Accueil Chronique de concert Arcade Fire + Karkwa
Dimanche 23 février 2020 : 10611 concerts, 25928 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Arcade Fire + Karkwa

Arcade Fire + Karkwa en concert

Zénith de Paris 28 juin 2011

Critique écrite le par




Sans faute pour Arcade Fire au Zénith de Paris, le mardi 28 juin : set list de rêve, gros show visuel, envie de jouer quasi palpable, belle communion avec le public... Pas la peine d'en rajouter : le groupe canadien est toujours sur le toit du monde et capable d'offrir des concerts d'anthologie en 2011 !





Karkwa

Avant la tête d'affiche pour laquelle le Zénith affiche complet depuis un certain temps déjà, des compatriotes, Karkwa, qui font une musique globalement pop rock mais teintée de ci de là de post rock et de folk rock. C'est plutôt classe et sympa à voir en live, si l'on arrive à s'habituer au chant en français avec textes truffés d'expressions québécoises. Même si l'on est à des années lumières des horribles Cowboys Fringants (un véritable cauchemar ce groupe !), les titres les moins puissants sonnent un peu " variétés québécoises ". Cela dit, l'enthousiasme, l'humilité et l'abattage de Karkwa emportent l'adhésion sur les morceaux les plus rock, qui ne sont pas sans rappeler Arcade Fire d'ailleurs...





Arcade Fire

Justement, Arcade Fire, ils arrivent après une assez courte pause, déchainant les passion d'entrée de jeu avec un Ready To Start de circonstance. Le son est ample et puissant, plutôt bon pour le Zénith de Paris, le groupe sonne compact et nerveux, les mines sont à la fois réjouies et concentrées : toutes les conditions sont réunies pour faire oublier la fin en queue de poisson - à cause de la pluie - du concert à Rock en Seine fin août 2010 et les quelques tâtonnements du show au Casino de Paris début juillet 2010.



Instantanément, l'on retrouve ce que l'on avait aimé dans les épisodes précédents, c'est à dire un groupe capable de propulser loin, très loin dans les cieux avec des pop songs euphorisantes et intenses, des musiciens capables de transmettre leur passion à toute une assistance sans donner dans le consensus mou et un sentiment de proximité entre les artistes et leurs fans. Emmené par un Win Butler au look très Joe Strummer dernière période des Clash, Arcade Fire bénéficie de sa voix enflammée et de son jeu de guitare ultra tranchant mais aussi de la fraicheur et du sourire de Régine (jolie robe à paillettes !) au chant, à la batterie, aux claviers et à l'accordéon, des cordes célestes, des rythmiques imparables et des chœurs divins. Si l'on ajoute à cela des lumières très chiadées, des écrans géants utilisés de manière intelligente et une scénographie très réussie (qui évoque un cirque baroque et des panneaux de devanture de cinéma ou de salle de concert vintage), il n'est pas bien difficile de comprendre que la prestation d'Arcade Fire est réussie !



On ne peut pas tous les citer mais des titres comme Keep the Car Running, Neighborhood #2 (Laika), No Cars Go, Neighborhood #3 (Power Out), Month of May, The Suburbs et Neighborhood #1 (Tunnels) raisonnent comme des hymnes qui font lever comme un seul homme toute la salle gradins compris et donneront encore des frissons dans des années. Si l'on signale également que l'interprétation du rare Vampire/Forest Fire est une belle surprise, que le public chante de manière touchante quand il le faut et que le court discours sur le soutien à Haïti au moment du titre du même nom était bienvenu, on obtient un grand concert !



Un concert couronné par le mythique Wake Up (son riff de guitare aussi basique que vrillant, sa mélodie géniale, ses montées de violons, ses choeurs, son final échevelé... ) en rappel et le clin d'œil New Wave sur Sprawl II (Mountains Beyond Mountains), en final décalé chanté par Régine. Inutile de dire que ça valait le coup d'être présent au Zénith malgré la canicule ambiante et que les prochaines dates devraient en enthousiasmer plus d'un !


Liens : www.arcadefire.com, www.facebook.com/arcadefire, www.myspace.com/arcadefireofficial, http://arcadefire.net/, www.karkwa.com, www.facebook.com/Karkwa, www.radical-production.fr.

Photos prises par Michela Cuccagna, www.streetpress.com.

Arcade Fire : les dernières chroniques concerts

Arcade Fire + Preservation Hall Jazz Band (Infinite Content Tour 2018) en concert

Arcade Fire + Preservation Hall Jazz Band (Infinite Content Tour 2018) par Fred Boyer
Palau Sant Jordi - Barcelone, le 21/04/2018
"Est-ce que ce monde est sérieux?" (un troubadour toulousain de la fin du XXeme siècle) Été 2017, après une absence de quatre ans, le groupe américano-canadien Arcade Fire... La suite

Arcade Fire, Temples, Pixies, Julien Doré, Len Sanders, Le fils du facteur, l'Orchestre Tout puissant Marcel Duchamp XXL (Paléo festival 2017) en concert

Arcade Fire, Temples, Pixies, Julien Doré, Len Sanders, Le fils du facteur, l'Orchestre Tout puissant Marcel Duchamp XXL (Paléo festival 2017) par Lionel Degiovanni
Paléo festival, Nyon, le 19/07/2017
Len Sanders Pour le deuxième jour du Festival Paléo 2017, je démarre les concerts par Len Sanders qui est une jeune suisse. On peut définir sa musique comme de l'électro-pop... La suite

(mes) Eurockéennes 2017, 2/2 : Groupe Doueh & Cheveu, Royal Blood, Bachar Mar-Khalifé, Solange, Phoenix, Savages, Arcade Fire en concert

(mes) Eurockéennes 2017, 2/2 : Groupe Doueh & Cheveu, Royal Blood, Bachar Mar-Khalifé, Solange, Phoenix, Savages, Arcade Fire par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 09/07/2017
Le samedi, c'était par ici ! Pour commencer sous des nuages antipathiques, après les anecdotiques Rocky et leur belle chanteuse, on est assez content de pouvoir retourner voir... La suite

Rock Werchter 2017 - Jour 1 - Prophets of Rage - Beth Ditto - Arcade Fire - Kings Of Leon en concert

Rock Werchter 2017 - Jour 1 - Prophets of Rage - Beth Ditto - Arcade Fire - Kings Of Leon par Cabask
Rock Werchter, le 29/06/2017
4ème session de Rock Werchter, énorme festival de rock belge (flamand), après 2007, 2009 et 2010. Après une longue pause, j'ai décidé d'y retourner avec des amis déjà... La suite

Zénith de Paris : les dernières chroniques concerts

Jeanne Added + Maestro en concert

Jeanne Added + Maestro par manuwino
Zénith de Paris, le 03/04/2019
Les choses s'accélèrent pour Jeanne Added depuis la sortie il y a 6 mois de son deuxième album, "Radiate". Deux Victoires de la Musique, une tournée de salles de plus en plus... La suite

Georgio en concert

Georgio par AgatheNight
Zénith de Paris , le 15/03/2019
Un vent de folie a parcouru le Zénith parisien le Vendredi 15 Mars 2019. Programmé ce soir là, le rappeur, auteur et poète Georgio, a envoûté une salle comble en délivrant... La suite

Florence Foresti - Épilogue en concert

Florence Foresti - Épilogue par Samuel C
Zénith - Paris, le 26/12/2018
"Épilogue" connaît des hauts et des bas... comme la vie. Ce nouveau "one woman show" rodé dans un premier temps au Paradis Latin a posé ses valises 5 soirées au Zénith de Paris du... La suite

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints  (Baco Reggae Festival) en concert

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints (Baco Reggae Festival) par Lebonair
Le Zénith - Paris, le 27/10/2018
Le label indépendant Baco Records a réuni quelques-uns de ses meilleurs artistes le 27 octobre au Zénith de Paris :Danakil, Groundation, Protoje, The Skints, Nattali Rize et... La suite