Accueil Jennifer Gentle en concert
Mercredi 19 février 2020 : 10780 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Psychépop. Voix en apesanteur, guitare accordée pour la dernière fois dans les années 70, mélodica déglingué, xylophone magique, breaks surprenants dans la structure des titres, kazoo dissonant, bruitages bizarroïdes, mélodies qui rendent heureux (voire carrément dingue). Tout y est !

Jennifer Gentle : vos chroniques d'albums
Site

Jennifer Gentle en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Jennifer Gentle : les dernières chroniques concerts 1 avis

Qatsi + Stinking Lizaveta + Electric Turn To Me + Jennifer Gentle

Critique écrite le 07 juin 2003, par Pirlouiiiit

CBGB - New York 06 juin 2003

Qatsi + Stinking Lizaveta + Electric Turn To Me + Jennifer Gentle en concert

Ce soir je me faisais une joie de revoir sur scène Qatsi et de voir pour la première fois Electric Turn To Me dont l'EP m'avait bien plu ... qui plus est dans ce lieu mythique qu'est le CBGB. Apres avoir laissé Olivier, Amandine et Nicolas au Cafe Orline sur Marks street nous sommes arrivés assez tôt avec Aaron au CBGB bien caché sur Bowery Av derrière des échafaudages ... Apres avoir eu quelques légères difficultés a rentrer car 3 lettres avaient étaient mélangées dans mon nom de famille (z'en avez souvent des Francois dans vos listes d'invités ?) j'ai donc pénétrer dans ce fameux temple arborant fièrement mon plus beau T-shirt Sloy (le bleu marine et orange période Plug) . Et ben sans dec' ça avait beau être vide, cet endroit dégage quelque chose. Tout en longueur avec au fond la scène qui ne semble pas avoir bougé depuis les photos des Ramones ou de Patti Smith. Tout est couvert de tracts, autocollants etc ... Waw ! On s'installe a une table, sirote une bière en attendant que Qatsi monte sur scène. Ce qu'ils ne tardent pas à faire a 21h pétantes. La je sens que ça va être autre chose qu'au Pussycat Lounge. Jude invite tout de suite le public a se rapprocher de la scène. Ils attaquent par le désormais célèbre Dowtown Man... Lire la suite

Jennifer Gentle : les chroniques d'albums

Jennifer Gentle : Valende

Chronique écrite le 05/03/2005, par Pierre Andrieu

Jennifer Gentle : Valende

Contrairement à ce qu'on croyait jusqu'à aujourd'hui, le génial, totalement barré, et irrémédiablement malade Syd Barrett n'est pas retourné vivre chez sa mère après avoir écrit des trésors de pop/folk psyché pour les deux premiers albums de Pink Floyd et ses inestimables disque solo. Après avoir assisté (dans le plus grand secret) au concert de Pink Floyd à Pompéi, Syd Barrett, viré du groupe à cause de son comportement ingérable, était resté en Italie. Seul dans les gradins du théâtre antique choisi pour cadre d'un superbe enregistrement live - sans public - par ses ex partenaires, Syd décida de continuer à écrire des chansons en compagnie d'un copain des Beatles, le Sergent Pepper. Et il réapparaît épisodiquement sous le nom de Jennifer Gentle, un groupe italien signé sur le prestigieux... Lire la suite

Jennifer Gentle : Funny Creature Lane

Chronique écrite le 29/07/2003, par Pirlouiiiit

Jennifer Gentle : Funny Creature Lane

Découverts par hasard sur la scène du CGBG, je suis assez vite tombé sous le charme de ce jeune groupe italien déjà auteur de 2 albums. Le deuxième est sorti il y a un peu moins d'un an mais semble avoir complètement sauter la France pour arriver directement outre atlantique ... quel dommage. En effet ce Funny Creature Lane contient quelques perles comme Locoweed presque aussi efficace que sur scène. Le son de ce groupe repose essentiellement sur l'étrange voix du chanteur Marco (tantôt étouffee, anto... Lire la suite