Accueil Chronique de concert The Hives (concert de lancement de l'album Lex Hives !)
Samedi 16 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Hives (concert de lancement de l'album Lex Hives !)

The Hives (concert de lancement de l'album Lex Hives !) en concert

La Gaîté Lyrique, Paris 16 mai 2012

Critique écrite le par



Show supersonique des excités Suédois de The Hives à la Gaîté Lyrique à Paris pour la présentation en avant première de leur nouvel album, le jubilatoirement punk rock 'n roll pop Lex Hives !, à paraître le 4 juin 2012...



Au menu de ce concert - expédié en mois d'une heure dix, mais plutôt intense dans le genre ! -, une flopée de nouveaux morceaux hyper bien envoyés (Go Right Ahead, Take Back The Toys, Wait A Minute, Patrolling Days... ) et un feu d'artifice de tubes chromés (Hate To Say I Told You So, Main Offender, Walk Idiot Walk, Tick Tick Boom, No Pun Intended, Try It Again, Won't Be Long ... ) dont les hommes de Howlin' Pelle Almqvist ont le secret. Le tout servi façon aristocrates punk, en costumes queues-de-pie et hauts-de-forme, avec les joyeusement débiles rodomontades de rigueur du hurleur en chef. Chronique rapide (comme le concert, donc) :



21 heures pétantes, les lumières s'éteignent, le batteur - habillé comme un musicien classique - se place derrière son kit, salue tel un chef d'orchestre (Herbert Von Karajan sort de ce corps !) avant d'entamer le pilonnage en règle du rythme du premier titre, le fort à propos Come on !. La troupe, chouchoutée et aidée aux percussions par des roadies déguisés en ninjas, suit dans la foulée, sortant instantanément la grosse artillerie punk rock, et ce devant un très réussi fond de scène avec une immense photo de Pelle Almqvist en machiavélique Bela Lugosi semblant tirer les (vraies) ficelles de ce qui se passe sur les planches. C'est parti pour 50 minutes de rock 'n roll mâtiné de punk et de pop servi très rapidement et très chaud par une bande de fous furieux toujours aussi jouissifs à voir en live.



Le public, composé de 750 personnes avec une majorité de fans rapides pour acheter les places, plus quelques happy few invités, réagit au quart de tour aux harangues incessantes du chanteur et du guitariste, deux frères toujours aussi expansifs et drôles dans leur fanfaronnades. Tel un Monsieur loyal croisé avec un jeune (?) électeur de l'UMP (cette horrible mèche blonde bien coiffée... ), le toujours adolescent Howlin' Pelle Almqvist présente les Hives comme un "groupe le rock suédoise très magnifique" (sic). Et, à part les drolatiques approximations en français - une de ses spécialités ! -, on ne peut pas dire qu'il ait tort, le bougre ! En véritable machine à enchaîner les hit singles (cités en intro), son ultra énergique combo est le genre de truc qui rajeunit en un clin d'oeil, rend le zizi tout dur (si l'on est de sexe masculin), fait mouiller sa culotte (si l'on appartient à la gent féminine) et donne l'impression de vivre plus intensément.



Pas de place pour l'ennui ou la mollesse ici, c'est un show érectile et rondement mené qui est offert aux fans des Hives. Qui, après le diptyque Hate To Say I Told You So/Patrolling Days et une sortie de scène précipitée doivent se manifester assez longuement pour avoir droit à la dernière salve, le grand final avec Go Right Ahead et Tick Tick Boom. Sur lequel le vocaliste demande la création d'un "canal" entre "la rive gauche et la rive droite" de la salle pour pouvoir venir chanter au milieu du public. Après ce beau moment de communion, les Hives saluent en héros, à la manière d'hommes politiques à l'issue d'un meeting triomphal, et quittent le building tel des gladiateurs vainqueurs. Trop tôt, sans doute - on en aurait bien repris une louche -, mais en ayant rempli leur mission d'"entertainers aristocrates du punk rock"...



Photos : Mauro Melis www.discordance.fr/the-hives-gaiete-lyrique, www.mauromelis.fr

A visionner, une vidéo live à la Gaîté Lyrique des titres Walk Idiot Walk et Main Offender :



Et une vidéo live à la Gaîté Lyrique des titres Go Right Ahead et Tick Tick Boom :


A lire également, des chroniques de concerts des Hives au Printemps de Bourges en avril 2008, à Rock en Seine en août 2007, aux Eurockéennes de Belfort en juillet 2007, au Zénith de Paris en avril 2005 et la La Coopérative de Mai en décembre 2000.

Liens : www.thehivesbroadcastingservice.com, www.facebook.com/hives, www.youtube.com/thehivestv, https://twitter.com/#!/The_Hives...


The Hives : les dernières chroniques concerts

Download Festival 2018 : Foo Fighters - Dead Cross - The Hives en concert

Download Festival 2018 : Foo Fighters - Dead Cross - The Hives par Lebonair
Base Aérienne - Bretigny sur Orge (91), le 17/06/2018
Dead Cross - Main Stage 2 - 17h 50 18h50 On est heureux de retrouver un de nos idoles de jeunesse, le fou chantant Mike Patton dans son dernier projet Dead Cross. On a... La suite

Red Hot Chili Peppers, Liam Gallagher, IAM, Lana Del Rey, Pixies, La Femme, The Hives, London Grammar,  Seasick Steve, The Weeknd, Editors, Tess, Rival Sons, Charli XCX, DJ Snake (Festival Lollapalooza Paris 2017) en concert

Red Hot Chili Peppers, Liam Gallagher, IAM, Lana Del Rey, Pixies, La Femme, The Hives, London Grammar, Seasick Steve, The Weeknd, Editors, Tess, Rival Sons, Charli XCX, DJ Snake (Festival Lollapalooza Paris 2017) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 23/07/2017
Live Nation avait assuré ne pas gagner d'argent en organisant le premier Lollapalooza parisien. Le cachet des artistes devait en effet être conséquent pour réunir sur 48 heures... La suite

The Hives (Rock en Seine 2014) en concert

The Hives (Rock en Seine 2014) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 22/08/2014
Ayant déjà vu le génial Mac Demarco une semaine avant à la Route du Rock, à Saint-Malo, et son concert ayant pile au même moment que celui des Hives (pas vus depuis... La suite

(mon) Rock en Seine 2014, 1/2 : Cage The Elephant, Tiger Bell, Wild Beasts, Jake Bugg, Blondie, The Hives, Die Antwoord, Arctic Monkeys, Etienne de Crecy présente Super Discount 3 en concert

(mon) Rock en Seine 2014, 1/2 : Cage The Elephant, Tiger Bell, Wild Beasts, Jake Bugg, Blondie, The Hives, Die Antwoord, Arctic Monkeys, Etienne de Crecy présente Super Discount 3 par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 22/08/2014
Huitième venue au Festival Rock en Seine sur 12 éditions... pas si mal pour un indigène d'une région lointaine ? Faut dire que pour l'amateur de musique - bien équipé contre les... La suite

La Gaîté Lyrique, Paris : les dernières chroniques concerts

Rendez-Vous en concert

Rendez-Vous par lol
La Gaité Lyrique, Paris, le 05/04/2019
C'est une salle de la Gaité Lyrique "sold out" depuis plusieurs semaines qui attendait avec beaucoup d'impatience, de curiosité et de chaleur le nouveau concert parisien de... La suite

Grandaddy + Black Lips (Arte Concert Festival 2017) en concert

Grandaddy + Black Lips (Arte Concert Festival 2017) par Samuel C
Gaité Lyrique, Paris, le 06/04/2017
Soirée contrastée avec les Black Lips puis Grandaddy dans le cube post-moderne de la Gaité Lyrique et son bar rococo sublime... Black Lips Ajoutés à l'affiche alors que... La suite

Fred Pallem et le Sacre du Tympan, Tribute To Francois de Roubaix en concert

Fred Pallem et le Sacre du Tympan, Tribute To Francois de Roubaix par lol
Gaitée Lyrique, Paris, le 05/10/2016
C'est à la Gaité lyrique, temple de la "boboitude" parisienne, que Fred Pallem et son "Sacre du Tympan" donnaient un concert hommage à François de Roubaix, qui est est mort il... La suite

Courtney Barnett en concert

Courtney Barnett par Xavier Averlant
La Gaité Lyrique, Paris, le 05/12/2015
Direction la Gaîté Lyrique pour le dernier concert de la tournée européenne de Courtney Barnett, le phénomène rock indépendant des deux dernières années. Les critiques sont... La suite