Accueil Chronique de concert Tom Waits + PJ Harvey (anniversaire de Corbier)
Mardi 19 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Tom Waits + PJ Harvey (anniversaire de Corbier)

Enthröpy - Marseille 31 mars 2012

Critique écrite le 31 mars 2012 par Philippe

Angetarpon,... Pauvre garçon. Ce serait tellement long de t'expliquer ce que tu as VRAIMENT vécu et pourquoi tant de gens auraient tué pour être à ta place. Alors laisse-moi juste te dire que t'as vraiment pas le sens de l'histoire... avec un grand H ! Moi qui suis plutôt un habitué du lieu (repaire d'infâmes bolchéviks ? couteau entre les dents obligatoire, les gars, pas pratique pour parler hein, ha ha !), le taulier Jojo m'avait dit de venir absolument. Ouais, voir Corbier... Sans explications, il m'a dit, "Viens putain, y'aura peut-être des guest stars que tu peux MEME PAS imaginer, tu me remercieras plus tard si ça se fait comme prévu !"

Bon, je savais que Corbier était pote avec des gars de Chavana et/ou de Massilia Burning (il a déjà joué souvent ici ou là à Marseille) et que ces jeunes gens activistes sont très interconnectés avec la scène rock nationale, voire internationale... mais de là à croire à la venue de rock stars aussi incroyables, pour un prétexte et dans un lieu aussi improbables !! Mais en fait c'était une fausse piste, enfin ce n'était qu'une partie de la piste.

J'ai découvert à la fin de la soirée, une fois les stars disparues en loges, puis exfiltrées hélas (et non, pas de photos, mais pas d'autographes non plus !), l'incroyable pot aux roses. En fait Corbier, outre ses anciennes pitreries avec Dorothée et ses petites chansonnettes qu'il fait tout tout seul pour rigoler, mène depuis trente ans un jolie carrière en background en tant que requin de studio (ingé'son et guitariste), à Londres, à Portland (la ville où tout se passe en ce moment) et même un peu à Los Angeles plus récemment. Il connaît donc du beau monde, et est paraît-il réputé pour sa serviabilité et sa gentillesse.

Il a donc tâté un peu du tambourin et de divers glockenspiels sur l'un rien décevant Let England Shake de PJ Harvey, et il a joué deux-trois rythmiques en tant que 2e gratteux (non crédité, j'ai vérifié) sur Bad as Me, le dernier Tom Waits. Il paraît donc d'après son ingé'son à lui (que j'ai pu un peu cuisiner, heureusement, en fin de soirée), qu'il connaît PJ depuis 2-3 ans, et Tom Waits par contre, depuis au moins 20 ans ! Comme il connaît aussi Patrick Simpson Jones, résident de New Orleans (eh ouais, c'est fou où ça mène Dorothée non ?), on imagine un peu les soirées improbables que ça a pu donner, là-bas au bord du Mississippi ...

Et voilà comment Tom Waits et PJ Harvey, qui n'ont JAMAIS joué à Marseille et n'y rejoueront probablement JAMAIS tant que je ne serai pas Adjoint à la Culture (c'est mal barré donc), sont passés, en route pour un anniversaire à Rome à venir ce dimanche midi, par la case "Marseille". Rien que ça, ce serait déjà improbable. Mais en plus, par amitié pour Corbier qui donnait son petit récital ce soir, ils sont venus jouer dans cette putain d'Enthröpy, une salle de gueux qui se bougent le cul toute l'année jusqu'au fin fond du mois d'août, en vaillants guerriers de la programmation, parmi les plus méritants de tous ! A se demander s'il y a un dieu pour les anarchi... pouf, pouf, désolé.

D'abord, le Happy Birthday de PJ Harvey, non mais quel trip ! Seul regret, elle portait une partie de sa tenue noire à plume actuelles (déjà vue à L'Olympia l'an passé) et non plus ses mini-jupes affolantes d'il y a quelques années. Reste que je n'aurais jamais pensé la voir d'aussi près. Un To Bring You My Love, un The Sky Lit Up (énorme) et un Com'On Billy plus tard (4 chansons et non trois) et c'est déjà fini : les happy few que nous sommes en défaillent toutefois de bonheur, Pirlouiiiit se ronge les doigts au sang de ne plus pouvoir faire de photos, Stefan (aka Mystic Punk Pinguin) bave sur son sweat-shirt, Mc Yavell et moi nous liquéfions de joie. Une fille en pleure d'émotion, et une petite moitié de la salle, venue pour Corbier, sait à peine de quoi il s'agit (hein, Angetarpon ?)

Idem pour Tom Waits, LE mec que je ne pensais jamais voir en concert de ma vie. Il est encore plus beau que je l'imaginais à son étrange façon. Bon, lui ne revisite que son dernier album, l'excellent Bad as Me : Satisfied, Bad as Me et enfin, un explosif Hell Broke Luce, on se console en se disant que 15 minutes de Tom Waits font partie des choses qui nous permettront, au seuil de la mort, de nous dire qu'on a eu une vie bien remplie... Surtout avec, en rappel, un duo final avec Polly Jean : un blues langoureux (et pas identifié), que j'attribue a priori au répertoire de Tom... Et avec Corbier à la guitare bien sûr, embrassé sans façons par ses copains/copines les mega-stars à la fin ...

Thank you again Cowbièèè and the Endropy, ladies & gentlemen, have a nice evening !, lance-t-il en enlevant brièvement son chapeau fatigué, Tom Waits (putain !), et le voilà parti dans les loges d'où, comme je l'ai dit, il n'est ressorti que 30 minutes plus tard, avec la chanteuse, et hélas encadrés par deux gardes-du-corps peu enclins à la discussion et qui ont conduit poliment, mais fermement, tout ce joli monde jusqu'à gagner la sortie et disparaître dans un taxi, Corbier y compris... Au moins ils ne sont pas venus en limousine : Rue Consolat, on aurait même pas su où la foutre.

Mais putain de rhaaa de bordel de Dieu, si c'est comme ça tous les samedis en 2013, moi je signe tout de suite pour être Capitale de la Culture !!!! Mais je crois plutôt que nous avons eu le plus gros énorme coup de pot et de bol et de cul d'une vie entière de chroniqueur de concerts, et l'Enthröpy aussi !... A côté, Manu Chao au Bar de la Plaine, pardon, j'aurais voulu y être aussi, mais quand même... Rhhhhhaaaaarghh, nous pouvons mourir en paix et saborder LiveInMarseille. No Future !

 Critique écrite le 31 mars 2012 par Philippe


François Corbier : les dernières chroniques concerts

François Corbier en concert

François Corbier par Pirlouiiiit
le Baby - Marseille, le 02/12/2010
J'ai poussé ma curiosité assez loin depuis 10 ans dans une volonté de ne passer à côté de rien et essayer de comprendre ce qui faisait le succès (ou non succès) de tel ou tel... La suite

François Corbier + Tom Waits + PJ Harvey par Philippe
L'Enthröpy, Marseille, le 01/04/2012
Rhaââ ! Angetarpon,... Pauvre garçon. Ce serait tellement long de t'expliquer ce que tu as VRAIMENT vécu et pourquoi tant de gens auraient tué pour être à ta place. Alors laisse-moi juste te dire que t'as vraiment pas le sens de l'histoire... avec un grand H ! Moi qui suis plutôt un habitué du lieu (repaire d'infâmes bolchéviks ? couteau entre les... La suite

Tom Waits : les dernières chroniques concerts

François Corbier + Tom Waits + PJ Harvey par Philippe
L'Enthröpy, Marseille, le 01/04/2012
Rhaââ ! Angetarpon,... Pauvre garçon. Ce serait tellement long de t'expliquer ce que tu as VRAIMENT vécu et pourquoi tant de gens auraient tué pour être à ta place. Alors laisse-moi juste te dire que t'as vraiment pas le sens de l'histoire... avec un grand H ! Moi qui suis plutôt un habitué du lieu (repaire d'infâmes bolchéviks ? couteau entre les... La suite

Tom Waits par yesno
Grand Rex - Paris, le 25/07/2008
il semble impossible de pouvoir faire mieux que ça ! le répertoire de Waits balayé en 2h30, un public européen coloré et ultra participatif, un auteur au top de sa forme, une voix magistrale, un "son cabaret" flamboyant, une mise en scène à couper le souffle, chaque titre apporte sa surprise. Tom Waits au top à 58 ans ! inimaginable de manquer ça !... La suite

Enthröpy - Marseille : les dernières chroniques concerts

Mick Wigfall & The Toxics,Dj Garett Mc Lean en concert

Mick Wigfall & The Toxics,Dj Garett Mc Lean par Missjwl333
Enthropy, le 16/06/2012
Chronique pour une autre fois Ce soir, à marquer d'une pierre noire. Ce soir, à marquer au fer rouge.Comme un désir d'autodafé. Ce soir, c'est la dernière soirée dans ce creuset... La suite

Conger! Conger! + Devilish Piranhas en concert

Conger! Conger! + Devilish Piranhas par Pirlouiiiit
Enthropy - Marseille, le 12/06/2012
Note pour la prochaine fois : pensez à enlever son portable de la position vibreur et remettre la sonnerie, quand on demande à quelqu'un de nous prévenir qu'un concert commence.... La suite

Boss One + La Méthode + ... (KGB #20) en concert

Boss One + La Méthode + ... (KGB #20) par pirlouiiiit
Enthropy - Marseille, le 03/05/2012
Pour sa 20ème, KGB n'a pas fait les choses à moitié en programmant ce soir pas moins que RPZ et La Methode les deux que je ne veux surtout pas rater ce soir, mais aussi Boss One... La suite

Le Temple Solaire + Jubilé + Volx en concert

Le Temple Solaire + Jubilé + Volx par YannSonic
Enthropy - Marseille, le 12/04/2012
Les amateurs de Noise Rock en ont eu pour leurs tympans ce jeudi soir chez nos amis de l'Enthröpy lors de cette soirée organisée par l'excellent label marseillais Katatak. Au... La suite