Accueil Chronique de concert Voyvoda + Fillette + La Chasse (DepenDance Party)
Mercredi 3 mars 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Voyvoda + Fillette + La Chasse (DepenDance Party)

Voyvoda + Fillette + La Chasse (DepenDance Party) en concert

La Machine à Coudre - Marseille 5 Décembre 2014

Critique écrite le par

L'affiche de ce soir la Machine à Coudre a de quoi susciter ma curiosité, deux formations noise : La Chasse, Fillette dont j'entends parler depuis un moment et Voyvoda groupe bulgare d'obédience post punk / cold wave.

La Chasse by Pirlouiiiit 05122014

La Chasse est un duo féminin (formé depuis peu, d'après ce que j'ai compris) constitué d'une bassiste et d'une batteuse qui vont toutes les deux assurer le chant. Les deux musiciennes manipulent et programment également des claviers, dont un posé à même le sol, qui crachent des sonorités stridentes et saturées. La batteuse hurle plus qu'elle ne chante, dans la grande tradition noise, et scande, tel un mantra, " la chasse " tout au long du premier titre.

La Chasse by Pirlouiiiit 05122014

La bassiste joue en accord, son jeu est sec et tendu. Des films (non identifiés) sont projetés à l'arrière plan. La batteuse cède à un moment sa place à sa comparse et se place devant un mini casio d'où elle fait hurler quelques notes. C'est un peu le bordel, on à l'impression que les morceaux sont encore à l'état d'ébauche mais il y a de l'intensité et une certaine puissance brute assez prenante. A suivre, donc, je serai curieux de voir comment leur musique va évoluer.

Voyvoda by Pirlouiiiit 05122014

Voyvoda, a déjà sorti une flopée d'albums et de E.P et font actuellement une longue tournée européenne. Sur leur bandcamp, j'ai pu voir que le groupe qualifiait son style d ' " experimental post wave ". Le set débute par un titre instrumental plutôt lent au clavier très présent. C'est vrai que leur style est très référencé post punk, tendance Joy Division, surtout pour la basse à la fois punchy et mélodique. Voyvoda va par la suite accélérer la cadence avec des titres à l'énergie et à la dynamique proche du hardcore. Le son du groupe est parfois presque metal sans que cela ne vire au mauvais goût (bon...je m'égare un peu parce que le " Metal Gothique " est un genre que je redoute particulièrement). La voix rocailleuse du chanteur guitariste n'est pas particulièrement captivante.

Voyvoda by Pirlouiiiit 05122014

Leur musique est un peu lassante et uniforme sur la longueur et les compositions ne sont pas mémorables. Peut-être que tout cela me semble avoir été déjà été maintes fois entendu. Cependant les musiciens se donnent à fond et le clavier impose vraiment sa présence grâce à des thèmes assez complexes mais toujours accrocheurs, et sauve finalement le groupe de la banalité. Impression plutôt mitigée pour Voyvoda, donc.

Fillette by Pirlouiiiit 05122014

Fillette entre peu après en scène. Leur musique semble assez marquée par la no wave new yorkaise et m'évoque d'emblée les Sonic Youth des débuts pour les guitares dissonantes ou les Swans des origines pour les rythmes lents, lourds et écrasants. La batteuse joue beaucoup sur les toms, ce qui donne à leur musique une dimension tribale. Les lignes de basse sont minimalistes au possible. Pour chaque chanson, les guitaristes jouent peu d'accords. Fillette prend le parti de la répétition et de l'intensité et livre une musique crue et primitive.

Fillette by Pirlouiiiit 05122014

Le quintet s'éloigne des formats classiques du rock et c'est tout à leur honneur. Le chant du guitariste est un peu en retrait, les voix sont plus scandées ou hurlées que chantées. Fillette développe plutôt des titres instrumentaux mais leur son, pas toujours maitrisé, ne fait pas vraiment ressortir les subtilités de leur musique (dommage, parce que leurs enregistrements valent le coup d'être écouté). D'ailleurs, je n'ai malheureusement pas entendu le jeu du trompettiste saxophoniste, noyé dans cette masse sonique. Le tout manque aussi un peu de puissance et n'est pas assez rentre dedans, on se dit qu'une telle musique devrait pouvoir bousculer un peu plus le public.

Fillette by Pirlouiiiit 05122014

Je m'attendais donc à me prendre une bonne décharge noise dans la face mais peut-être que cela était dû aussi à une certaine réserve de la part des musiciens que j'ai trouvés un peu timides sur scène.
Bon, ce fut une soirée pas désagréable avec de sympathiques découvertes mais je suis un peu resté sur ma faim et je n'ai pas vraiment ressenti le grand frisson noise attendu. Too bad.

Plus de photos par Pirlouiiiit par ici


Bonus video :

et une petite de Voydova ici



Fillette : les dernières chroniques concerts

Fillette + Flying Madonnas + Hoax Hoax en concert

Fillette + Flying Madonnas + Hoax Hoax par Pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 10/11/2016
Ce soir bien que nous sommes jeudi c'est un peu comme un vendredi soir (puisque demain c'est férié). Je crois bien que ce soir il y avait même un showcase à Lollipop. Ayant été... La suite

Rue du Rock #3: RIT, Leda Atomica, Wake the Dead, Compagnie Kta, Arthrosis, Catalogue, Street Wanderer, the Fuzz and Drums, Mr Vertigo, RIT, Curwen's Odd Legacy, Fillette, Frozen Yellow Spots, Sam Karpienia, Garces Kelly, Reliques, Maycad, Moon Ra, Mutacion Nacion (Phocea Rocks) en concert

Rue du Rock #3: RIT, Leda Atomica, Wake the Dead, Compagnie Kta, Arthrosis, Catalogue, Street Wanderer, the Fuzz and Drums, Mr Vertigo, RIT, Curwen's Odd Legacy, Fillette, Frozen Yellow Spots, Sam Karpienia, Garces Kelly, Reliques, Maycad, Moon Ra, Mutacion Nacion (Phocea Rocks) par Pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 19/09/2015
Bon celle là elle sera forcement un peu compliquée à écrire, pour (comme les années précédentes) plusieurs raisons mais notamment parce que je fais partie de l'équipe... La suite

(ma) Rue du Rock #3 (Festival Phocea Rocks) : Rit (Le Voleur de Sommeil), El Kabaret, The Fuzz & Drums, Mr Vertigo, Grusterrör, Rit, Fillette, Karpienia, Garces Kelly, Moon Ra, Mutacion Nacion en concert

(ma) Rue du Rock #3 (Festival Phocea Rocks) : Rit (Le Voleur de Sommeil), El Kabaret, The Fuzz & Drums, Mr Vertigo, Grusterrör, Rit, Fillette, Karpienia, Garces Kelly, Moon Ra, Mutacion Nacion par Joshua
Rue Consolat, Marseille, le 19/09/2015
Ah non hein ! Cette fois-ci c'est moi qui raconte le festival, Papa, tu vas pas le faire à ma place comme pour mon premier Rock en Seine, hein, et de toutes façons tu as encore... La suite

Festival Phocea Rocks : Ohmodron + Fillette + Casino en concert

Festival Phocea Rocks : Ohmodron + Fillette + Casino par pirlouiiiit
Machine à Coudre - Marseille, le 29/06/2013
Soir #3 pour le festival Phocea Rocks qui a décidé en cette année "capitale" de mettre en avant la scène rock marseillaise. Après une ouverture king size (13 groupes !) à... La suite

La Machine à Coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P en concert

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P par The Great J2P
Laponie, Suède, le 02/12/2020
J2P, l'ancien programmateur de la feue et regrettée Machine à Coudre, maintenant "DJ résident" au Sing or Die à Marseille est parti en Suède, il y a rencontré le Père Noël et nous... La suite

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite