Accueil Emmanuelle Seigner en concert
Jeudi 19 juillet 2018 : 11983 concerts, 25099 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.


Après son disque et sa tournée avec le groupe Ultra Orange, l'actrice/chanteuse Emmanuelle Seigner revient avec Dingue, un album pop rock écrit par Keren Ann et Doriand dont les textes sont en français. Est-elle aussi craquante en concert que sur pellicule ?
L'actrice Emmanuelle Seigner continue son parcours dans la chanson... Sur son nouveau disque (paru en 2010), les morceaux sont tous en français. Force est de constater que la mayonnaise a très bien pris entre la voix sexy et légèrement fausse d'Emmanuelle Seigner et les compositions pop, folk, chanson ou rock signées à quatre mains par Keren Ann et Doriand. Ceux qui sont émus par les actrices qui chantent avec une touchante approximation le seront donc à nouveau ici, grâce à l'écrin classe créé par des compositions bien écrites mariés à de jolis arrangements sixties. Clairement fascinée par le couple musical Nancy Sinatra & Lee Hazlewood, la volcanique blonde s'autorise deux duos dans cette lignée : avec son compagnon, le grand cinéaste Roman Polanski, et avec Iggy Pop, toujours dans les bons coups quand il s'agit de rencontrer de charmantes créatures. Le duo Emmanuelle/Iggy sur La dernière pluie est d'ailleurs le grand moment du disque : la fragilité de la voix féminine trouvant un écho hyper grave dans les basses du leader des Stooges, un remake musical de La belle et la bête qui fonctionne de manière épatante ! Emmanuelle Seigner se retrouve à la tête d'un album bien envoyé, qui devrait pouvoir trouver un prolongement scénique divertissant, suave et mutin. 



Emmanuelle Seigner : vos chroniques d'albums
Site

Emmanuelle Seigner en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Emmanuelle Seigner : l'historique des concerts

Sa.

24

Juillet

2010

Festival de Carcassonne en concert
Emmanuelle Seigner + Emilie Chick Festival de Carcassonne | Emmanuelle Seigner
Place Marcou - Carcassonne (11)

Ve.

28

Mai

2010

Me.

19

Mai

2010

Lu.

10

Mai

2010

Emmanuelle Seigner Le Palace (75)

Lu.

10

Mai

2010

Emmanuelle Seigner Le Palestre - Le Cannet (06)

Je.

06

Mai

2010

Emmanuelle Seigner Salle Paul Fort - Nantes (44)

Me.

05

Mai

2010

Emmanuelle Seigner Barbey Club - Bordeaux (33)

Ma.

04

Mai

2010

Emmanuelle Seigner : les dernières chroniques concerts 6 avis

The Limiñanas (avec Anton Newcombe, Bertrand Belin et Emmanuelle Seigner en invités)

Critique écrite le 06 avril 2018, par Lebonair

Le Trianon - Paris 29 mars 2018

The Limiñanas (avec Anton Newcombe, Bertrand Belin et Emmanuelle Seigner en invités) en concert

C'est une magnifique aventure qui est vécue par le couple Liminana, Lionel et Marie. Plus qu'un groupe, c'est surtout une belle histoire d'amour, notamment musicale, qu'ils ont su maintenir et faire vivre depuis leur rencontre sur les bancs du lycée. Activistes dans le domaine sur Perpignan et sa région pendant de très nombreuses années, ils ont été tour à tour ou à la fois, vendeurs à la Fnac, organisateurs de concerts, gérants d'un magasin de disques qu'ils ont malheureusement dû fermer (la passion ne suffit pas toujours) et ils ont joué dans divers groupes. En 2009, après avoir balancé deux titres "I'm Dead' et 'Migas 2000' sur MySpace, ils se sont fait repérer par deux labels américains Trouble In Mind et Hozac. C'est là que leur aventure personnelle a débuté. Sur les trois premiers albums, le duo qui ne joue évidemment jamais seuls en live était plus connus aux Etats-Unis et dans le circuit "garage" européen comme aux Pays-Bas, en Allemagne ou en Belgique. En France, ils étaient proches du niveau zéro en terme de popularité. Une rencontre a tout changé, celle avec Pascal Comelade. Ils ont réalisé un album en commun, "Traité De Guitarres Triolectiques (À L'usage Des Portugaises Ensablées)" et cela leur a permis de faire... Lire la suite

The Limiñanas (featuring Bertrand Belin, Anton Newcombe et Emmanuelle Seigner)

Critique écrite le 30 mars 2018, par lol

Trianon, Paris 29 mars 2018

The Limiñanas (featuring Bertrand Belin, Anton Newcombe et Emmanuelle Seigner) en concert

Les Limiñanas ont longtemps été le secret le mieux gardé du rock Français ! S'ils existent depuis 2009, je suis, pour ma part, leurs aventures depuis 2012, même si je ne les ai vus sur scène pour la première fois qu'en 2015 à la Maroquinerie. A cette époque, les très rares concerts qu'ils donnaient était un point de rendez-vous obligatoire des intégristes de la guitare fuzz, des aficionados du rock garage et des amateurs de son vintage des compiles Nuggets. Les concerts étaient excellents car aucun groupe français n'était, jusqu' alors, parvenu à maîtriser aussi bien le son rock brut jouissif et caractéristique du premier album des Stooges et des grandes heures du 13th Floor Elevators", tout en le mariant avec la singularité d'une pop française sixties sous haute influence "gainsbourienne". Forcément, le secret s'est éventé, et l'écho de la musique des Limiñanas s'est rependu bien au-delà du circuit des club de rock presque underground dont ils sont issus. Des figures comme Anton Newcombe, Pascal Comelade et Peter Hook ont collaboré avec eux, ou porté la bonne parole sous d'autres cieux. Ils sont ainsi sortis du circuit rock artisanal pour signer sur le label Because Music , qui s'est occupé de la réédition de leur formidable série... Lire la suite

The Limiñanas (featuring Anton Newcombe et Emmanuelle Seigner)

Critique écrite le 04 janvier 2018, par Antoine Serrurier

La Maroquinerie, Paris 7 décembre 2017

The Limiñanas (featuring Anton Newcombe et Emmanuelle Seigner) en concert

Adoubés par le légendaire Anton Newcombe (en guest royal pour la soirée), les Limiñanas ont brillamment retourné La Maroquinerie avant les fêtes de fin d'année. Les Catalans ont rappelé que le rock en 2017 ne se faisait pas sans eux, et qu'avec "Shadow People" (leur cinquième album à paraître le 19 janvier prochain) et un Trianon déjà programmé en mars, 2018 leur appartient plus que jamais. Si la soirée psyché n'était à manquer sous aucun prétexte, tous les enfants du Velvet n'ont malheureusement pas pu assister à ce concert événement, très vite sold out. Un engouement compréhensible et que l'on ne tarde pas à retrouver dans la caverneuse salle du 20ème arrondissement, déjà noire de monde pour le DJ set rock'n'roll de l'iconique Philippe Manœuvre. Les premiers accords de "Malamore " donnent de suite de ton de la soirée, celui d'un trip garage et acide, noyé dans un subtil mélange de fuzz et de distortion. En enchaînant leurs classiques ("Down Underground", "Tigre du Bengale", "Funeral Baby"), les 7... Lire la suite

Ultra Orange & Emmanuelle

Critique écrite le 31 mai 2007, par Zhou

Cargo de nuit - Arles 30 Mai 2007

Soyons honnête. Forcement, quand j'ai appris que Emmanuelle Seigner avait sortie un disque, j'ai ricané. "Ah ah parce qu'elle chante elle en plus". Et pourquoi pas Agnes Jaoui ou Richard Bohringer tant qu'on y est ! Et puis on ferrait faire du cinéma à Johnny ! Vous imaginez le tableau ? Pourtant, bien obligé d'admettre qu'une fois le très velvetien Sing sing porté à mes oreilles, mon avis à complètement changer. A l'écoute de leur (excellent) disque, on oublie très vite Emmanuelle Seigner, actrice, pour ne retenir qu'Emmanuelle, chanteuse d'Ultra Orange & Emmanuelle. Groupe à part entière qui mérite toute notre attention, bien loin du discret buzz promo qu'il a pu engendrer. Leur premier album, dont le vinyle tourne en boucle chez moi depuis quelques temps déjà, étant très bon, ce concert présentait un sérieux intérêt. Pour rappel, Ultra Orange & Emmanuelle c'est la rencontre entre la célèbre actrice et le duo électro rock Ultra Orange. Le groupe ayant choisit d'effectuer une résidence au Cargo de nuit afin de préparer sa tournée, c'est donc tout naturellement à Arles qu'ils ont donnés leur tout tout premier concert. Oui oui, en avant première mondiale, s'il vous plait. Je n'étais jamais allé au Cargo de nuit, que j'imaginer... Lire la suite

Emmanuelle Seigner : les chroniques d'albums

Emmanuelle Seigner : Dingue

Chronique écrite le 03/03/2010, par Pierre Andrieu

Emmanuelle Seigner : Dingue

L'actrice Emmanuelle Seigner continue son parcours dans la chanson, cette fois sans les excellents Ultra Orange, comme sur son réussi et velvetien premier opus (en anglais), mais avec Keren Ann et Doriand aux manettes... Sur ce nouveau disque, les morceaux sont tous en français, ce qui est très souvent une bonne idée pour les ventes d'albums mais pas forcément toujours pour la qualité artistique. Mais ici à part deux ou trois morceaux moyens et plombés par des textes un peu forcés et clichés (comme le pourtant plutôt bon single Dingue, dont les paroles sont quand même trop nunuches, ou encore le pas très finaud P'tite pédale ou le très commun Alone à Barcelone), la mayonnaise a très bien pris entre la voix sexy et légèrement fausse d'Emmanuelle Seigner et les compositions pop, folk, chanson ou rock signées à quatre mains par la très douée Keren Ann et son acolyte Doriand. Ceux qui sont émus par les actrices qui chantent avec une touchante approximation (c'est cela qui est beau chez Jane Birkin, Isabelle Adjani, Catherine Deneuve ou Charlotte Gainsbourg... ) le seront donc à nouveau ici, grâce à l'écrin classe créé par des compositions bien écrites mariés à de jolis arrangements sixties. Clairement fascinée - on le serait à moins - par... Lire la suite

Ultra Orange & Emmanuelle : S/t

Chronique écrite le 16/03/2007, par Pierre Andrieu

Ultra Orange & Emmanuelle : S/t

Jolie rencontre entre le sulfureux duo électro rock velvetien Ultra Orange et la très glamour actrice française Emmanuelle Seigner... Pas d'erreur de casting ou de caprice de star hors sujet ici : la très sexy compagne de Roman Polansky semble toute indiquée pour incarner l'égérie du duo français formé par Pierre Emery et Gil Lesage, deux passionnés de cinéma ayant déjà composé une bande originale de film (Seven lonely girls). Avec sa voix tour à tour fraîche, aguicheuse ou envoûtante, Emmanuelle se fond parfaitement dans son rôle de chanteuse d'Ultra... Lire la suite