Accueil Chronique album : The Lords Of Altamont - To Hell With The Lords, par Pierre Andrieu
Vendredi 28 juillet 2017 : 12048 concerts, 24551 chroniques de concert, 5165 critiques d'album.

Critique d'album

The Lords Of Altamont : "To Hell With The Lords"

The Lords Of Altamont :

Pop - Rock / Punk-Garage

Critique écrite le 04 octobre 2006 par Pierre Andrieu

Un an après la sortie du deuxième album des Lords Of Altamont en France, Fargo a la très heureuse idée de rééditer le premier méfait discographique du groupe de Los Angeles, le bien nommé To hell with the lords. Bien nommé car l'objet se révèle effectivement infernal quand on l'insère dans une platine. Le son est superbement garage : ça sature, ça crache, c'est puissant ! Les riffs sont démoniaques, la voix semble sortie d'une crypte peuplée de morts vivants, l'orgue Farfisa est entêtant, l'harmonica part en vrille et les rythmiques ont pour particularité d'être imparables. Dans ces conditions, les morceaux donnent immédiatement envie de tout casser, comme si l'on était possédé par le démon du rock ‘n roll. Celui là même qui a inspiré leurs titres les plus malsains, humides et dangereux aux Stooges, aux Cramps, aux Sonics, à Jon Spencer Blues Explosion et aux Fuzztones... Bruyant et saturé, l'album To hell with the lords semble avoir été enregistré pour réveiller les morts. Petit détail croustillant, on constate vers la fin du disque que les Lords Of Altamont, sous leurs faux airs de brutes épaisses incultes, ont en fait un coeur tendre et du goût ; ils reprennent en effet un titre surf rock presque calme, Knock, knock de The Humane Society (un groupe figurant sur le coffret Nuggets). Un signe de classe, comme leur reprise de Time has come today des Chambers Brothers (sur Lords have mercy), mais peut-être également un clin d'œil à un titre d'album qu'ils auraient pu choisir : Knocking on hell's door...

A lire sur Foutraque.com : une chronique de Bagnoles, dragsters, autoroutes de l'enfer, le numéro 2 de la très bonne revue Minimum Rock 'n' roll.

Sites Internet : www.fargorecords.com, www.lordsofaltamont.com, www.myspace.com/lordsofaltamont, www.fargostore.com (les 12 titres de l'album sont en écoute).

24 octobre 2006 (Fargo Records)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 04 octobre 2006 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

The Lords of Altamont : les chroniques d'albums

The Lords Of Altamont : Midnight To 666

The Lords Of Altamont : Midnight To 666 par Pierre Andrieu
19/03/2011
Rien de nouveau sous le soleil de Los Angeles pour les heavy garage rockers de The Lords Of Altamont, ils vouent toujours un culte sans faille aux plus grands disques d'Iggy And The Stooges, du MC5, des Sonics, de Motörhead et des Cramps... et ça... La suite

The Lords Of Altamont : Lords Have Mercy

The Lords Of Altamont : Lords Have Mercy par Pierre Andrieu
21/10/2005
La nouvelle signature de Fargo Records, The Lords Of Altamont, arrive directement des Etats-Unis, ce qui n'est pas très surprenant venant d'un label ayant également à son catalogue Great Lake Swimmers, Andrew Bird ou encore Neal Casal... C'est le... La suite