Accueil Claude Tchamitchian en concert
Vendredi 15 novembre 2019 : 11793 concerts, 25765 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.


Contrebassiste et improvisateur.

Site

Claude Tchamitchian en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Claude Tchamitchian : l'historique des concerts

Je.

16

Mai

2019

Claude Tchamitchian Ways Out + Guest Daniel Erdmann Hospice d'Havré Maison Folie de Tourcoing - Tourcoing (59)

Je.

21

Mars

2019

Claude Tchamitchian Trio AJMI La Manutention - Avignon (84)

Sa.

09

Mars

2019

Emler / Tchamitchian / Echampard Claude Tchamitchian | Andy Emler
Le Triton - Les Lilas (93)

Me.

27

Sept.

2017

Yom en concert
Yom & Claude Tchamitchian Claude Tchamitchian | Yom
Eden - Lys-Lez-Lannoy (59)

Ma.

26

Sept.

2017

Yom en concert
Yom & Claude Tchamitchian Claude Tchamitchian | Yom
Centre Culturel Marius Staquet - Mouscron

Lu.

25

Sept.

2017

Yom en concert
Yom & Claude Tchamitchian Claude Tchamitchian | Yom
Espace culturel - Bondues (59)

Ve.

05

Mai

2017

Sébastien Texier en concert
SÉbastien Texier & Claude Tchamitchian Claude Tchamitchian | Sébastien Texier
Centre Culturel St Exupéry - Reims (51)

Me.

11

Janv.

2017

Claude Tchamitchian : les dernières chroniques concerts 2 avis

Jazz à La Tour 3/5 : Christophe LeLoiL Sextet 'E.C.H.O.E.S.' + Rémi Charmasson Trio 'Wired Fishes' + Francis Le Bras & Daniel Erdmann Duo

Critique écrite le 17 août 2010, par Mcyavell

Château de la Tour d'Aigues 13 août 2010

Jazz à La Tour 3/5 : Christophe LeLoiL Sextet 'E.C.H.O.E.S.' + Rémi Charmasson Trio 'Wired Fishes' + Francis Le Bras & Daniel Erdmann Duo en concert

Le jour 3 de ce Festival Jazz A La Tour en fut le plus beau. Rémi Charmasson Trio "Wired Fishes" Rémi Charmasson débuta en remerciant vivement Jean-Paul Ricard, directeur de l'AJMi, et "tous ces gens qui portent la musique à bout de bras". Dans l'acronyme AJMi, le J signifie Jazz. C'est plutôt le grand M et le petit i de "Musique improvisée" qui furent concernés pendant ce premier plateau. On y retrouva deux membres du MegaOctet d'Andy Emler vu la veille : le contrebassiste Claude Tchamitchian et le batteur Eric Echampard. "Wired Fishes" est leur création, consécutive à une résidence de plusieurs jours. Leur collaboration débuta bien antérieurement. La première pièce jouée ce soir (vidéo ci-dessous) fut enregistrée en 1988. L'impro y était moins présente que par la suite. Sur les deux pièces suivantes par exemple qui s'enchaînèrent, semblant n'en constituer qu'une seule. Elles recelaient tout ce que les Musiques improvisées peuvent apporter : expérimentation / construction / apogée / effilochage / reconstruction / zénith. Lors de la première plage expérimentale, Tchamitchian montra tout son génie, lors des moments denses, la guitare de Charmasson, complètement habité(e), me magnétisa. Comme lors de la prestation... Lire la suite

Jazz à La Tour 2/5 : Andy Emler MegaOctet + Das Kapital Plays Hanns Eisler + Jeanne Added & Yves Rousseau Duo

Critique écrite le 14 août 2010, par Mcyavell

Château de la Tour d'Aigues 12 août 2010

Jazz à La Tour 2/5 : Andy Emler MegaOctet + Das Kapital Plays Hanns Eisler + Jeanne Added & Yves Rousseau Duo en concert

Voici comment nous sommes accueillis devant le château : une mini-fanfare, le Trio Tout-Ut, nous fait joyeusement patienter avant le plateau de 19h00. Nous le retrouverons aussi avant le grand concert de 21h30. Das Kapital Plays Hanns Eisler A leur arrivée, un monsieur du deuxième rang quitte immédiatement sa place. Il ne doit pas aimer les chemises kitsch. La découverte sera double. Tout d'abord Hanns Eisler. "Il écrivait toujours en rapport avec le régime politique qu'il subissait" nous dit le saxophoniste. Je n'avais jamais entendu parler de cet homme, pourtant mine de création : l'hymne est-allemand, c'est lui, la musique de Nuit et Brouillard, c'est encore lui, longue collaboration avec Berthold Brecht... Son parcours géographique complexe (Liepzig / Vienne / Berlin / Hollywood / Berlin) a été souvent lié à une nécessité idéologique. Das Kapital met son extrême créativité à son service. La mission est brillamment accomplie puisqu'on a envie d'en savoir plus sur l'homme. Le thème de Das Wunderland (Le Pays Des Merveilles) est plaisant lorsqu'un (gros) grain de folie vient le transfigurer. Ce n'est que le début des délires du trio. La batterie sera attaquée maintes fois à la scie à métaux, la corde aiguë de la guitare... Lire la suite