Accueil Chronique de concert Axel Bauer + Elodie Martelet (Festival de la Chanson Française)
Jeudi 22 août 2019 : 11746 concerts, 25624 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Chronique de Concert

Axel Bauer + Elodie Martelet (Festival de la Chanson Française)

Axel Bauer + Elodie Martelet (Festival de la Chanson Française) en concert

Salle du Bois de l'Aune - Aix en Provence 05 octobre 2013

Critique écrite le par

Après les têtes d'affiche Diane Tell, La Caravane Passe ou Clarika, le Festival de la Chanson Française d'Aix en Provence clôture sa 11ème édition avec Axel Bauer, a priori l'artiste idéal, à qui revient la tâche de clôturer en beauté un festival : renommée, aura, énergie, rock, ... Mais en entrant dans la salle du Bois de l'Aune, un doute m'envahit un instant (renforcé par le peu de public dans la salle) : on est malheureusement bien loin des finish à la Fatals Picards, avec des salles combles et survoltées.
Et me vient en même temps la question inévitable : oui, mais au juste, qui est réellement Axel Bauer ?

Car si paradoxalement le nom d'Axel Bauer est associé pour moi à un artiste plutôt reconnu et honnête, grand musicien, au parcours et à la parole libres à la limite de l'intransigeance, et auréolé de quelques titres assez connus, il me faut avouer que je ne connais pas grand chose de son parcours et de sa discographie. Si l'incontournable Cargo de Nuit fera sans doute à jamais parti des jalons de mes années adolescentes, Retiens la Lumière un titre phare, et le plus "récent" duo A Ma Place avec Zazie, l'un des titres de la variété-rock que je considère comme bien plus que respectable (construction spéciale, premier couplet interprété si bas qu'il doit faire le ménage parmi les amateurs de karaoké, et thème entrant indéniablement en résonance avec la sociologie de la génération actuelle et de la précédente), me suis-je un jour réellement penché sur le reste ?



La première partie est assurée de main de maître par une toute jeune artiste, Elodie Martelet, repérée par l'équipe du festival dans les rues d'Aix. Une jeune brune d'à peine 18 ans, mais à qui rien ne fait peur, et visiblement pas la scène (en apparence en tout cas). Belle présence, belle voix à la palette riche d'intonations variées, allant de la soul rauque aux timbres plus sensuels et feutrés. Elodie Martelet allie de très belles mélodies accompagnées de sa guitare nerveuse, et de ses deux compères aux percussions et guitare, et surtout des textes assez percutants et cash ("Passe la nuit avec moi, et tu ne passeras pas la nuit"... ou encore "Rien ne dure ici bas, et surtout pas toi"... si mes notes sont exactes). Un très beau moment qui se résume malheureusement à une poignée de morceaux ici.



L'entrée en scène d'Axel Bauer confirme l'impression première : une allure certes marquée par les années, mais qui inspire en tout cas le respect, le port de lunette de vue en rajoute sans doute. Une belle présence, le jeu de scène ne semble pas sur-joué, loin de là. La façon d'être même de l'artiste semble également confirmer l'impression première en ce qui concerne l'homme : le mot juste, à l'humour pince sans rire, à la limite de la franchise-couperet ("Vous n'êtes pas nombreux... mais enfin vous êtes là")... sans pour cela en faire des tonnes sur le côté rebelle (ne pas en remettre une couche quand fuse depuis le public un "on s'en fout de la critique", à propos des tout-relatif-échos à la sortie de certains de ses albums).



Ce qui n'empêche toutefois pas le professionnel de céder de bonnes grâces aux impératifs, et qui me laisse parfois un peu sur ma faim : un décevant Eteins la Lumière, mais qui a cependant le mérite de faire descendre le public dans la fosse - le staff du festival jouant parfaitement son rôle de fédérateur - un inévitable Personne n'Est Parfait, ou une première partie même de Cargo, figure imposée s'il en est, et malheureusement décevante dans l'interprétation.



Le véritable hymne générationnel qu'est A Ma Place, quant à lui, est l'assurance tout-risque : le titre déclenche l'inévitable et incontrôlable nostalgie chez le moindre bipède présent : le staff du festival est aux anges ; tous les couples de l'assistance semblent fredonner le titre à la lettre (en priant sans doute pour que le partenaire lise entre les lignes) ; même Radio Zenzine hoche de la tête en rythme ; ... même mon photographe répète les paroles dans l'anonymat conféré par l'obscurité !

Mais le musicien et le performer Axel Bauer sont indéniablement là : assurant seul les guitares parmi ses trois compères (dont un couple basse-batterie assez impressionnant d'efficacité), ces morceaux maîtrisent l'art du riff de guitare ultra-efficaces, ravivant le souvenir dès les premières mesures (Souvens-toi, Tu Me Tues, A Ma Place...).




Axel Bauer apparaît perfectionniste et habité musicalement : réglant fréquemment ses amplis sur les premiers morceaux, puis affinant, bidouillant, voire expérimentant ensuite ses réglages (a priori en tout cas), quitte à se jeter à genoux, courbé sur ses pédales et effets. L'artiste donne l'impression d'un amoureux de la musique et du son rock. Certains morceaux font en effet la place belle aux interprétations et aux instrumentaux libres et débridés, à la limite du rock lourd, ou du psychédélisme : un Alligator à la queue flamboyante, un puissant Lève-toi d'une vibrante densité, un merveilleux 00 Zen d'anticipation et d'éclectisme, et une seconde partie foisonnante de Cargo, me réconciliant totalement avec l'artiste, avec cette l'intro inattendue et ce fondu avec la reprise de "Sex Machin" de James Brown et au final teinté de riffs de guitare qui font échos au thème même de Cargo.




De grands écarts à risque sur une carrière pour cet artiste, mais qui nous offrent indéniablement de très bons morceaux de musique, et de très bons moments à vivre sur scène.

> Réponse le 15 octobre 2013, par Patricia Pélissié

J'étais au concert d'Axel Bauer à la salle du Bois de l'Aune j'ai l'impression de ne pas avoir vu le même concert que le pseudo critique !!!! Axel Bauer, super musicien le public ne s'y est pas trompé ! cet article dit tout et son contraire j'ai du prendre un aspirine pour le lire jusqu'au bout ! quel dommage que l'on puisse se servir d'internet pour déverser tout et n'importe quoi ! Quelle misère intellectuelle, juste pour casser le Festival qui, lui, à quelque chose à défendre et depuis des années ...  Réagir

> Réponse le 16 octobre 2013, par Reynald Diversi

Chère Patricia, à priori vous vous êtes trompée dans votre pharmacie et avez pris autre chose qu'une aspirine, ce qui a du altérer votre jugement. En effet, pourquoi tant de colère contre une chronique au final plutôt élogieuse pour l'artiste et le festival ?  Réagir


Festival de la Chanson Française d'Aix : les dernières chroniques concerts

Enzo Enzo (Festival de la Chanson Française) en concert

Enzo Enzo (Festival de la Chanson Française) par Ysabel
Salle du Bois de l'Aunes - Aix en Provence, le 05/10/2010
Petit détour par le Festival de la Chanson Française à la Salle du Bois de l'Aunes d'Aix-en-Provence, Mardi dernier, pour assister au concert de Enzo Enzo, avec Christian Sbrocca... La suite

Richard Gotainer (Festival de la Chanson Française d'Aix) en concert

Richard Gotainer (Festival de la Chanson Française d'Aix) par jorma
Espace Duby - Eguilles, le 01/10/2010
Vous êtes un grand dadais, un potache amateur, un amateur de bons mots, un vieil espiègle à l'œil malicieux ou encore Pervers Pépère ?? Et ben le concert de ce soir est... La suite

Fatals Picards (Festival de la chanson française) en concert

Fatals Picards (Festival de la chanson française) par Boby
Salle du bois de l'Aune - Aix, le 09/10/2009
Avant dernière soirée de la 7éme édition du festival de la chanson française, et pas des moindre. Une semaine après le génialissime Raoul Petite c'est aux talentueux Fatals... La suite

Weepers Circus (Festival de la Chanson Française d'Aix) en concert

Weepers Circus (Festival de la Chanson Française d'Aix) par Philippe
Salle du Bois de l Aune, Aix-en-Pce, le 08/10/2009
Les Weepers Circus ont beau sillonner l'hexagone depuis une dizaine d'années, ils ne passent pas si souvent par ici, et même dans ce cas on les rate régulièrement. Sur la base... La suite

Axel Bauer : les dernières chroniques concerts

Axel Bauer par Celui qui cherche
L'Olympia, Paris, le 13/05/2003
Axel Bauer en concert ! Un mythe et une grande attente car la date initiale de son concert était prévue en octobre ou novembre 2002, avant d'être annulée ! Le concert fut assez riche mais aussi assez inégal, ménageant des quelques surprises et des changements de rythme. Après avoir expédié "Cargo de Nuit" dans une version électroacoustique... La suite

Tryo, Axel Bauer, Aston Villa, Saïan Supa Crew, Benabar ... par J@ne
Bataclan, Paris 11ème, le 12/02/2002
C'était super top génial extra....... y'a pas de mot assez fort !!! Moi je venais surtout pour Tryo mais j'ai adoré les autres, surtout Aston Villa et Axel Bauer. Tous très sympas (merci pour la distribution de bouteilles d'eau). Super ambiance. Dommage que Tryo n'ait chanté que quelques chansons, j'aurais aimé qu'ils restent plus... La suite

Axel Bauer par stef
La scène Paris, le 16/05/2001
Vraiment impressionnant , je l'avais déjà vu en concert mais là c'était grandiose, le son de la salle était bon, il y avait un super feeling avec le public et surtout l'intervention d'Aston Villa, que j'adore, a donné lieu à 3 superbes duos . A voir, car le dernier album est trés bon . Seul regret que Daran n'ait pas pas participé à ce concert, car... La suite

Axel Bauer par
La Scene - Paris, le 15/05/2001
L'artiste est touchant, Le son est excellent, la performance poignante. La suite

Salle du Bois de l'Aune - Aix en Provence : les dernières chroniques concerts

Jazzlab 1 Archie Shepp en concert

Jazzlab 1 Archie Shepp par Mcyavell
Salle du Bois de l'Aune - Aix-en-Provence, le 06/05/2011
Le projet Jazzlab est né à l'automne dernier. Lab comme laboratoire, jazz comme jazz, mais pas que. Si la vingtaine d'élèves du Conservatoire d'Aix justifie amplement cette... La suite

Enzo Enzo (Festival de la Chanson Française) en concert

Enzo Enzo (Festival de la Chanson Française) par Ysabel
Salle du Bois de l'Aunes - Aix en Provence, le 05/10/2010
Petit détour par le Festival de la Chanson Française à la Salle du Bois de l'Aunes d'Aix-en-Provence, Mardi dernier, pour assister au concert de Enzo Enzo, avec Christian Sbrocca... La suite

Fatals Picards (Festival de la chanson française) en concert

Fatals Picards (Festival de la chanson française) par Boby
Salle du bois de l'Aune - Aix, le 09/10/2009
Avant dernière soirée de la 7éme édition du festival de la chanson française, et pas des moindre. Une semaine après le génialissime Raoul Petite c'est aux talentueux Fatals... La suite

Weepers Circus (Festival de la Chanson Française d'Aix) en concert

Weepers Circus (Festival de la Chanson Française d'Aix) par Philippe
Salle du Bois de l Aune, Aix-en-Pce, le 08/10/2009
Les Weepers Circus ont beau sillonner l'hexagone depuis une dizaine d'années, ils ne passent pas si souvent par ici, et même dans ce cas on les rate régulièrement. Sur la base... La suite