Accueil Chronique de concert Garden Blues Festival : The Blues conspiracy + Eric Bibb
Mercredi 23 septembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Garden Blues Festival : The Blues conspiracy + Eric Bibb

La Barasse - Marseille 16 Juin 2006

Critique écrite le par

J'étais content de revenir à ce vieux festival de blues en plein air (déjà 16 ans d'existence) que j'avais découvert un fameux soir de 1992, ce soir là le grand Bernard Allison hypnotisait la foule avec son jeu de guitare exceptionnel, je repartais transformé...
L'ambiance du festival est restée très conviviale, presque familiale, un peu comme une fête de quartier qui reviendrait chaque année. Ce soir, où le ciel se montre menaçant, je suis venu voir Eric Bibb dont on m'a dit beaucoup de bien.



Après une brève présentation des politiques et des sponsors, la soirée débute par The Blues Conspiracy un collectif de blues née de l'association de trois artistes de blues : Nico Wayne Toussaint, Alain RIVET et le texan Neal Black. Après un tour de chauffe du Band composé d'excellents musiciens (2 guitaristes, un bassiste et un batteur), les trois artistes viendront tour à tour sur scène nous jouer leur propre conception du blues.



Le premier à s'élancer est le plus jeune, clinquant dans son costard beige, Nico Wayne Toussaint qui impressionne surtout par son jeu à l'harmonica et à sa voix de crooner américain. On accroche très vite à son blues plein de bonne humeur, c'est d'ailleurs celui des trois que j'ai préféré. Arrive ensuite Alain Rivet l'instigateur semble t il de cette conspiracy et qui nous livre un chant davantage soul/rythm'n blues, il m'a beaucoup fait penser à ces chanteurs du sud des états unis.



Le style de blues de Neal Blackest encore différent, plutôt blues-rock, il arrive sur scène cheveux longs, voix cassé et guitare Gibson en forme de flèche avec des riffs et des solos de folie digne d'un vrai guitarehéros. On reconnaît parfois le style boggie de John Lee Hooker ou encore sur un morceau on pense forcément au fameux Bo Diddley (un dieu du blues à la guitare carré).
C'est à ce moment que la pluie a fait son apparition, ce qui n'a pas empêché pourtant le groupe de finir leur morceau bravant l'électrocution, quel professionnalisme!



Après un brève intermède du à la pluie les Blues Conspiracy reviennent au complet sur scène pour clôturer cette première partie en beauté.



Après un cours entracte, Eric Bibb arrive seul sur scène avec une simple guitare en bandoulière, le contraste est biensur saisissant, on n'avait pas moins de 7 musiciens sur scène quelques minutes auparavant. Il sera rejoint un peu plus tard par le batteur Larry Crockett qui a su rester très discret.



Le blues d'Eric Bibb est en effet beaucoup plus traditionnel, centré sur le son pur de sa guitare électro-acoustique qu'il s'attache entre chaque morceau à accorder au plus juste. On est là dans un blues acoustique plus émouvant que festif, on écoute du coup plus facilement ses paroles. J'ai été bluffé par son timbre de voix très chaleureux où un simple yeahhh peut suffire à amadouer le public.
Une bonne expérience à redécouvrir dans une petite salle marseillaise.


Garde'n Blues : les dernières chroniques concerts

Bill Deraime + Karim Albert Kook (Festival Garde'n Blues) en concert

Bill Deraime + Karim Albert Kook (Festival Garde'n Blues) par Douarte
Espace Julien Marseille, le 10/10/2008
J'ai enfin un peu de temps pour écrire une chronique sur ce très bon concert qui a eu lieu à l'Espace julien à Marseille. Il y a plus de dix ans maintenant je voyais Bill... La suite

Garden Blues Festival : Philippe Menard + Lucky Peterson par Fred
La Barasse - Marseille, le 17/06/2006
Finalement les "dieux du blues sont avec nous". Les nuages et la pluie ont laissé place à une soirée plus clémente. Les trottoirs du quartier, envahis par les voitures, laissent deviner l'affluence du monde au jardin de la Barasse. 21h00 Rouflaquettes et lunettes rondes, Philippe Ménard, Le One Man Blues Band, est un groupe de blues à lui tout... La suite

Garden Blues Festival : Mariotti Brothers + Michael Jones par Fred
La Barasse - Marseille, le 15/06/2006
Ce soir, le jardin de la Barasse ressemble à une cours d'école préparée pour un spectacle de fin d'année. Il y a les stands des sandwichs, de boissons, de gateaux faits maison, une vente de billets de tombola et, bien sûr, la scène. Celle-ci est déjà occupée par les 2 sets d'instruments, et derrière elle se dresse un impressionnant mat métallique... La suite

Eric Bibb : les dernières chroniques concerts

Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit, The Good, the Bad & the Queen (Marseille Jazz des Cinq Continents 2019) en concert

Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit, The Good, the Bad & the Queen (Marseille Jazz des Cinq Continents 2019) par G Borgogno
Marseille, Festival Jazz des Cinq Continents., le 24/07/2019
RAPHAEL IMBERT & LA CIE NINE SPIRIT/ THE GOOD, THE BAD & THE QUEEN. Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit ouvrent la soirée dignement. Habitués du Festival , depuis 20 ans, ce... La suite

Eric Bibb en concert

Eric Bibb par Manu Bighelli
Forum - Berre l'Etang, le 29/01/2010
Eric Bibb à Berre l'Etang... Oui, LE Eric Bibb, celui qui en quelques années s'est doucement imposé comme l'un des musiciens de blues les plus prolixes... Encore que le qualifier... La suite

La Barasse - Marseille : les dernières chroniques concerts

Garden Blues Festival : Philippe Menard + Lucky Peterson par Fred
La Barasse - Marseille, le 17/06/2006
Finalement les "dieux du blues sont avec nous". Les nuages et la pluie ont laissé place à une soirée plus clémente. Les trottoirs du quartier, envahis par les voitures, laissent deviner l'affluence du monde au jardin de la Barasse. 21h00 Rouflaquettes et lunettes rondes, Philippe Ménard, Le One Man Blues Band, est un groupe de blues à lui tout... La suite

Garden Blues Festival : Mariotti Brothers + Michael Jones par Fred
La Barasse - Marseille, le 15/06/2006
Ce soir, le jardin de la Barasse ressemble à une cours d'école préparée pour un spectacle de fin d'année. Il y a les stands des sandwichs, de boissons, de gateaux faits maison, une vente de billets de tombola et, bien sûr, la scène. Celle-ci est déjà occupée par les 2 sets d'instruments, et derrière elle se dresse un impressionnant mat métallique... La suite

Bernard Allison par Duarte
La Barasse, Marseille, le 02/04/2003
La première fois que j'ai vu Bernard Allison en concert, c'était à l'une des premières éditions du Garden'blues Festival à la Barasse, ça doit bien faire dix ans maintenant et bien je peux vous dire que j'ai eu un choc musical et visuel ce jour là. Il est arrivé en jouant de derrière le public avec sa guitare en forme de carte des états unis et... La suite