Accueil Chronique de concert Dead pop Club + Parabellum + Wampas
Jeudi 27 juin 2019 : 10422 concerts, 25537 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Dead pop Club + Parabellum + Wampas

Foire Expo, Atomik Sessions 2, Pau 30 avril 2003

Critique écrite le par

Que les Flying Donuts, le second groupe et Carving me pardonnent, je n'ai pas assisté à leur prestation ; il faut dire qu'avec un concert de 6 groupes et un début à 18 heures couplé à une sortie définitive, pas mal de gens ont sélectionné... Regrettable concept de sortie définitive, d'ailleurs ; beaucoup d'attente entre les groupes, les Wampas, 5ème, sont montés sur scène à 00h30 bien sonnées !
Bon, on arrive, déjà du monde pour l'excellent punkrock de Dead pop Club que je ne connaissais pas du tout, hyper efficace, vraiment, de la bonne ! Ne les loupez pas s'ils passent pas loin de chez vous...
Parabellum : Gros Schultz et son groupe sont eux très bien rodés, y a pas à tortiller, c'est direct, efficace aussi, dans la plus pure lignée du punk français, musiques directes, paroles carton... Parabellum, quoi ! Et en plus, le gros Schultz de calmer les faux slamers qui envahissaient la scène, trop fort ! Eux aussi, à pas louper !
Quant aux Wampas, c'était tout simplement génial ! Emmenés par Didier wampas et sa crête, ils ont assuré, je sais pas quoi dire, génial, quoi ! Peu de titres du dernier album mais que de la bonne ; "Vie, mort et résurrection d'un papillon", chanté dans le public, avec tout le monde assis autour, puis se fait porter jusqu'à la scène, aux bras des gens... Dans les derniers morceaux, remerciements au public : redescente dans la fosse, et, comme il dit, "kiss" à tous ceux qu'ils croisaient ! Super ambiance, vraiment ! Ne les loupez pas, quitte à me répéter...
Seuls hics : pas de services d'urgence, apparemment, vu qu'ils ont bataillé pour évacuer un blessé dans la fosse, et le prix, prohibitif pour un public en majorité adolescent, plus de 20€, tout le monde peut pas ; dans le public, de vrais punks avec de vrais crêtes aux cotés de djeuns, bonne ambiance ! Je recommande ! Mais c'était long et cher, quand même...

 Critique écrite le 07 mai 2003 par Nikko


Dead Pop Club : les dernières chroniques concerts

Uncommonmenfrommars + Sexypop + Flying Donuts + Second Rate + Homeboys + X-Syndicate + Dead Pop Club par jules
Salle du chat botté, Epinal, le 19/04/2003
Les soirées de l'emo glam connection sont vraiment énormes... Ce 19 avril à Epinal sept groupes représentant le punk rock français ont joué sur la même scène les uns après les autres. Tout d'abord, sexypop que je connaissais que de nom et qui vraiment se démarque de part leur musique et leur prestance sur scène : sympa. Ensuite, les... La suite

Dead Pop Club par sylvain
Perigueux - Le Réservoir, le 19/09/2002
Si je m'attendais à ça !!! les Dead Pop Club, non contents d'être un putain groupe sur cd, a montré aussi qu'ils étaient énormes sur scène. Ils ont même évincé quelque peu les maîtres français du punk, les Burning Heads, qui jouaient après eux !!! Vraiment, ce groupe est à ne pas louper sur scène. Si vous avez l'occasion de les voir... Ne... La suite

Dead Pop Club (Les Volcaniques de mars 2002) par Pierre Andrieu
Le Blue Berry, Clermont-Ferrand , le 14/03/2002
Le disque m'avait laissé assez froid mais ma conscience professionnelle m'a poussé à venir voir de visu et de oreillu ce que ces quatre jeunes gens valaient sur scène. C'est peut-être le nom du groupe qui m'avait énervé car j'aime la pop (ça dérange quelqu'un ?) et je pense que "pop is not dead." En plus, voir le nom de Dead Pop Club associé le... La suite

La Ruda Salska + Dead Pop Club par Edouardo
Maison de l'étudiant, Poitiers, le 07/12/2001
Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore ce groupe qu'est la Ruda Salska et bien dépêchez-vous de les écouter car sur cd ou en live ils sont vraiment GEANTS. Tout d'abord je vais commencer par Dead Pop Club. Ce groupe a pas mal mis l'ambiance je trouve cependant que leurs chansons se ressemblent. Malgré tout ils ont chauffé la salle avec succès... La suite

Les Wampas : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2019 : Eagles Of Death Metal, Les Wampas, The Living End, Sham 69, Deadland Ritual, David Coverdale, ZZ Top, Kiss...  en concert

Hellfest 2019 : Eagles Of Death Metal, Les Wampas, The Living End, Sham 69, Deadland Ritual, David Coverdale, ZZ Top, Kiss... par Samuel C
Clisson, le 22/06/2019
Le Hellfest, une expérience hors norme et hors du temps... Le festival repose principalement sur l'engagement d'un homme, Ben Barbaud : visionnaire, exigeant et déterminé. Il a... La suite

Sugar & Tiger (festival Avril en Zic) en concert

Sugar & Tiger (festival Avril en Zic) par Samuel C
Brandérion, le 21/04/2018
Sugar & Tiger ouvrait la 5ème édition d'Avril en Zic à Brandérion, près de Lorient. Toutes les bonnes volontés de cette charmante petite ville du Morbihan semblent s'être... La suite

Les Wampas en concert

Les Wampas par lol
La Maroquinerie, Paris, le 10/03/2018
C'est dans la chaleur de la Maroquinerie que l'on retrouvait sur scène le retraité le plus célèbre et le plus rock 'n roll de la RATP et son groupe pour un concert, qui a une fois... La suite

Les Wampas + Didier Chappedelaine et ses Maudits Français + Sugar & Tiger + Tony Truant en concert

Les Wampas + Didier Chappedelaine et ses Maudits Français + Sugar & Tiger + Tony Truant par Samuel C
La Maroquinerie - Paris, le 10/03/2018
Le fan le plus âgé de la soirée se prénomme Jean-Paul (62 ans au compteur d'après ses dires) et est invité par Didier Wampas à monter sur scène pour deviner le titre qui va être... La suite

Parabellum : les dernières chroniques concerts

Parabellum + President King Kong en concert

Parabellum + President King Kong par jorma
L'Usine - Istres, le 02/03/2013
Hier soir à l'Usine, j'ai vu le Père Noël. Un peu déchiré le Père Noël, certes, mais quand même. Il s'appelle Schultz! Et il joue dans Parabellum! Ah moins que ce ne soit... La suite

Tagada Jones + Parabellum en concert

Tagada Jones + Parabellum par Maryflo
Le Garage - Marseille, le 21/05/2009
Très grosse affiche pour les amateurs de punk/métal/hardrock ce soir là au Garage avec Tagada Jones et le retour de Parabellum et découvertes énormes pour moi qui venais écouter... La suite

Parabellum + Krach 40 par catcheur
le Catering à Héricourt, le 01/12/2007
A mon arrivée, la petite salle du Catering est bien pleine et je suis heureux de voir que les bons concerts font toujours recette. Sur scène, krach 40 attaque son hard core hyper énervé. Le son est hyper bon, le batteur tape comme un damné et le chanteur anime la scène et se démène sur des textes engagés ! A revoir avec plaisir... Mais quand... La suite

Parabellum + Menpenti par Mystic Punk Pinguin
Poste à Galène - Marseille, le 18/10/2007
La soirée étant bien entamée (et moi aussi, mais c'est une autre histoire) quand je débarque au Poste à Galène, je ne verrais malheureusement que les 3 derniers morceaux de Menpenti. Entre punk et hardcore qui dépote, une énergie indéniable, un groupe décidément en place. Ils ont assuré avec classe la 1ère partie d'un groupe culte du mouvement... La suite

Foire Expo, Atomik Sessions 2, Pau : les dernières chroniques concerts

Les Wampas+Parabellum par Christophe
Foire des expositions, Pau, le 30/04/2003
Je venais un peu en terrain inconnu lorsque j'ai décidé d'aller voir ce concert de punk. Je ne connaissais aucun des 6 groupes qui passaient ce soir-là, excepté les Wampas, que j'adore. Que les trois premiers groupes m'excusent, j'étais trop imbibé pour les apprécier. Parabellum m'a semblé être un groupe assez bon, avec des textes contestataires... La suite

Spook & The Guay, Massilia Sound System, Mad Professor Dub Show par Nikko
Parc des expos, Pau, le 11/04/2003
Soirée de feu à Pau vendredi, beaucoup de monde (2000 ?) pour une belle affiche. Les Spook ont été excellents dans leur set super-complet d'une heure tout pile, le son était fabuleux, comme pour toute la soirée d'ailleurs (c'est si rare, bravo les techniciens !) ; Massilia, c'était la première fois pour moi et je n'ai pas été déçu ; un autre set... La suite

Watcha par Niko
Parc des Expos- PAU, le 07/12/2000
Jeudi à PAU, avant dernier concert de la tournée 2000 de WATCHA. Grosse présence sur scène, gros son (ils se rapprochent de plus en plus de KORN) et structure hyper carrée.Deux petites déceptions: le public (350 mais 350 passionnés..."Vive le Slam!!!") et peut-être non pas la fatigue mais le manque de stimulation du groupe et notamment du... La suite