Accueil Chronique de concert The Roadrunners
Jeudi 21 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Roadrunners

The Roadrunners en concert

Eyguières 13 juillet 2009

Critique écrite le 16 juillet 2009 par Maryflo

Je vous avais déjà parlé des Harmonic Generator - humm hier encore à vrai dire !- mais encore jamais de leur formation minimaliste et pour cause, je l'ai découverte hier soir à Eyguières. The roadrunners, c'est le nom que s'est donné le trio composé des deux frangins Charles et Alex Roussel auxquels s'ajoute le bassiste Nico, un power trio en bref qui s'inscrit dans la lignée des purs groupes de rock au jeu des plus énergiques. La scène est grande, la sono suffisamment bien réglée pour ne pas être assourdissante, le groupe d'une bonne humeur délirante, comme toujours, c'est parti, we can have rock now ! Si la place était vide en début de soirée, les tables ont commencé à se remplir puis au bout de quelques reprises de bon vieux rock bien lancées, à s'éclaircir de nouveau, mais cette fois-ci pour rejoindre la vaste piste où les couples dansent le rock'n'roll comme on ne peut le voir que dans ce genre de manifestations.



Pendant plus d'une heure ils explorent un répertoire allant d'Elvis aux Deep Purple (Smoke on the water) en passant par le rockabilly d'Eddie Cochrane et des Stray Cats, genre auquel je n'étais pas habituée du tout mais qu'ils me font apprécier. Plus besoin de le dire, ces jeunes gens savent jouer et s'approprier les morceaux d'une façon toujours très personnelle avec la fougue qui est la leur. Le public, très présent hier soir à Eyguières, s'amuse littéralement et fait preuve d'un bel enthousiasme, en témoignent aussi ces toutes petites filles qui se plaisent à faire comme les grands mais qui, privilège de leur âge, au contraire des grands ne s'essoufflent jamais et restent toute la soirée devant la scène à esquisser leurs premiers pas de danse. On finira la soirée sur une adaptation des Beatles beaucoup plus rock avec les titres Lady Madonna qui enchaîne avec un Hey Jude moins chanté, plus nerveux, qui s'emballe et c'est l'apothéose !



Plus de photos et 1 vidéo sur : https://www.myspace.com/mllenobs