Accueil Chronique de concert The Laurie Strode's Brothers (+ Keith Richards Overdose)
Samedi 16 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Laurie Strode's Brothers (+ Keith Richards Overdose)

The Laurie Strode's Brothers (+ Keith Richards Overdose) en concert

Machine à coudre, Marseille 13 décembre 2014

Critique écrite le par

La vie de jeunes parents est ainsi faite : parfois on croit être venu voir un groupe en concert, et finalement on en voit juste... un autre. Ce samedi, croyait-on, on allait donc rerere....revoir avec plaisir les Keith Richards Overdose, le meilleur groupe de rock'n'roll en activité à Marseille depuis bientôt 5 ans. Oui, mais... Avec le retard habituel du lieu et un plan baby-sitting tendance Cendrillon (retour impératif avant minuit, ouch !), on devra finalement déguerpir après avoir entendu environ 6 notes de l'un de nos groupes locaux préférés.


Qu'à cela ne tienne, il y avait une première partie qui elle, a bien joué : les Laurie Strode's Brothers ! Wikipedia ayant eu la gentillesse de nous rappeler qui est Laurie Strode (à savoir une "screaming queen" récurrente, jouée par Jamie Lee Curtis dans la série des jouissifs nanars de peur Halloween), on pouvait s'attendre à se faire, sinon éventrer au couteau, au moins souffler dans les bronches.... On pouvait s'attendre à presque tout à vrai dire, puisqu'il y avait sur scène des membres des très hardcoresques Take Shit Back, mais aussi des sautillants punk'n'roll Lazybones, ou encore des chanteurs néo-réalistes acoustiques Not'Pain Quotidien... qui sont souvent les mêmes personnes d'ailleurs. Et surement d'autres groupes encore.

Inconnu à mon bataillon (ratés à la Rue du Rock cette année)... Leur punk hardcore hurlé, plein de breaks techniques, mélodique malgré une surchauffe quasi-permanente, me fait fortement, mais vraiment, penser à quelque chose sans tout de suite savoir quoi. Mon cerveau erre jusqu'à Motörhead, c'est dire, juste le temps de voir enfin le t-shirt du chanteur, entre deux pirouettes. Bon sang mais c'est bien sûr : Refused are fucking dead ! Les Laurie Strode's Brothers sont marqués au fer rouge vif par ce fabuleux groupe suédois des années 90 (redécouvert sur scène en 2012 aux Eurocks - une claque magistrale, voir chronique par ailleurs).

Un poil moins communicant que son modèle, le chanteur des Laurie Strode's Brothers passera néanmoins comme lui tout le concert à trépigner et tournoyer en hurlant. En se plaçant le plus souvent au pied de la scène, tourné vers son groupe comme pour en capter l'énergie. Un groupe impeccable, précis sans esbroufe, agressif sans excès, jouant concerné et concentré comme devant 10 000 personnes - ce qui est tout à leur honneur. Finalement s'il y a une erreur de casting quelque part, c'est le public : venus écouter du rock'n'roll, joué certes aussi bruyant mais avec une consonance foncièrement moins brutale, il est un peu déconcerté par ce show hardcore de très bonne tenue, et se réfugie donc pour partie dans la salle du bas (ou en backstage).

Il y a cependant suffisamment d'auditoire tout-terrain, votre serviteur y compris, dans cette bonne vieille Machine pour que tout se passe bien et que le groupe récolte quand même un joli petit succès parce que quand même, putain, il déchire dans son genre. A revoir donc, idéalement au coeur d'une affiche qui serait plus hardcore, ou alors selon une montée en puissance savamment étudiée (Not Pain Quotidien, puis Lazybones, puis Laurie Strode's Brothers et surtout pas dans un autre ordre...). Ce qui aurait en plus le mérite d'être très économique en nombre de musiciens à défrayer.

Et pour les KRO donc, ben on s'en est fait spolier, et par notre propre faute (alors que dans le temps, c'est eux qui annulaient quand nous on était là...). Bref, pour en savoir plus, demander au Mystic Punk Pinguin qui est au moins aussi qualifié que nous pour en parler et qui semble avoir (pour l'instant) oublé de faire une chronique de ce surement très plaisant concert...

Photo piquée sur leur (masked) face book, par A. Tasselli.

PS : hey ! tout le monde s'en fout mais je l'écris quand même : c'est ma 350ième chronique en 12 ans (en tant que rédacteur principal) sur Concertandco ! Pas peu fier, moi.

The Laurie Strode's Brothers : les dernières chroniques concerts

Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers  en concert

Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 20/09/2014
En ce samedi 20 septembre 2014, avait lieu rue Consolat la deuxième édition de la Rue du Rock à savoir 15 groupes qui se succèdent entre 16h et 20h sur 5 lieux assez proches les... La suite

Machine à coudre, Marseille : les dernières chroniques concerts

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P en concert

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P par The Great J2P
Laponie, Suède, le 02/12/2020
J2P, l'ancien programmateur de la feue et regrettée Machine à Coudre, maintenant "DJ résident" au Sing or Die à Marseille est parti en Suède, il y a rencontré le Père Noël et nous... La suite

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite