Accueil Eric Bibb en concert
Jeudi 22 août 2019 : 11746 concerts, 25624 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.


Il incarne la nouvelle génération du Blues acoustique. Son écriture laisse transparaître les diverses influences rencontrées lors de ses nombreux voyages, de l'Afrique au Delta du Mississipi en passant par l'Europe

Eric Bibb se présente :Eric Bibb incarne la nouvelle génération du Blues acoustique et sa réputation ne fait que croître dans le monde et dans l'hexagone. Musicien et compositeur reconnu, il mélange habilement les racines de la musique traditionnelle américaine avec une subtile touche contemporaine, issue de son expérience et de ses divers voyages. Certains décriront son style comme le Blues du Nouveau Monde.
Eric est né à New York dans une famille de musiciens. Son enfance a baigné dans le blues et le jazz.
"Je n'allais pas en cours et je disais que j'étais malade. Quand tout le monde était parti de la maison, je sortais tous les disques et je me faisais ma sélection, avec du Odetta, Joan Baez, Josh White, The Lost City Ramblers."

Ainsi Eric Bibb a construit son expérience pour développer son jeu de guitare si personnel et exceptionnel. Ses talents pour son jeu et son écriture ont été reconnus par plusieurs nominations et récompenses, ainsi que plusieurs apparitions sur des grandes télés et radios internationales. En jouant un folk blues teinté de gospel et riche en émotion, adroitement composé et arrangé, Eric est capable de mélanger sans problème un style traditionnel américain avec une subtile sensibilité contemporaine. Son chant et son jeu de guitare universel crée une variété de genres devenue le Blues du nouveau monde.

Site

Eric Bibb : l'historique des concerts

Sa.

10

Août

2019

Jazz In Marciac en concert
Eric Bibb "global Griot" - Cecile Mclorin Salvant "the Window" Jazz In Marciac | Eric Bibb | Cécile McLorin Salvant
Chapiteau - Marciac (32)

Me.

24

Juillet

2019

Festival Jazz des Cinq Continents en concert
The Good, The Bad & The Queen - Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit Festival Jazz des Cinq Continents | The Good, The Bad and The Queen | Raphaël Imbert | Eric Bibb
Palais Longchamp - Marseille 1er (13)

Ve.

15

Mars

2019

Sa.

09

Mars

2019

Ve.

11

Janv.

2019

Sa.

27

Oct.

2018

Awek en concert
Nuit Du Blues : Iku, Eric Bibb 4tet, Awek Eric Bibb | Awek
Salle A. Briand - St Chamond (42)

Ve.

26

Oct.

2018

Eric Bibb : les dernières chroniques concerts 3 avis

Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit, The Good, the Bad & the Queen (Marseille Jazz des Cinq Continents 2019)

Critique écrite le 27 juillet 2019, par G Borgogno

Marseille, Festival Jazz des Cinq Continents. 24 Juillet 2019

Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit, The Good, the Bad & the Queen (Marseille Jazz des Cinq Continents 2019) en concert

RAPHAEL IMBERT & LA CIE NINE SPIRIT/ THE GOOD, THE BAD & THE QUEEN. Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit ouvrent la soirée dignement. Habitués du Festival , depuis 20 ans, ce concert est doublement unique pour Imbert et les siens : il coïncide avec les 20 ans de la Cie Nine Spirit et bénéficie de la présence d'un " Guest " exceptionnel le Bluesman Eric Bibb. Imbert et Nine Spirit commencent le concert avec des compositions de leur cru et une superbe reprise de Joni Mitchell (preuve de bon goût). Bibb les rejoint pour une bonne heure de concert des plus agréables, tous, visiblement, sont, heureux d'être là et ça se sent. De reprises de Taj Mahal en compositions de Bibb, on est happé par les arrangements élégants qui habillent le Blues de Bibb. Comme si il était accompagné par une sorte de The Band, français. Deux guitares, plus celle, acoustique de Bibb, une batteuse sobre, deux chanteuses (dont la sœur de Imbert), un clavier, un tuba/trombone, un contrebassiste et Imbert au saxophone... Tout cela est sobre, sans solos volubiles et pénibles, une TRÈS bonne surprise. L'autre surprise est de voir programmé, ICI, The Good, The Bad & The Queen. J'avoue avoir été un peu incrédule en voyant les affiches ; une sorte... Lire la suite

Eric Bibb

Critique écrite le 05 février 2010, par Manu Bighelli

Forum - Berre l'Etang 29 Janvier 2010

Eric Bibb en concert

Eric Bibb à Berre l'Etang... Oui, LE Eric Bibb, celui qui en quelques années s'est doucement imposé comme l'un des musiciens de blues les plus prolixes... Encore que le qualifier uniquement de guitariste de blues est plutôt réducteur tant Mister Bibb excelle à la fois dans la folk, le gospel, etc... Comment ? Grâce à son atout N°1 : cette voix chaude et suave, tantôt douce, tantôt énergique, qu'il parvient à moduler à sa guise, en totale maîtrise ! Mais opérons un rapide retour en arrière. Les chiens ne font pas des chats, a-t-on coutume de dire... Son père est Leon Bibb, bluesman de Vancouver et son oncle était pianiste et compositeur de jazz ! Eric a d'ailleurs déjà publié 2 albums enregistrés en duo avec son père. Autant dire que le parcours du jeune Eric était tout tracé... La légende raconte qu'à l'âge de 11 ans, il rencontra Bob Dylan en personne qui lui dit en substance "joue simplement, sans t'embarrasser de trucs compliqués"... Plusieurs albums plus tard, force... Lire la suite

Garden Blues Festival : The Blues conspiracy + Eric Bibb

Critique écrite le 21 juin 2006, par Douarte

La Barasse - Marseille 16 Juin 2006

J'étais content de revenir à ce vieux festival de blues en plein air (déjà 16 ans d'existence) que j'avais découvert un fameux soir de 1992, ce soir là le grand Bernard Allison hypnotisait la foule avec son jeu de guitare exceptionnel, je repartais transformé... L'ambiance du festival est restée très conviviale, presque familiale, un peu comme une fête de quartier qui reviendrait chaque année. Ce soir, où le ciel se montre menaçant, je suis venu voir Eric Bibb dont on m'a dit beaucoup de bien. Après une brève présentation des politiques et des sponsors, la soirée débute par The Blues Conspiracy un collectif de blues née de l'association de trois artistes de blues : Nico Wayne Toussaint, Alain RIVET et le texan Neal Black. Après un tour de chauffe du Band composé d'excellents musiciens (2 guitaristes, un bassiste et un batteur), les trois artistes viendront tour à tour sur scène nous jouer leur propre conception du blues. Le premier à s'élancer est le plus jeune, clinquant dans son costard beige, Nico Wayne Toussaint qui impressionne surtout par son jeu à l'harmonica et à sa voix de crooner américain. On accroche très vite à son blues plein de... Lire la suite