Accueil Chronique de concert The Last + Panic Room + Give Me An Aim
Samedi 13 août 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Last + Panic Room + Give Me An Aim

The Last + Panic Room + Give Me An Aim en concert

Muzikomania - Marseille 15 octobre 2011

Critique écrite le par

Un Samedi soir, le 15. De quel mois, on ne sait plus trop tellement il fait chaud. On est mi-octobre.
Dans ce bar, Club, salle de concerts... Muzikomania à Marseille, 3 groupes se succèdent.
Vous ne savez pas où est cette salle, moi non plus je ne savais pas et elle n'est pas évidente à trouver, nichée en contre bas d'une grande ligne droite du 11ème. C'est plus qu'un bar, je vous laisse aller voir toutes leurs activités musicales : https://www.reverbnation.com/venue/muzikomania/

Or donc en ce chaud mois d'octobre je découvre Give Me An Aim. Ce groupe a une voix féminine et 3 musiciens. Elle, les cheveux blonds platine, plaqués en arrière ; eux plus discrets, la barbe en broussaille. Ils aiment les guitares saturées et le chant d'une voix poussée. C'est énergique.
Il me semble que les paroles sont en anglais. Il me semble. J'entends la voix mais ne distingue pas un traitre mot. On s'en fiche me diriez vous ? Oui, peut être. Elle est belle et porte ce groupe avec le sourire.
Je suis passée à côté.

Suivent sur scène devant un public qui se densifie doucement, un groupe venu d'Italie. Panic Room.
Je reste perplexe, surprise par le style musical que je connais peu. Ils me font penser à Linkin Park mais avec de l'humour en plus. Et souvent à du rock US, régulier, costaud. Même aux Red Hot Chili Peppers à l'occasion. C'est du "Nu Metal" pauvre buse. Haaa d'accord, pardon, rien à voir alors ?
C'est dépaysant, pour moi.
Le guitariste leader porte un masque blanc. Ils sont tous en noir. Du Nu Metal on a dit.
La scène bien que pas très grande, est mise à profit. Le chanteur bouge, monte, redescend. N'oublie pas quelques infos entre deux morceaux.
Le bassiste piétine souvent à la Joe Dalton, en baissant la tête.
Chorégraphie qu'ils reprennent tous en cœur mettant bien valeur leurs atouts capillaires. Ce que ne ratera pas la photographe à cheveux roses qui mitraille.
Tiens, on dirait que mon anglais est revenu. Leur présence sur scène est bien agréable, joviale et puissante.
https://www.myspace.com/panicroomworld/
https://www.youtube.com/user/PanicRoomTV/


Un dernier changement de plateau pour installer The Last...but not......the least. Huhuhu.
Changement qui me laisse le temps d'une page de pub avec un membre de Rayon X qui jouent le 22 ici-même.
Les 4 musiciens de The Lastprennent place.
Changement de décor. Visages d'ange, cheveux propres, des couleurs aux chemises et une gentillesse infaillible.
A la lecture de leurs influences garage, punk, rock je ne suis pas surprise. Mais quand même, si. S'ils trouvent leur style dans des références très british, ils apportent une fraicheur et une détermination personnelles. C'est la différence entre refaire l'exercice "à la façon de" et s'approprier le bazar.

Le monsieur en charge du son fait son possible pour dompter des micros récalcitrants. Le chanteur nous invite à nous approcher et glisse "c'est fait maison ici" rapport au micro récalcitrant. Oui on se sent bien ici en leur compagnie. Si je ne craignais pas de me défoncer les tympans, je serais devant.

Les morceaux courts et racés sont portés à merveille par la voix de leur chanteur/guitariste Charles Louaas. Soutenu par le bassiste qui assure la deuxième voix. Ils chantent quelques duos complices.

Le monsieur du son tente quelque chose avec le micro de la grosse caisse.

Dejà le 7ème morceau. Ils nous font une reprise de Psycho Killer de Talking Heads qui affole mes papilles, sensuelle à souhait et bien trempée.

Il ne m'en fallait pas plus. Adoptés.

Leur EP Hostile Territory sort dans quelques semaines.
En attendant régalez vous sur leur myspace.

https://www.myspace.com/thelastsite/
https://www.facebook.com/TheLastBand/

The Last :
Charles Louaas (chant/guitare)
Maxime Aknin (guitare)
Mathias Bogey (basse)
Kevin Barthelemy (batterie)


Merci encore pour la setlist griffonnée gentiment.
Les 5 premiers à retrouver sur Hostile Territory :
1. Out Of Sight
2. The Rush
3. Cold Night
4. Junky Jacky
5. Sexy Dog
6. White Blackboard
7. Psycho Killer (Talking Heads)
8. Secret Games



The Last : les dernières chroniques concerts

the Last + LSnBB + Drowning On Dry Land + Emma&Luk + Strawberry for Charly ... (Fête de la Musique 2011) en concert

the Last + LSnBB + Drowning On Dry Land + Emma&Luk + Strawberry for Charly ... (Fête de la Musique 2011) par Pirlouiiiit
plages du Prado - Marseille, le 21/06/2011
J'ai coutume lorsqu'on me demande ce que je vais faire pour la fête de la musique, de répondre que la fête de la musique c'est toute l'année, et en général je finis à la Maison... La suite

Belphegor'z + LaFayette + the Last en concert

Belphegor'z + LaFayette + the Last par the Vaccuopilot
L'Escale - MJC Aubagne / Aubagne, le 29/01/2011
Si l'on pénètre dans une salle obscure depuis l'extérieur où il pleuviotte sur un début de nuit frileux et désertique et que l'audience y est clairsemée, on se presse... La suite

The Last + Nation All Dust en concert

The Last + Nation All Dust par Sami
Poste à Galène, Marseille, le 19/06/2010
Si après une semaine pluvieuse au son des Vuvuzelas, vous vous êtes dit "J'entends plus la guitare", c'est au Poste à Galène qu'il fallait être ce samedi pour une belle affiche... La suite

Plastic Bag + Splash Macadam + Dissonant Nation + The Last en concert

Plastic Bag + Splash Macadam + Dissonant Nation + The Last par Billy Bones
Le Baby - Marseille, le 09/05/2009
Note de Live In Marseille : après vérification, cette chronique a été écrite par un membre de Plastic Bag, ce qui pour nous le décrédibilise totalement, surtout après les attaques... La suite

Muzikomania - Marseille : les dernières chroniques concerts

The GodFathers en concert

The GodFathers par Mcyavell
Muzikomania - Marseille, le 10/12/2010
Ma première au Muzikomania, une salle construite dans un terrain vague contigu à l'autoroute Est. Repris depuis trois ans et demi, cet ancien local de répétition a été transformé... La suite