Accueil Chronique de concert Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth
Jeudi 19 juillet 2018 : 11983 concerts, 25099 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.

Chronique de Concert

Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth

Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth en concert

Bataclan, Paris 9 juin 2018

Critique écrite le par

Magistral concert de Courtney Barnett au Bataclan de Paris le samedi 9 juin ! Auteure de l'assez inépuisable album "Tell Me How You Really Feel", l'ultra douée Australienne a fait feu de tout bois pour présenter sa dernière œuvre en date (interprétée en intégralité et dans l'ordre au début de son show !) et jouer les titres forts extraits de ses précédents disques fort justement couronnés d'un succès mondial... Signe d'une belle volonté de se servir de son statut pour donner un coup de pouce aux autres, deux premières parties étaient proposées au public, les Australiens de Loose Tooth puis l'Américaine Waxahatchee.



Loose Tooth

Signé sur Milk! Records, le label de Miss Barnett, le prometteur groupe d'indie rock Loose Tooth a la rude tache de jouer dès 19h20 devant un Bataclan très peu rempli, certes, mais qui réserve néanmoins un accueil chaleureux aux musiciens. Une fois passée la séquence émotion provoquée par notre retour dans cette salle - impossible de ne pas penser à ce qui s'y est passé et aux gens qu'on connaissait qui y étaient, n'en sont jamais ressortis ou sont fort heureusement en train de s'en remettre -, on constate avec joie que ce combo majoritairement féminin produit une power pop fraîche et percutante qui engendre tout sauf la mélancolie.



Etta Curry (batterie et chant), Nellie Jackson (guitare et voix) et Luc Dawson (basse et chant, lui-aussi) savent écrire et présenter en live des morceaux à la fois punchy et subtils, tout en étant truffés de mélodies accrocheuses. Comme le dit fort à propos un membre du public à l'adresse de la chanteuse guitariste, un peu surprise : "You're cool !" Voilà, c'est tout à fait ça, Loose Tooth est cool !



Waxahatchee

La deuxième première partie, plus connue, a choisi pour nom l'imprononçable Waxahatchee et fait dans l'indie rock made in USA sous influences Liz Phair, The Breeders, Lucinda Williams et PJ Harvey. Si elle lorgne clairement vers les college radios de son pays natal (ce qui ne nous avait pas trop plu au début), la chanteuse, guitariste et songwriter américaine Katie Crutchfield se fend d'un set racé, versatile (il y a des pop songs musclées comme des ballades quasi country) et extrêmement bien foutu.



Un concert convaincant donc, qui donne envie d'en savoir plus sur cette brune fatale et de se pencher plus attentivement sur ses œuvres gravées sur disque... Miss Crutchfield et ses quatre musiciennes occupent parfaitement la scène, délivrant une prestation idéale pour monter en puissance juste avant la très attendue Courtney Barnett.



Courtney Barnett

On patiente agréablement en sirotant une bière avec en bande son une playlist visiblement choisie par la tête d'affiche du jour. Peu de temps avant son entrée en scène, le public peut se délecter de l'écoute du cultissime et inoxydable titre "Range Life" de Pavement. Yeah ! Comme précisé plus haut, le début du set jouissif de Courtney Barnett est consacré à l'album "Tell Me How You Really Feel", qui est joué dans l'ordre et en entier. Ce choix audacieux qui prouve le degré de confiance (justifiée) en la qualité du disque fonctionne parfaitement en live ; les morceaux sont tous positivement excellents et les versions live délivrées sont plus que classieuses ! Le très soudé trio de base de la tournée précédente, composé de Courtney B. (chant et guitare électrique), Bones Sloane (basse et chœurs) et Dave Mudie (batterie), est agrémenté d'une musicienne supplémentaire, qui se charge d'ajouter de bienvenues parties d'orgue électrique et de guitare rythmique. Tout cela sonne admirablement bien, la leader du combo est en grande forme vocale et guitaristique, ce qui fait que les titres forts défilent à vitesse grand V : "City Looks Pretty", "Charity", "Need a Little Time", "Nameless, Faceless", "Crippling Self Doubt and a General Lack of Self Confidence" etc.



Le nombreux public (c'est quasi complet) apprécie au plus haut point la démonstration de talent et de professionnalisme décontracté à laquelle il a le privilège d'assister. Malgré une attitude moins souriante et fofolle que sur la première tournée (la fatigue ?), Barnett et son groupe font très forte impression. Il est impossible de ne pas remarquer trois signes évidents de génie : cette voix semble émaner d'une sorte de Lou Reed au féminin, les structures et accords des chansons évoquent souvent le meilleur du Velvet Underground et les solos de six cordes - d'une simplicité aussi dissonante que biblique - ont l'air de sortir des mains de Kurt Cobain, rien que ça ! La deuxième partie du concert, réservée aux titres plus anciens, est elle-aussi un pur bonheur et permet d'atteindre le Nirvana avec moult tubes ("Avant Gardener", "Elevator Operator", "Depreston", "An Illustration of Loneliness (Sleepless in New York)"...). En rappel, le Bataclan se voit gratifier d'un nouvel éventail des capacités au dessus de la moyenne de l'Australienne volante : le vaporeux et mélancolique "Anonymous Club" et le tubesque "Pedestrian at Best". Tout le monde ressort donc de la salle du boulevard Voltaire très enjoué... Y compris un de nos potes qui revenait pour la première fois dans ce lieu depuis le 13 novembre 2015. Il arbore un large sourire d'enfant et affiche une joie de vivre qui en disent long sur les multiples pouvoirs spéciaux de la grande Courtney Barnett !



Une interview de Courtney Barnett à propos de l'album "Tell Me How You Really Feel" est à lire ici...

Courtney Barnett sera en concert au Casino de Paris le 7 novembre 2018, billets en vente ici...





Photos : Titouan Massé www.facebook.com/titouanmassephoto, titouanmasse.tumblr.com, www.flickr.com/photos/titouanbzh, twitter.com/titouanbzh








Courtney Barnett : les dernières chroniques concerts

Interview avec Courtney Barnett dans le cadre de la sortie de son nouvel album, Tell Me How You Really Feel en concert

Interview avec Courtney Barnett dans le cadre de la sortie de son nouvel album, Tell Me How You Really Feel par Pierre Andrieu
Melbourne, Australie, le 06/06/2018
Par l'intermédiaire d'un très pertinent logiciel de visioconférence (mais sans que la vidéo ne soit activée, ce serait trop facile), la sémillante, douée et rêveuse... La suite

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) en concert

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 16/09/2017
Encore une super édition pour le festival Levitation France, l'immanquable version française du grand rassemblement d'obédience psychédélique initié à Austin, Texas par les... La suite

Jen Cloher (Festival Levitation France 2017) en concert

Jen Cloher (Festival Levitation France 2017) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 16/09/2017
C'est à peu près à l'heure du thé (17h35) que l'Australienne Jen Cloher et son groupe déboulent sur la petite scène du Quai à Angers dans le cadre de la deuxième soirée du... La suite

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) en concert

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 19/07/2016
Nous voilà ici, de retour en Suisse, pour assister au Paléo 40+1 !!! La barre des 40 est passée, et l'ambiance du Paléo est toujours présente. On y retrouve aussi pas mal de... La suite

Bataclan, Paris : les dernières chroniques concerts

Ty Segall And The Freedom Band + Mike Donovan en concert

Ty Segall And The Freedom Band + Mike Donovan par Lebonair
Le Bataclan - Paris, le 14/06/2018
Parmi nos chouchous à Concertandco depuis quelques années, on retrouve naturellement le jeune Californien Ty Segall. Le chanteur, guitariste, batteur, multi-instrumentiste ultra... La suite

King Gizzard And The Lizard Wizard + Mild High Club en concert

King Gizzard And The Lizard Wizard + Mild High Club par Lebonair
Le Bataclan - Paris , le 01/03/2018
Dans le cadre de leur tournée européenne, les ovnis australiens de King Gizzard & The Lizard Wizard passent en France pour quelques dates et notamment à Paris au Bataclan, qui... La suite

Eagles of Death Metal (attentat au Bataclan de Paris) en concert

Eagles of Death Metal (attentat au Bataclan de Paris) par Concertandco
Le Bataclan, Paris, le 13/11/2015
Au lendemain de la tragédie qui a frappé Paris, et plus particulièrement le Bataclan, où au moins 80 personnes ont perdu la vie dans un attentat, Concertandco veut exprimer... La suite

Fauve en concert

Fauve par Xavier Averlant
Le Bataclan, Paris, le 26/09/2015
Dieu que c'était bien ce concert ! Annoncé comme le "pot de départ" de Fauve, chacun comprendra ce qu'il a envie de comprendre : fin de tournée ? split du groupe ? album... La suite