Accueil Chronique de concert The Residents + Iglu & Hartly + Creature (Transmusicales de Rennes 2008)
Dimanche 5 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Residents + Iglu & Hartly + Creature (Transmusicales de Rennes 2008)

The Residents + Iglu & Hartly + Creature (Transmusicales de Rennes 2008) en concert

Parc des Expos, Rennes 6 décembre 2008

Critique écrite le par






En faisant le choix d'être à fond sur l'actu découvertes et les projets audacieux, les Trans Musicales de Rennes prennent le risque de programmer de temps en temps des groupes qui se plantent complètement, soit parce qu'ils sont intrinsèquement mauvais (Iglu & Hartly, Creature, à notre humble avis), soit parce que leur forme du moment ne leur permet pas de provoquer des étincelles sur scène (The Residents)... Après avoir passé en revue les groupes et les concerts rennais qui nous ont plu (The Black Angels, Bon Iver, Jay Reatard, John & Jehn, Esser, We Have Band, Cage The Elephant, White Rabbits, The Deathset, Miss Platnum... ), place maintenant à ceux qui nous ont profondément ennuyé, voire énervé.




Iglu & Hartly

Le pire groupe du lot est Iglu & Hartly, un infect combo californien chassant sur les terres de Kid Rock et Europe, qui se produisait le jeudi 4 décembre dans le Hall 3 du Parc des Expos de Rennes... Tout est faux chez ces gens adeptes d'une laideur musicale peu commune ! Le mélange de hip hop putassier et de rock à moustaches - le guitariste à bacchantes ressemble au membre de Justice faisant semblant de tourner des boutons sur scène - est totalement ridicule chez eux ; leur attitude scénique est risible (ils croient sans doute être drôles avec leurs looks de hard rockers rappers niais, mais ils sont tellement au premier degré que c'en est désespérant) ; leurs chansons sont de détestables tentatives de ratisser large avec tout ce qui marche : l'electro pop fluo kids, le hip hop soi disant décalé, le rock FM qui tache... La vacuité du propos est hallucinante, et assister à un concert de ces tristes sires est une véritable torture auditive et visuelle. Totalement tournés vers le côté commercial du music bizness, lamentablement bas du front, aussi inspirés qu'Axl Rose sur le dernier Guns ‘N Roses, aussi rebelles que les New Kids On The Block ou les Boys 2 Men, aussi chevelus et ineptes que les heureusement oubliés Van Halen, Iglu & Hartly est tout simplement un infect furoncle purulent sur la face de la musique actuelle... Rien que ça !




Creature

Après ce voyage dans le néant intersidéral hip hop/rock, le prochain arrêt dans les parages est - le vendredi 5 décembre au Hall 4 - pour le disco funk rock clinquant et vain de Creature, un groupe canadien essayant de remettre à la mode les Bee Gees, Véronique et Davina et les Village People... La musique de ce groupe tout juste bon à servir de bande son dans un club de fitness pour Yuppies de Los Angeles est semblable au bruit d'une chasse d'eau à nos oreilles (sans doute trop sensibles, il et vrai) : aucune recherche sonore, aucune audace, aucune originalité, ici on cherche à faire danser à tout prix en proposant un pot bien pourri du pire du disco, du funk et du rock. Ce n'était franchement pas la peine de le payer le billet d'avion pour les Trans Musicales à cette Creature aussi sexy que de vieilles peaux bronzant sur la plage de Saint-Tropez...




The Residents

L'évènement de ces trans Musicales 2008 devait être la prestation - entourée de mystère - du mythique groupe The Residents... Las, le show prétentieux, long et sans queue ni tête proposé par ces résidents de (trop) longue date de la république du rock fut une vraie descente aux enfers de l'ennui. Si la troupe de petits plaisantins se cachant derrière des masques et autres déguisements de lapin a le mérite d'avoir sorti des albums ayant marqué l'histoire du rock et de toujours chercher à être provocatrice, innovante et anti conmerciale, la prestation offerte le samedi 6 décembre dans un Hall 3 bondé faisait l'effet d'un soufflet retombant immédiatement. Des le début du set des Residents, la musique jouée par les quatre hommes masqués est une sorte de soupe pseudo jazzy, expérimentale et arty, le chanteur/conteur - quant à lui - vocifère horriblement des inepties dans son micro et les vidéos - qui se veulent sans doute très inquiétantes - sont carrément chiantissimes. Aie, aie, aie !!! Tenir une heure devant pareille escroquerie (en attendant un décollage qui ne se produira jamais) est un exploit - vain - que nous regrettons franchement d'avoir réalisé ! Fort heureusement, il y avait largement de quoi se consoler ce soir là avec le concert stratosphérique des Black Angels, un groupe sachant provoquer le grand frisson, lui.





Sites internet : www.lestrans.com, www.myspace.com/theresidents, www.myspace.com/creaturecreature, www.myspace.com/igluandhartly, www.flickr.com/photos.


A lire également, des chroniques des concerts très réussis de White Rabbits, John & Jehn + Esser + We have Band, Bon Iver, Jay Reatard, The Black Angels, The Deathset, Miss Platnum et Cage The Elephant aux Trans Musicales de Rennes 2008, ainsi qu'un autre regard sur le festival par Roohakim (Anthony Joseph, Ebony Bones, Beat Torrent, The Black Angels, Miss Dj Blue, The Résidents, Missill Live Gang, South Central Dj set, The Driver, Bon Iver, Sister, Sammy Decoster, Success, Padded cell, PPE, Esser, The Popopopops, Cage The Elephant, The DeathSet, DJ Le Clown, Math Class, Blamma! Blamma!, Jay Reatard, We Have Band, Micachu & The Shapes).

> Réponse le 28 décembre 2008, par Fred

Sorry de vous contredire et désolé pour votre argent, je veux bien vous versez un dédomagement pour le désagrément de ce concert... à chier... Je crois que pour dire cela, vous ne connaissez absolument pas THE RESIDENTS, ni l'histoire de BUNNY BOY (oui, le show que vous avez vu !). The Residents ne fait pas que de la zik, c'est un concept énorme bourré d'artistes en tout genre, la CRYPTIC CORPORATION !!! Avez vous vu les vidéos de bunny boy avant de juger le concert ? vous auriez compris tout le sens de celui-ci. Et oui, y a une histoire qui évolue depuis debut septembre à laquelle on peut meme intervenir ! Les Résidents continuent leur mythe (avec ou sans vous). Pour répondre à votre "hors jeu", sachez bien que les REZ, eux ne battant pas le beurre avec de la soupe, contrairement...  La suite | Réagir


Les Trans Musicales de Rennes : les dernières chroniques concerts

Make-Overs (Trans Musicales de Rennes 2017) en concert

Make-Overs (Trans Musicales de Rennes 2017) par Pierre Andrieu
Hall 3 - Parc Expo de Rennes, le 09/12/2017
A peine descendu des navettes des Trans Musicales amenant au Parc Expo de Rennes, qu'il faut ingurgiter fissa un fish and chips en se mettant une bière dans le cornet, pour... La suite

The Daniel Wakeford Experience (Trans Musicales de Rennes 2017) en concert

The Daniel Wakeford Experience (Trans Musicales de Rennes 2017) par Pierre Andrieu
Hall 3 - Parc Expo de Rennes, le 09/12/2017
Aussi touchant et percutant que déstabilisant et surprenant, le concert de The Daniel Wakeford Experience dans le Hall 3 du Parc Expo de Rennes à l'occasion des Trans... La suite

Snapped Ankles (Trans Musicales de Rennes 2017) en concert

Snapped Ankles (Trans Musicales de Rennes 2017) par Pierre Andrieu
Hall 8 du Parc Expo de Rennes, le 09/12/2017
"Good evening ladies and gentlemen, we are Snapped Ankles !" Même s'ils sont habillés comme des hommes des cavernes, et s'ils tapent sur des bouts de bois amplifiés pour en... La suite

Altin Gün (Trans Musicales de Rennes 2017) en concert

Altin Gün (Trans Musicales de Rennes 2017) par Pierre Andrieu
Hall 3 - Parc Expo de Rennes, le 08/12/2017
Grosse chaleur dans le Hall 3 du Parc Expo de Rennes pour le concert du groupe Altın Gün à l'occasion des Trans Musicales, ... Cet ultra festif (dans le bon sens du... La suite

The Residents : les dernières chroniques concerts

Anthony Joseph + Ebony Bones + Beat Torrent +  The Black Angels+ Miss Dj Blue + The Résidents + Missill Live Gang + South Central Dj set + The Driver en concert

Anthony Joseph + Ebony Bones + Beat Torrent + The Black Angels+ Miss Dj Blue + The Résidents + Missill Live Gang + South Central Dj set + The Driver par Roohakim
Transmusicales de Rennes , le 06/12/2008
En ce début d'après-midi j'accuse un peu le coup là...2 cafés & 2 jus d'orange plus loin, ça y est je pète le feu pour fêter dignement cette soirée de clôture des 30e Trans, que je... La suite

Parc des Expos, Rennes : les dernières chroniques concerts

Make-Overs (Trans Musicales de Rennes 2017) en concert

Make-Overs (Trans Musicales de Rennes 2017) par Pierre Andrieu
Hall 3 - Parc Expo de Rennes, le 09/12/2017
A peine descendu des navettes des Trans Musicales amenant au Parc Expo de Rennes, qu'il faut ingurgiter fissa un fish and chips en se mettant une bière dans le cornet, pour... La suite

The Daniel Wakeford Experience (Trans Musicales de Rennes 2017) en concert

The Daniel Wakeford Experience (Trans Musicales de Rennes 2017) par Pierre Andrieu
Hall 3 - Parc Expo de Rennes, le 09/12/2017
Aussi touchant et percutant que déstabilisant et surprenant, le concert de The Daniel Wakeford Experience dans le Hall 3 du Parc Expo de Rennes à l'occasion des Trans... La suite

Snapped Ankles (Trans Musicales de Rennes 2017) en concert

Snapped Ankles (Trans Musicales de Rennes 2017) par Pierre Andrieu
Hall 8 du Parc Expo de Rennes, le 09/12/2017
"Good evening ladies and gentlemen, we are Snapped Ankles !" Même s'ils sont habillés comme des hommes des cavernes, et s'ils tapent sur des bouts de bois amplifiés pour en... La suite

Altin Gün (Trans Musicales de Rennes 2017) en concert

Altin Gün (Trans Musicales de Rennes 2017) par Pierre Andrieu
Hall 3 - Parc Expo de Rennes, le 08/12/2017
Grosse chaleur dans le Hall 3 du Parc Expo de Rennes pour le concert du groupe Altın Gün à l'occasion des Trans Musicales, ... Cet ultra festif (dans le bon sens du... La suite