Accueil Chronique de concert Vic Chesnutt
Vendredi 3 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Vic Chesnutt

les nuits botaniques, Bruxelles 28 septembre 2003

Critique écrite le par

Bonne nouvelle pour ses fans : Vic va plutôt bien.
Dans l'ambiance chaleureuse et intime de la Rotonde du botanique, il a donné un concert d'une grande et rare générosité, empreint même d'une certaine sérénité. Même si la douleur qui est la sienne est toujours présente de manière diffuse à travers les textes, on est aujourd'hui loin de l'atmosphère angoissante de ses premiers concerts.
Certes il a égrené dans l'ordre tous les titres de son dernier album Silver Lake (ne reprenant que 2 anciens titres en rappel), mais seul avec sa guitare et quelques samples, il en a rendu une version plus personnelle et dépouillée qui permettait de mieux faire apprécier la grande qualité des textes à un public averti et hautement respectueux (mis à part une poignée d'imbéciles toujours persuadés qu'être fan de concerts oblige à rester debout pour ne pas passer pour un ringard, même si la majorité des places sont assises et qu'on empêche une partie du public de voir l'artiste).
Il était visiblement serein et ravi d'être là, heureux de nous raconter la genèse de chaque chanson avec humour et malice et donnant même rendez-vous au public pour signer des autographes à l'issue du concert.
Même si les compositions ne sont plus aussi mélodieuses ou trippantes que sur "drunk", "west of rome" ou " is the actor happy ", Vic Chesnutt prouve une fois de plus qu'il est de loin le plus grand songwriter américain (des titres tels que "girls say" ou "the sultan so mightly" sont des splendeurs absolues qui valent à elles seules la peine de se procurer l'album) ainsi qu'un artiste très généreux et attachant, le seul qui plus est, à ma connaissance, qui sache si bien imiter la trompette avec la bouche.
Et s'il s'applique toujours autant à faire trainer les iiii.. et à hurler parfois au loup, son cynisme si particulier nous fait aujourd'hui plus sourire que pleurer.

 Critique écrite le 29 septembre 2003 par elise


Vic Chesnutt : les dernières chroniques concerts

Vic Chesnutt & Band + The Delano Orchestra en concert

Vic Chesnutt & Band + The Delano Orchestra par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2008
Un concert de rêve de bout en bout, tout simplement... La prestation magistrale de Vic Chesnutt & Band avec en ouverture de programme l'excellente démonstration scénique de The... La suite

Vic Chesnutt + Dave Murphy en concert

Vic Chesnutt + Dave Murphy par Pirlouiiiit
Southpaw - Brooklyn, le 19/07/2003
Apres une après-midi bien rock a Coney Island pour le Festival des Sirènes et un long aller-retour Brooklyn-Manhattan me revoilà a Southpaw ou Nico poireaute depuis un bon moment... La suite

les nuits botaniques, Bruxelles : les dernières chroniques concerts

Mademoiselle K par del
Le Botanique ,Bruxelles, le 10/12/2006
Mademoiselle K est excellente, il faut aller la voir en concert, elle assure à mort ! A découvrir vraiment, elle en vaut la peine ! La suite

The Vines par Me
Au Botanique à Bruxelles., le 24/04/2004
On peut dire que les Vines se foutent pas mal des gens qui payent pour venir les voir! 18 euros pour même pas 3/4 d'heure de concert... Faut pas se géner les gars! Il faudrait p-e essayer de casser moins de guitares et de micros ça vous couterait moins cher et vous pourriez ainsi rester un peu plus longtemps... c un groupe qui ne vaut pas du tout... La suite

The Donnas par Augustulus
Botanique, Bruxelles, le 26/09/2003
Qu'il me soit permis d'entrée de jeu de décerner un carton rouge à The Rapture, qui n'a même pas daigné bouger ses fesses jusqu'à Bruxelles alors que j'étais impatient de voir sur scène la nouvelle coqueluche des chantres du retour du rock écrivant des des journaux aussi variés que Libé, Le Monde ou Rock n'Folk (bizarrement, pas de trace dans Le... La suite

Peaches par Augustulus
Botanique, Bruxelles, le 21/09/2003
Salut à tous ! Après tout un été de mutisme, voici donc votre chronique préférée de retour pour une nouvelle saison de concerts qui s'annonce de la meilleure façon qui soit et qui a commencé dimanche soir avec la prestation incandesente de Peaches. Pour une fois je n'étais pas tout seul à triper puisque le groupe Bless au grand complet m'a fait... La suite