Accueil Chronique de concert Curtis Harding (Pias Nites)
Samedi 18 janvier 2020 : 11450 concerts, 25884 chroniques de concert, 5283 critiques d'album.

Chronique de Concert

Curtis Harding (Pias Nites)

Curtis Harding (Pias Nites) en concert

La Flèche d'Or, Paris 5 mars 2015

Critique écrite le par



J'ai découvert le mois dernier le jeune artiste Curtis Harding, originaire du Mississippi et qui a sorti fin janvier son premier et savoureux album "Soul Power". D'ailleurs, ce disque est un très beau mélange de soul, de blues rock garage teinté de gospel par moments. Une soul qui est influencée par celle des années 70's. Son passage a la Flèche d'Or en ce jeudi soir dans le cadre de la (PIAS) Nites en tête d'affiche en compagnie des formations "Genghar" et "Ostyn" était une belle occasion offerte d'aller le découvrir sur scène. Ce soir, la seule chose qui nous intéresse, faut l'avouer, c'est Curtis Harding.



Avec ma soulfriend, on prend une bière tranquillement sur la terrasse en attendant son passage prévu pour 21h45. La soirée affiche complet et donc beaucoup de monde un peu partout, c'est jeune dans l'ensemble mais on retrouve malgré tout un public de tout âge et où la gent féminine est bien représentée. C'est bientôt l'heure maintenant. Pour ceux qui ne le savent pas, Curtis Harding a été choriste pour Cee-Lo Green et le jeune black est également très proche de ses potes des Black Lips (formant avec deux d'entre eux Night Sun, projet aux accents blues/garage).



Il est maintenant l'heure de revenir dans la salle. On se place sur un côté de la scène et c'est le seul emplacement qu'on a trouvé pour très bien voir et pour shooter quelques photos sans trop en baver. La salle est pleine, les fans aux premiers rangs sont très motivés à leur arrivée sur scène et c'est parti pour 40 minutes de show. Sur la première chanson, c'est un peu la cata, on n'entend pas du tout la voix de Curtis et on se demande bien ce que fait l'ingénieur du son à ce moment-là car pour une ouverture excitante, c'est raté. Heureusement, cela va s'arranger au milieu du second morceau. D'ailleurs, au niveau de sa voix, j'ai préféré les moments où il monte dans les aigus car dans les graves, je l'ai trouvé un peu faiblard ce soir.



Dans l'ensemble, j'attendais mieux de sa voix et j'aurai aimé que l'ingénieur du son (encore lui) pousse la voix de Curtis un plus en avant. On était sur le côté certes mais quand même, ça n'excuse pas tout. Sur scène avec lui, on retrouve un trompettiste, un batteur, un bassiste et un guitariste. Curtis tient la guitare également mais parfois il ne fait que chanter. Il a un bon look et par son attitude et sa musique, je pense beaucoup à un artiste que j'apprécie également, Black Joe Lewis.



On entendra des titres aussi cool que "Soul Power", "Drive my Car", "Surf", "Next Time", "Castaway", "Beautiful People", "The Drive", "Keep On Shining". On passe un bon moment mais il manque ce petit truc pour nous faire décoller et sa prestation n'est pas tout à fait à la hauteur du disque. En gros, on trouve Curtis un peu trop cool, un peu trop tranquille, pépère. C'est un artiste plutôt prometteur, talentueux mais qui manque encore de coffre, en tout cas, sur ce que nous avons vu ce soir. La soirée et son live de 40 minutes furent bien agréable, malgré les imperfections et les manques.




Remerciements à Pias, à Claire et à ma puce pour m'avoir fait découvrir le disque de Curtis

Crédits photos: lebonair

Curtis Harding : les dernières chroniques concerts

Thylacine, Stephan Eicher & Traktorkestar, Curtis Harding, Le Winston Band, King And Kindy Zoo, Le Fric,Jacob Banks,Black Sea Dahu (Paléo Festival 2019) en concert

Thylacine, Stephan Eicher & Traktorkestar, Curtis Harding, Le Winston Band, King And Kindy Zoo, Le Fric,Jacob Banks,Black Sea Dahu (Paléo Festival 2019) par Lionel Degiovanni
Nyon, Suisse, le 27/07/2019
Black Sea Dahu Pour démarrer ce samedi au Paléo Festival de Nyon, je découvre un groupe suisse de folk urbain orchestral, il s'agit de Black Sea Dahu. Au cœur de Black... La suite

H-Burns + Curtis Harding en concert

H-Burns + Curtis Harding par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 13/11/2015
Ce vendredi 13 novembre 2015, on avait très envie d'aller au concert d'Eagles Of Death Metal au Bataclan puis de rester à Paris jusqu'à la prestation des fous furieux de JC... La suite

Rone, Courtney Barnett, Kate Tempest, Forever Pavot, Money For Rope, Smoove & Turrell, Grand Blanc, Cosmo Sheldrake, The Ringo Jets, Jambinai, Curtis Harding, Eagles Gift, Bantam Lyons, Lizzo, Vaudou Game (Trans Musicales de Rennes 2014) en concert

Rone, Courtney Barnett, Kate Tempest, Forever Pavot, Money For Rope, Smoove & Turrell, Grand Blanc, Cosmo Sheldrake, The Ringo Jets, Jambinai, Curtis Harding, Eagles Gift, Bantam Lyons, Lizzo, Vaudou Game (Trans Musicales de Rennes 2014) par Pierre Andrieu
Ubu, Etage et Parc Expo de Rennes, le 06/12/2014
Le traditionnel pèlerinage de fin d'année aux Trans Musicales de Rennes a permis de faire encore une fois une belle moisson de découvertes ultra éclectiques, les coups de... La suite

Curtis Harding (Trans Musicales de Rennes 2014) en concert

Curtis Harding (Trans Musicales de Rennes 2014) par Pierre Andrieu
Parc Expo, Rennes, le 04/12/2014
Encore une très belle découverte aux Trans Musicales 2014 en la personne de Curtis Harding, un jeune mec hyper doué mélangeant avec maestria rhythm & blues, soul et rock... La suite

La Flèche d'Or, Paris : les dernières chroniques concerts

King Gizzard And The Lizard Wizard en concert

King Gizzard And The Lizard Wizard par Pierre Andrieu
La Flèche d'Or, Paris, le 03/03/2016
Les " petits " génies australiens du rock psyché de King Gizzard And The Lizard Wizard ont fait plus que le job à Paris, à la Flèche d'Or, transformant la salle - complète à... La suite

Elvis Perkins en concert

Elvis Perkins par Coline Magaud
La Flèche d'Or, Paris, le 08/12/2015
Elvis Perkins est un de ces artistes qu'on aimerait voir plus souvent. Ses prestations sur notre continent sont rares et il n'est pas un de ces musiciens prolifiques à outrance... La suite

Joy en concert

Joy par Lartsenic
La Flèche d'Or, Paris, le 17/11/2014
J'ai déjà longuement développé sur la construction savante des 11 chansons de All The Battles et j'avoue que j'attendais de voir comment cela respirait sur scène. Les premiers... La suite

Monster Magnet en concert

Monster Magnet par Lebonair
La Flèche d'Or - Paris, le 08/02/2014
Monster Magnet et son leader Dave Wyndorf ont sorti dans les bacs en fin d'année un album que l'on n'attendait plus, "Last Patrol". Un disque brillant, réussi qui signe le retour... La suite