Accueil Vos avis et critiques de concert pour Emir Kusturica
Dimanche 17 décembre 2017 : 10602 concerts, 24780 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Vos chroniques de concerts pour Emir Kusturica 9 avis

Envie de partager un coup de coeur ou une critique de votre dernier concert ?
ConcertandCo donne la parole à tous les passionnés de concerts et festivals
et publie vos chroniques.

EXPRIMEZ-VOUS !

Emir Kusturica actuellement en concert

Les chroniques de concerts sont triés suivant la date du concert (du plus récent au plus ancien).
[Trier par date de publication.]

Emir Kusturica & the No Smoking Orchestra

Critique écrite le , par

Espace André Malraux - Six Fours les Plages 5 mai 2009

Emir Kusturica & the No Smoking Orchestra en concert

Et voilà ! Ma deuxième No Smoking expérience. Une file d'attente bien pleine, et, bien que je ne fasse aucune discrimination, les bobos et les plus de 45 ans étaient de sortie, french manucure sur les orteils et sandales spartiates à l'appui. Entrée, la salle est assez calme, peut être même... Lire la suite

Emir Kusturica et The No smoking Orchestra

Critique écrite le , par

Docks à Marseille 21 Novembre 2007

Après 3mois sans concerts, quelle joie de se retrouver enfin au milieu d'une file d'attente pour passer un bon moment. L'entrée aux nouveaux Docks se passe dans le calme et la bonne humeur. Plein de monde, de tous âges et de tous horizons est venu, pour voir le célèbre compositeur de musique des... Lire la suite

Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra

Critique écrite le , par

Docks des Suds - Marseille 21 Novembre 2007

Nous sommes en 1984... à Sarajevo... un groupe de jeunes répète dans une cave et enregistre son premier album/ Les JO d'hiver sont là et eux, font un carton dans la jeunesse yougoslave. Leurs morceaux, qui parlent des gens qu'on peut croiser tous les jours dans n'importe quelle ville du monde,... Lire la suite

Mano Solo; Sinclair; Fatals Picards, Emir Kusturica

Critique écrite le , par

Hall Rhenus de Strasbourg 22 avril 2005

Le Festival Artefact de Strasbourg a bien commencé ce vendredi : c'était complet. A l'affiche la Rue Kétanou (que nous avons manquer malheureusement mais qui aparament on su mettre l'ambiance) Sinclair qui nous a supris tant par sa complicité avec le public que par son originalité sur scène... Lire la suite

Rachid TAHA + Emir KUSTURIZA and no smocking orchestra

Critique écrite le , par

Nancy - Chapiteau dans le parc de la Pépinière 18 octobre 2004

Excellente représentation,,,de la patate,,rachid puis emir super motivé...Ils ont mis le feu sous le chapiteau du jazz nancy festival

emir Kusturica and the non smoking orchestra

Critique écrite le , par

théatre antique de fourvière (Lyon) 13 juillet 2004

Mes aieux quelle soirée !! j'ai rarement vu ça dans ma courte carriere de concertiste débutant... en premièere partie une sympathique fanfare des Balkans, la fanfare Ciocarlia qui a joué pendant 45 min à peu près je pense... le public assez intimidé au début est vite descendu au milieu du théatre... Lire la suite

Kusturica

Critique écrite le , par

Kulturfabrik - Eschalzette 23 septembre 2001

unza unza un concert génial, je suis rechargé d'ultra protéines unza unza pour un bon bout de temps une ambiance digne d'un mariage à la kusturica

Emir Kusturica & the No Smocking Orchestra

Critique écrite le , par

Dock des Suds - Marseille 12 avril 2001

Un concert digne du Dépanneur ! Du punk balkanique déjanté. Bon on m'avait prévenu que c'était assez délirant mais j'm'attendais pas à ça. On retrouve bien l'esprit des films et notement celui de Chat Noir, Chat Blanc (ouais y z'ont joué Pitbull Terrier). L'Kusturica arrive sur scène, cigare (éteint... Lire la suite

Emir Kusturica & the No Smoking Orchestra

Critique écrite le , par

Dock des Suds - Marseille 12 avril 2001

Bizarre ce concert ... en effet comme tout le monde je connaissais Emir Kusturica le réalisateur (Chat Noir Chat Blanc, Underground ... mais aussi Arizona Dream), comme beaucoup j'avais entendu parlé de son No Smoking Orchestra. J'en avais l'idée d'un truc à la Bregovic, mais au vue des affiches je... Lire la suite

1 à 9 sur 9 critiques