Accueil Tous les festivals Festival Sémaphore en Chanson : les artistes en concert
Mardi 28 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Festival Sémaphore en Chanson : les dernières chroniques concerts 4 avis

Benjamin Biolay et Melvil Poupaud - Songbook (Festival Sémaphore en Chanson)

Critique écrite le 17 novembre 2018, par Pierre Andrieu

Sémaphore, Cébazat 15 novembre 2018

Benjamin Biolay et Melvil Poupaud - Songbook (Festival Sémaphore en Chanson) en concert

Joli cadeau pour les fans de Benjamin Biolay, la tournée Songbook permet de voir à l'œuvre en live dans un cadre intimiste le songwriter et acteur français en compagnie de son pote de longue date Melvil Poupaud, lui-aussi comédien et musicien... C'est un réel plaisir de voir les deux amis, seulement accompagnés par Johan Dalgaard, un excellentissime multi-instrumentiste (orgue, claviers, piano, accordéon, batterie), se lancer dans une set list truffée de titres rares, de reprises surprenantes, de nouvelles compositions et de tubes revisités ! Le cadre cosy de Sémaphore à Cébazat, comme celui les théâtres et petites salles visités lors de ce long tour de France qui durera jusqu'à fin février 2019, permet une proximité désormais rare avec un artiste qui a l'habitude de fréquenter les zéniths, grandes salles et énormes festivals. Décontracté, nonchalant à souhait, extrêmement drôle, très enclin à la confidence sur la genèse des chansons et/ou leur choix, le duo Biolay/Poupaud n'a aucune peine à séduire son public, immédiatement mis dans l'ambiance "soirée au coin du feu avec deux potes qui jouent leurs chansons préférées" par des reprises de titres figurant au répertoire d'Henri Salvador, "À Cannes cet été" et "Faire des ronds... Lire la suite

Dominique A (Festival Sémaphore en Chanson)

Critique écrite le 14 novembre 2018, par Pierre Andrieu

Sémaphore, Cébazat 13 novembre 2018

Dominique A (Festival Sémaphore en Chanson) en concert

Malgré le rythme soutenu de sortie de ses disques (publié le 5 octobre, "La Fragilité" vient de succéder à "Toute Latitude", paru en mars) et ses fréquents passages sur scène (on est à peine remis de son concert à La Coopé en mai 2018), il est absolument impossible de se lasser du toujours passionnant Dominique A, qui faisait une étape en solo au festival Sémaphore en Chanson, à Cébazat, le 13 novembre... Même si on l'a vu moult fois en live, ce n'est pas encore aujourd'hui que le très mélancolique auteur, compositeur et interprète va nous décevoir lors d'une de ses précieuses prestations scéniques... Car, s'il est assez taiseux et peu spectaculaire sur scène, sa voix céleste fait toujours un énorme effet quand elle fait prendre vie à des compositions tour à tour poétiques, fragiles, acides ou grinçantes, tout en étant toujours d'une grande puissance évocatrice... Seulement armé d'une guitare sèche ou électrique, Dominique A permet à son fidèle public d'effectuer une balade dans son incroyable répertoire, commenté de manière touchante et éclairante dans un récent et savoureux livre joliment nommé "Ma vie en morceaux" (encore une publication cette année, décidément !). Les deux heures passées en compagnie de l'auteur du... Lire la suite

Alex Beaupain + Barbara Carlotti (Sémaphore en Chanson)

Critique écrite le 10 novembre 2008, par Pierre Andrieu

le Sémaphore, Cébazat 9 novembre 2008

Alex Beaupain + Barbara Carlotti (Sémaphore en Chanson) en concert

Très jolis moments en compagnie de Barbara Calotti et Alex Beaupain au Sémaphore à Cébazat, à l'occasion du festival Sémaphore en Chanson... Cette soirée "chanson pop" fut l'occasion de découvrir deux artistes doués possédant chacun un univers personnel et un répertoire bien bâti. Barbara Carlotti C'est la discrète et néanmoins espiègle Barbara Carlotti qui est chargée de faire sortir l'assistance de sa torpeur du dimanche soir... La qualité de ses chansons, les arrangements chassieux choisis pour son groupe (impeccable), ses petits discours drolatiques, ses danses sautillantes et la présence d'un facétieux danseur/showman ont parfaitement réussi leur office... Après quelques morceaux, tout le monde semble ravi d'être là et de participer - plus ou moins - activement au spectacle de Barbara Carlotti. Avec deux très bons albums au compteur (Les lys brisés et L'idéal), cette chanteuse songwriter au talent certain a assez de "munitions" pour tenir en haleine un public. Entre chanson yéyé à la Françoise Hardy, pop sixties façon Serge Gaisnbourg et rock aussi distingué que mystérieux, la blonde filiforme navigue à vue, en posant admirablement sa très belle voix sur des compositions vraiment bien écrites. C'est à la fois frais,... Lire la suite

Dominique A + Christophe Adam + Emily Loizeau + Polar + Arman Méliès (Festival Sémaphore en Chanson 2006)

Critique écrite le 27 novembre 2006, par Pierre Andrieu

Sémaphore, Cébazat du 5 au 12/11/2006

Dominique A + Christophe Adam + Emily Loizeau + Polar + Arman Méliès (Festival Sémaphore en Chanson 2006)  en concert

Une édition variée et réussie pour le festival Sémaphore en Chanson, à Cébazat... De Christophe Adam à Dominique A, en passant par de nombreux autres artistes, la semaine dédiée à la chanson française de tous bords a permis de faire un tour d'horizon plutôt réjouissant, sept jours durant. Christophe Adam : morceaux superbes, arrangements réussis, duos bienvenus, inédits prometteurs... C'est entouré par une section de cordes (superbement arrangées par Marie-Jeanne Serero) que Christophe Adam a l'opportunité d'ouvrir en grandes pompes le festival 2006, le dimanche 5 novembre. On connaissant déjà l'excellent répertoire du songwriter clermontois en version réduite (une guitare sèche, un micro, une guitare électrique brillamment tenue par Daniel Larbaud et un orgue caressé par Jean-Michel "speed" Plasse), mais la version "orchestre complet plus cordes" apporte un indéniable plus à l'ensemble. La voix joliment sexy, grave et éraillée de M. Adam (demandez aux femmes ce qu'elles en pensent... ), sa guitare sèche, celle de son acolyte électrique et l'orgue ont la chance d'être placés dans un superbe écrin, avec une batterie (celle de Christophe Pie, musicien et producteur de JL Murat), une contrebasse, des violons et un violoncelle... Le... Lire la suite