Accueil Chronique album : Aixinki - Aixinki Project, par Pirlouiiiit
Lundi 14 octobre 2019 : 13705 concerts, 25715 chroniques de concert, 5267 critiques d'album.

Critique d'album

Aixinki : "Aixinki Project"

Aixinki :

Rock

Critique écrite le 26 mars 2005 par Pirlouiiiit

Né de la rencontre en Suède entre Jean Philippe Barrios (Aix En Provence) et de David Lillkvist (Helsinki) alors qu'ils accompagnaient des cours de danse contemporaine d'une prof américaine vivant à Berlin (vous suivez ?), Aixinki est un projet percussif (mais pas que) qui vient de sortir un très joli mini album de sept titres intitulés sobrement Aixinki 1 à 7 aux ambiances assez variées. Ainsi du très celtique Aixinki 1 se dégage un côté Magma (en moins lourd) avec des choeurs féminins envoûtants (dans lesquels on reconnaît la voix de Yelena - ex Na Zdorovie - Babec) et des percussions hypnotiques. Le 2ème, tout en crescendo, est plus tribal avec ces voix qui tentent de rivaliser avec les percus. Aixinki 3, toujours celtique, est plus planant ; il s'agit en fait d'une grand mère "qui chante en kalévalé - vieux langage nordique - au sujet d'une fille qui va dans les bois cueillir des fraises et qui est enceinte" le tout accompagné de flûte et de vielle à roue. Sur la 4 on change de continent avec des rythmes orientaux toutes guitares et derbouka dehors, et un chant étranglé lointain pour un morceau finalement presque métal. Après un Aixinki 5 dans l'esprit Yann Tiersen mais en new age avec le chant suave de Yelena, on aura le droit à un petit morceau instrumental fait de mille tambours, tabla et autres percus très propice à la transe. Aixinki 7 se chargera de terminer ce délicieux voyage dans le calme et la sérénité ... Souhaitons maintenant que l'éloignement géograhique des différents participants à ce projet culotté ne nous privera pas de redécouvir ça en live.

Contact : Thierry

2005 (Aixinki project)
Vignette Pirlouiiiit

 Critique écrite le 26 mars 2005 par Pirlouiiiit
 Envoyer un message à Pirlouiiiit