Accueil Chronique de concert Sticky Boys : Interview d'Alex Kourélis.
Jeudi 29 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Sticky Boys : Interview d'Alex Kourélis.

Sticky Boys : Interview d'Alex Kourélis. en concert

Rebel bar - Paris 12 mai 2012

Interview réalisée le 22 mai 2012 par Gandalf

Rencontre avec Alex Kourélis.


Je profite de ma montée à la capitale afin d'assister au live de Metallica au Stade de France pour prendre rencard plus tot dans la journée avec le chanteur-guitariste des Sticky Boys, groupe de hard rock'n roll parisien bien pêchu et beneficiant d'un excellent buzz en ce moment.
Rencontre sans chichis du coté des Halles, au Rebel Bar, autour d'une (oui enfin quand je dis une...) bonne binouse, pour tchatcher de leur album fraichement sorti, dont vous pouvez la chronique sur ce site ( https://www.concertandco.com/artiste/sticky-boys/critique-cd-achat-vente-53058.htm ), et plus globalement de rock'n roll ! JB, le bassiste nous rejoindra meme au cours de l'interview pour appuyer les propos de son comparse, et bien sur remettre une (oui enfin vous connaissez la chanson...) tournée pour la forme ! Fun !




Salut Alex !
Vous venez de sortir un très bon album de hard rock'n roll, mais raconte nous d'abord la genese du groupe.


Le groupe a vu le jour durant l'été 2008. On a commencé sous forme de duo avec Tom aux fûts. Puis très vite on a eu besoin d'une basse, et on a très rapidement trouvé JB. Le line-up était complet et n'a pas bougé depuis.
J'ose même pouvoir dire qu'il ne bougera pas!



Comment s'est déroulé l'enregistrement de l'album ?


On nous a conseillé un mec sur Paris : Francis Caste. Un passionné, un vrai, capable de s'investir sans compter dans un projet. On s'est vite mis d'accord sur le son et tout s'est fait très naturellement.
Ambiance très détendue, malgré le boulot à fournir. On est donc sortis d'une première session avec les prises et un premier mix. Puis on y est retournés pour le mix final.

Vous avez eu la liberté que vous vouliez et etes satisfaits du resultat ?

Musicalement on donc eu toute la liberté qu'on voulait puisqu'on a fait ça tout seul. Pour le boulot de promotion et de distribution en revanche, là le label intervient et il intervient bien!
L'album est disponible à peu près partout, et ce malgré un chagement récent de distributeur! Aucune excuse pour pas se le procurer !!!


Pas de tensions entre vous ou de prises de tronche avec le producteur ?

Comme je te le disais plus tôt, le line-up est définitif, tout simplement parce qu'on s'est trouvés. A la fois musicalement, mais aussi humainement! Evidemment il y a quelques fois des divergences au sein du groupe, mais on finit toujours par se mettre d'accord après discussion!
Quant au producteur, eh bien c'est nous, donc non pas de problème! Haha!
Si tu voulais faire référence à notre label, Listenable, et bien là aussi tout roule. Les mecs font du très bon boulot et le courant passe très bien. On est ravis d'avoir signé chez eux!



Vous avez des morceaux en reserve ou tout est sur l'album ?

On a quelques titres sur le feu, évidemment. Mais au moment d'enregistrer l'album on avait déjà sélectionné nos titres préférés depuis longtemps. On a changé régulièrement nos setlists lors de nos concerts, et on a dégagé petit à petit les titres qui passaient le moins bien l'experience du live.
C'est sur scène qu'on s'éclate le plus, donc si c'est pour y jouer de la merde, ou en tout cas quelque chose que l'on aime pas, je vois pas bien l'intérêt. On s'est donc débarassés progressivement de nos titres encombrants pour finir par garder nos meilleur compos.

Vous avez eu de bonnes critiques pour l'album à l'etranger. Flattés ou meme pas surpris tant vous aviez confiance en vos compos ?

Tu rigoles j'espère?
Evidemment que nous sommes flattés! Avoir un groupe, faire des concerts, et sortir un album c'est déjà énorme! Mais quand en plus ton disque est apprécié, c'est la GROSSE cerise sur le gâteau!
C'est un peu un accouchement cet album, et de voir que le bébé plaît au public, c'est vraiment très plaisant!

Dans le livret, pour chaque titre, il n'est pas fait mention du ou des compositeurs comme habituellement. Vous ecrivez lyrics et musique tous les trois, en un melting pot d'idées ?

En fait j'arrive la plupart du temps avec des idées autour d'un riff ou d'un refrain, parfois une structure, mais jamais avec un morceau bouclé. On se connaît bien et on réussit à échanger et à faire avancer le morceau tous ensemble, dans une direction qui nous plaît à tous!
Pour les paroles, il n'est effectivement pas rare qu'on s'y colle un peu tous. A vrai dire on est un groupe de rock'n'roll, on est loin de jouer du Chopin, donc savoir qui a fait çi ou à fait ça, une fois que notre titre est bouclé, on s'en balance! Le morceau est bon, on le garde, s'il pue, on le dégage!


Une méthode assurément basique et bonne !
D'ailleurs, qu'est-ce qui vient en premier : la musique ou les paroles ?


Le plus souvent la musique. Mais il nous est déjà arrivé de penser à un titre de chanson après une histoire ou une aventure.

Justement vous avez déjà pas mal bourlingué dans des clubs sur Paris et en Picardie, avec en point d'orgue la "tete d'affiche", sous la tente, du jeudi soir au dernier Hellfest (2011).
Raconte nous une ou deux anecdotes délirantes ou galères de tournée.


Je me souviens pas d'un truc plus fou qu'un autre à vrai dire. Etre à la bourre parce qu'on s'est pintés la veille, c'est tellement classique. Arriver dans une salle tout à fait merdique c'est un classique aussi.
Ne pas rentrer dans nos frais ou se faire enfler par les organisateurs, on connaît aussi. Avoir la caisse à 2 doigts de tomber en panne donc condamnés à plus changer de vitesse jusqu'à l'arrivée...
En fait je crois que tous les groupes te raconteront les mêmes!! Hahaha!


Pour revenir sur les lyrics, qui sont essentiellement placés sous le signe du fun, sont ils representatifs de votre mode de vie à tous les trois ? Girls, fiesta et rock'n roll ?

Ah c'est vrai qu'on adore ça tous les 3! On pourrait faire ça et uniquement ça, ce serait oui tout de suite!
Seulement la vérité c'est que ça se mérite tout ça. Et pour payer notre bière, nos instrus et notre loyer, et bien on fait comme tout le monde, on se fait chier à bosser à côté!


A ce propos, est ce que le fameux "Fat boy Charlie" existe vraiment ? Non parce que voilà hein !

Il existe oui, dans la mesure où on en a tous connu ou été un! Le petit bedonnant au fond de la classe, avec sa casquette et son sac plein de cookies! Plus occupé à penser à son prochain repas qu'à essayer de se faire des copains...

Sais tu si l'album se vend bien globalement ? Sachant qu'à Virgin Marseille par exemple, la huitaine d'exemplaires s'est ecoulée en une semaine ?

Aucune idée pour le moment. Il est bien distribué, on a de plus en plus de retour. Mais il est encore trop tôt pour le dire. On y verra plus clair dans quelques mois.





Meme si AC/DC me semble une réponse plausible, dis nous quelles sont vos influences majeures pour les compos du groupe ?



Evidemment AC/DC, mais aussi Motörhead, et plus généralement tout cette musique avec laquelle on a grandi, jouer nos premiers riffs et bu nos premières bières!



Quel festival et avec quels groupes reveriez vous de jouer ?


Pfffffffffff comment répondre à ça. Tu parlais d'AC/DC tout à l'heure alors comment ne pas y penser. Mais partager l'affiche de Status Quo ou d'Accept ne nous déplairait pas non plus...


Qu'en est il de la scène hard rock en ce moment ? Y a de bons petits groupes à découvrir ? Ca bouge ?

Le souci c'est que quand tu prépares ton album, t'as la tête tellement dans le guidon que tu n'as pas beaucoup de temps pour faire autre chose. J'ai bien acheté un magazine ou deux l'autre jour mais je les ai parcouru très rapidement.
On va avoir un peu plus de temps là, donc on va se remettre à la page. On sera au Hellfest cette année, en tant que spectateurs, on y fera peut-être de bonnes découvertes... à moins qu'on soit retardés au bar!!!


Ben voyons, comme c'est etrange hein...
Il y a un an, vous aviez crée le buzz avec une des pubs pour voyages-sncf.com. Cela vous a t il ouvert des portes, ou est ce resté "seulement" un bon délire ?


C'était un bon délire qui nous a ouvert des portes. Ca nous a permis d'avoir une vidéo de très bonne qualité à faire circuler, même si nos looks étaient bien exagérés pour les besoins du spot.
On a eu de très bon retours, et cela nous a permis de rencontrer du monde!



Vous disposez d'un bon petit following sur la capitale, comptez vous agrandir le cercle de vos fans un peu partout en France ?

Evidemment! Il ya tout d'abord la distribution de l'album, sur tout le territoire français, et hors de nos frontières également!
Et puis des dates, on travaille là-dessus en ce moment...



Quels sont les projets à court et moyen terme ?

Et bien des dates donc, on se concentre là-dessus, il est important pour nous de pouvoir défendre notre album sur scène!!
Et puis on a quelques projets vidéos, on pense notamment à un ou deux clips.
Et puis bien sûr l'écriture, il nous tarde déjà de cracher de nouveaux morceaux dans nos amplis!

Bon sinon entre nous, le mythe de la groupie prete à tout existe vraiment ?! Balance !

Mwarf! Disons que ça peut aider. Prête à tout je sais pas, faut pas pousser. Mais disons que tu pars avec plus de points d'avance que quand on t'a pas vu sur scène 10 minutes plus tôt!



Ok les mecs, on se retrouve dans quelques années en première partie d'AC/DC au Stade de France pour leur tournée d'adieu !

MERCI A TOI ET A TRES VITE!!!

Sticky Boys : les dernières chroniques concerts

BACKYARD BABIES - STICKY BOYS - HIGH-SCHOOL MOTHERFUCKERS en concert

BACKYARD BABIES - STICKY BOYS - HIGH-SCHOOL MOTHERFUCKERS par Osogaru
L'Empreinte, Savigny Le Temple, le 20/03/2017
High-School Motherfuckers Ce soir, ce seront les High-School Motherfuckers qui ouvriront la soirée à 20h15 pétante. Leur punk rock très influencé par les Ramones est très... La suite

Accept + Sticky Boys en concert

Accept + Sticky Boys par jorma76
Le Moulin, Marseille, le 24/07/2015
Mais comment Tom fait il pour avoir des dents si blanches  ? Mais quel est donc le secret des cheveux soyeux de JB  ?? Mais quel exfolient utilise Alex pour sa barbe  ??? Et... La suite

Hellfest 2015 (1/3) : Judas Priest, Alice Cooper, Billy Idol, Sticky Boys, No Return, Armored Saint, Vallenfyre...  en concert

Hellfest 2015 (1/3) : Judas Priest, Alice Cooper, Billy Idol, Sticky Boys, No Return, Armored Saint, Vallenfyre... par Gandalf
Clisson, le 19/06/2015
Et de 10 ! Dix ans déjà que le Hellfest existe, et quel chemin parcouru depuis les débuts... Jusqu'à devenir le plus gros festival Metal francais et un des plus gros... La suite

Sticky Boys + Heavy Duty + Flayed + Private Hell en concert

Sticky Boys + Heavy Duty + Flayed + Private Hell par Gandalf
Le Korigan à Luynes, le 23/11/2014
Un an après leur présence au Marcel Festival, premier du nom, c'est dans la petite salle du Korigan que les amis des Sticky Boys reviennent dans le sud. Pour une date très... La suite