ami le Pinguin (dont les capacites de resitance au froid ont ete serieusement alterees a cause d'un sejour prolonge a Marseille) pour nous rendre jusqu'au Mercury Lounge ... finalement nous avons rate Haale et Basya Schechter (les deux premiers groupes de la soiree) et sommes arrives pile au moment ou the Color Bars finissaient de s'installer



Apres avoir beaucoup ecoute leur disque ( Making Playthings) j'etais assez impatient de les revoir ... Je dois dire que j'ai ete surpris par le cote rock de leur musique ... ils ont attaque avec Gerald a la basse, par un morceau plein d'entrain et une de ces melodies dont ils ont le secret ...



J'ai pu me render compte par rapport a la premiere fois que le chant etait un peu plus partage que je ne le pensais ... Dave a la batterie fait pas mal des choeurs et John a la guitare (ainsi qu'au clavier sur certains morceaux) chante pas mal de morceaux lui aussi.



Commence sur les chapeaux de roue, l'attention est un peu retombee a cause de quelques problemes technique (la pedale de la grosse caisse a lache) ... et Gerald a profite de ce temps mort pour nous parler de son reveillon, mentionner qu'ils cherchaient un roadie, qu'ils avaient quelques disques a vendre (franchement pour $5 c'est une affaire) ... ambiance detendue ...



Ils ont ensuite repris sans se laisser decontenancer ... pas mal de morceaux que je ne connaissaient pas. Toujours tres pop avec plein de choeurs, mais parfois aussi un peu disco, des riffs de guitare bien symapthiques. Le chant de Gerald (qui avec sa barbe ressemble etrangfement a Cat Stevens de profil) m'a fait penser a celui de Zita Swoon ou Deus ... Plutot un compliment ...



Si sur la fin je commencais a fatiguer un peu (et bien sur, les bancs mureaux etaient bondes) j'ai quand meme bien apprecie cette nouvelle prestation. Ils ont quitte la scene sans avoir executer la chanson que je preferais (a savoir Eliza). Tant pis ca sera pour la prochaine fois ...

Le groupe suivant, Aberdeen City a donc commence a installer son materiel ... au look j'ai pense que le style serait certainement un peu different ... a vrai dire le t shirt Harley Davidson du guitariste au look tres travaille ne me disait rien de bon ... et puis contre toute attente le premier morceau a commence tout en douceur ...



Le chanteur aux cheveux soigneusement decoiffes a un peu trop ecoute le tryptique Radiohead, Muse et Jeff Buckley, c'est sur, mais ca n'est pas deplaisant du tout au depart ... de plus le duo au chant entre l'imposant batteur et le chanteur m'a carrement plu ...



et puis tout d'un coup ca a explose ... mais c'etait assez curieux car en dehors de la batterie, l'explosion fut plus visuel que sonore. Les deux guitaristes se sont mis tout d'un coup a sauter dans tous les sens faisant tournoyer leurs instruments (et manquant par la d'assomer plusieurs fois le chanteur) sans pour autant que j'ai l'impression qu'il n'en sorte un son particulier ...



Beaucoup de poses et de rock n' roll attitude ... pas vraiment emballes par Aberdeen City et un peu creve (surtout a l'idee d'aller poireauter a l'arret de bus par ce froid polaire) nous sommes partis sans avoir meme entendu le moindre morceau de Hot Socky (dommage leur site a l'air bien cool) ... desole

Site du Mercury Lounge : https://www.mercuryloungenyc.com/
Site de Basya Schechter : https://www.pharaohsdaughter.com/
Site de Haale : https://www.haale.com/
Site de Color Bars : https://www.thecolorbars.com/
Contact de Aberdeen City (je trouve plus leur site) : jim@aberdeenmusic.com
Site de Hot Socky : https://www.hotsocky.com/