Accueil Chronique de concert Festival Bào : Dawn + Starboard Silent Side + Sugar Plum Fairy Pr. + John Parish
Lundi 22 octobre 2018 : 13701 concerts, 25209 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Chronique de Concert

Festival Bào : Dawn + Starboard Silent Side + Sugar Plum Fairy Pr. + John Parish

Espace Doun (Rognes - 13) 15 septembre 2007

Critique écrite le par

Deuxième soirée du festival BàO 2007. La veille, nous avons assisté aux concerts de Melchior Liboà, Sabo & Shannon Wright, et personnellement, j'étais resté sur ma faim : pas d'étincelle le vendredi soir, à part quelques moments pendant la prestation de Sabo (dont j'attendais sans doute un peu trop).

Ce deuxième soir commençait par un set de Dawn (Aurore Imbert), déjà aperçue à l'espace Doun il y a quelque temps en compagnie des Narrow Terence. La jolie voix de la charmante Aurore, accompagné de Stouf (le lead guitare de Starboard Silent Side), capte assez rapidement l'attention de la salle. Elle enchaîne une petite dizaine de chansons douces-amères avec un arrangement minimaliste (guitare folk / mini-xylophone sont les seuls instruments) parfaites pour un début de soirée.



Dawn


Mij (le chanteur de Starboard Silent Side) la rejoint pour faire les cœurs sur le dernier titre de Dawn, puis Aurore reste pour lui rendre l'appareil quand le dernier musicien (Nix, le bassiste) de Starboard Silent Side présent ce soir arrive sur scène pour le début de leur concert (le groupe est habituellement complété par une violoniste, un saxophoniste et un batteur).



Starboard Silent Side


Et là... et bien là... on se dit qu'on tien un truc, on grand truc. Mij qui avait une voix douce et murmurante (pas nécessairement bon presage) sur la dernière chanson de Dawn se révèle être un excellent chanteur à l'organe puissant. Les mélodies et les textes sont magnifiques, et l'interprétation digne d'un très bon groupe de folk-rock américain (de ceux qui tournent depuis des lustres, avec les bottes pleines de poussières et des barbes "comme ça"). La voix du chanteur évoque à certains autour de moi celle de M. Stipe, mais j'y retrouve bien plus... beaucoup de groupe folk de qualité me viennent en tête à l'écoute de ce "petit" groupe français... Mais d'où sort donc ce jeune homme dont le chant me rappelle Jason Molina (qu'il ne connaît même pas, il me l'a dit ensuite) et me fait hérisser les poils du dos (de plaisir) ? D'où sortent ces trois types capables de jouer du folk américain comme s'ils étaient suédois, ou sortis du fin fond du Kansas ou de l'Arizona ? Aucune idée... Et en fait... On s'en balance. Ces trois mecs plein d'énergie sont des générateurs de frissons, et le peu de temps qu'ils passent sur scène nous enchante. Kiki Little Shoe (violon) et Crushtin' Niils (bouteille plastique + xylophone), tous deux membres de Narrow Terence, viennent les accompagner pour les derniers titres, étoffant ces morceaux, et on se dit que même si la soirée s'arrêtait là, on ne serait pas venus pour rien. Les personnes présentes dans la salle à ce moment se souviendront sans aucun doute de ce groupe, et le commentaire le plus entendu autour de moi quand ils quitteront la scène est "il va falloir qu'ils assurent les suivants maintenant !".

Après une pause, les suivants à monter sur scène furent The Sugar Plum Fairy pr., lauréats du printemps de Bourges 2008, ces derniers avaient en effet fort à faire avec leur formation réduite et atypique : un chanteur au clavier (Aurelien Jouannet), un bassiste (Sylvain Joubert) et une chanteuse (Marion Gaume a.k.a. Messparow). La voix d'Aurélien (qui commence seul au piano) ne peut que rappeler celle d'un autre pianiste : Antony (celui qui se produit avec ses Johnsons), mais ses intonations, et son phrasé ne se cantonne pas à ça, et nombre de chansons de The Sugar Plum Fairy pr. évoquent certains groupes de qualité (mais si, il y en avait !) des années 80 (les "vieux" Depeche Mode ?). On pense aussi un peu à Sébastien Schuller (pour la forme), mais ce groupe de Tours a son caractère bien à lui, de très belles compositions (quelles mélodies !), et relève correctement la difficulté de succéder aux impétueux Starboard. Le public de Doun apprécie. (Leur album, acheté sur place, est également une réussite). Un rappel, et Aurélien nous dit "il y a John Parish après quand même !"



The Sugar Plum Fairy pr.


Et en effet, il y a eu John Parish ! Le seul album de John Parish que je connaissais avant samedi soir, c'était Dance Hall At Louse Point, album qu'il avait réalisé avec son acolyte P. J. Harvey (mais cette fois, pas seulement en tant que producteur), et qui m'avait accompagné pendant l'année 1996 et les suivantes. Depuis, John Parish était resté pour moi le producteur mythique de la susnommée P. J., des grands Giant Sand, de Sparkelhorse et de Sixteen Horsepower (excusez du peu). Je m'attendais donc à du sérieux, à du carré, et à du rock & roll, mais plutôt cool.



John Parish


Il y a eu de tout ça (pour le côté carré, je crois que Parish n'a pas à envier qui que ce soit), et pour le rock & roll, comme il le dit lui-même : "I'm interested in both types of music : rock and roll". Le côté cool, il y en a eu, mais certaines des chansons étaient rageuses, exactement ce qu'il faut pour que ces "deux types de musique" soient impeccables. Sa musique est en effet à la rencontre entre le rock américain tendance tucson (on retrouve les influences de Giant Sand) et celui, parfois plus doux des européens (quelques chansons m'ont fait penser aux Nits). Les petits sourires entre John et ses musiciens (Jean-Marc Butty à la batterie, Marta Collica au clavier et chant et Giorgia Poli à la basse), le dernier rappel à 1h du matin passé, me font penser que le public n'a pas été le seul à passer un bon moment. Je mettrais juste un petit bémol à ce concert de cloture du festival BàO 2007 : l'émotion n'est pas toujours au rendez-vous quand les choses sont trop carrées...



John Parish


En conclusion, cette seconde soirée de ce deuxième festival BàO à l'espace Doun était une très grande réussite ! Bravo à l'association Bouche à Oreille, et longue vie à l'espace Doun, qui décidément arrive à maintenir un niveau élevé dans sa programmation.

Festival Bào 2008 : les dernières chroniques concerts

Narrow Terence vs. Buni Lenski (Daau) - 3eme Festival

Narrow Terence vs. Buni Lenski (Daau) - 3eme Festival "Bouche a Oreille" par Pirlouiiiit
Espace Doun - Rognes, le 09/09/2005
Ce soir exceptionnellement je troque mon fidèle vélo pour quelque chose de nettement plus polluant ... histoire de me rendre, en compagnie de Diane, jusqu'à Rognes ou a lieu un... La suite

Morning Star + Yvan Hio + Ben Symphonic Orchestra + This is Kit (Festival BaO #4) en concert

Morning Star + Yvan Hio + Ben Symphonic Orchestra + This is Kit (Festival BaO #4) par Pirlouiiiit
Doun - Rognes, le 08/09/2006
Tout d'abord si j'avais su en demandant a Philippe qu'il allait faire une chronique aussi complete je pense que je n'aurais pas ecrit celle qui suit ... mais c'est trop tard. En... La suite

Festival Bào : Dawn + Starboard Silent Side + Sugar Plum Fairy Pr. + John Parish par McYavell
Espace Doun Rognes, le 15/09/2007
21h30 qu'ils disaient. J'arrive à 21h15 et Dawn est déjà sur scène. Accompagnée d'un (bon) guitariste, la demoiselle a une voix sympathique et enchaîne les morceaux pendant que la bière coule à flot au bar. Très bien pour débuter une soirée, mais suicidaires s'abstenir. Pour que la transition avec le groupe suivant se passe en douceur, la jeune... La suite

Melchior Liboà + Sabo + Shannon Wright (Festival BàO) par Douarte
Espace Doun, Rognes, le 14/09/2007
Je dois avouer que ce soir là à l'espace Doun, je suis surtout venu voir Shannon Wright qui est venue présenter son superbe album Let in the right, pour moi un des meilleurs albums de cette année. J'ai quand même été agréablement surpris par les deux autres groupes de ce festival Bào : Melchior Liboa et Sabo. Melchior liboa... La suite

Dawn : les dernières chroniques concerts

Mistraal Indie Music : Phoebe Killdeer and the Short Straws + Starboard Silent Side + 49 Swimming Pools + Dawn + Pony Taylor en concert

Mistraal Indie Music : Phoebe Killdeer and the Short Straws + Starboard Silent Side + 49 Swimming Pools + Dawn + Pony Taylor par Flag
La Rebutte - Barbentane (13), le 24/07/2010
La découverte d'un nouveau festival, c'est un peu comme un paquet cadeau pour un môme. Ben pour moi, c'est un peu pareil. Festival tout neuf, 1ère édition. Donc pas de références,... La suite

Festival Bào : Dawn + Starboard Silent Side + Sugar Plum Fairy Pr. + John Parish par McYavell
Espace Doun Rognes, le 15/09/2007
21h30 qu'ils disaient. J'arrive à 21h15 et Dawn est déjà sur scène. Accompagnée d'un (bon) guitariste, la demoiselle a une voix sympathique et enchaîne les morceaux pendant que la bière coule à flot au bar. Très bien pour débuter une soirée, mais suicidaires s'abstenir. Pour que la transition avec le groupe suivant se passe en douceur, la jeune... La suite

John Parish : les dernières chroniques concerts

Festival Bào : Dawn + Starboard Silent Side + Sugar Plum Fairy Pr. + John Parish par McYavell
Espace Doun Rognes, le 15/09/2007
21h30 qu'ils disaient. J'arrive à 21h15 et Dawn est déjà sur scène. Accompagnée d'un (bon) guitariste, la demoiselle a une voix sympathique et enchaîne les morceaux pendant que la bière coule à flot au bar. Très bien pour débuter une soirée, mais suicidaires s'abstenir. Pour que la transition avec le groupe suivant se passe en douceur, la jeune... La suite

Starboard Silent Side : les dernières chroniques concerts

Mistraal Indie Music : Phoebe Killdeer and the Short Straws + Starboard Silent Side + 49 Swimming Pools + Dawn + Pony Taylor en concert

Mistraal Indie Music : Phoebe Killdeer and the Short Straws + Starboard Silent Side + 49 Swimming Pools + Dawn + Pony Taylor par Flag
La Rebutte - Barbentane (13), le 24/07/2010
La découverte d'un nouveau festival, c'est un peu comme un paquet cadeau pour un môme. Ben pour moi, c'est un peu pareil. Festival tout neuf, 1ère édition. Donc pas de références,... La suite

Fredo Viola + Starboard Silent Side + Garciaphone en concert

Fredo Viola + Starboard Silent Side + Garciaphone par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 06/11/2009
Idéal pour redescendre tranquillement de l'excitation provoquée par les Arctic Monkeys, la veille au soir au zénith de Paris, les concerts classieux de Garciaphone, Starboard... La suite

Starboard Silent Side par Chloro Phil
Cargo de Nuit - Arles, le 07/12/2007
Vendredi dernier au Cargo de Nuit à Arles, avait lieu une des deux soirées de présélections pour le printemps de Bourges. Parmi les trois groupes à jouer ce soir-là, le premier (Starboard Silent Side) ne m'était pas inconnu. J'avais en effet déjà vu trois des membres de Starboard Silent Side pendant le festival BaO à l'Espace Doun en Septembre... La suite

Festival Bào : Dawn + Starboard Silent Side + Sugar Plum Fairy Pr. + John Parish par McYavell
Espace Doun Rognes, le 15/09/2007
21h30 qu'ils disaient. J'arrive à 21h15 et Dawn est déjà sur scène. Accompagnée d'un (bon) guitariste, la demoiselle a une voix sympathique et enchaîne les morceaux pendant que la bière coule à flot au bar. Très bien pour débuter une soirée, mais suicidaires s'abstenir. Pour que la transition avec le groupe suivant se passe en douceur, la jeune... La suite

The Sugar Plum Fairy Pr. : les dernières chroniques concerts

Festival Bào : Dawn + Starboard Silent Side + Sugar Plum Fairy Pr. + John Parish par McYavell
Espace Doun Rognes, le 15/09/2007
21h30 qu'ils disaient. J'arrive à 21h15 et Dawn est déjà sur scène. Accompagnée d'un (bon) guitariste, la demoiselle a une voix sympathique et enchaîne les morceaux pendant que la bière coule à flot au bar. Très bien pour débuter une soirée, mais suicidaires s'abstenir. Pour que la transition avec le groupe suivant se passe en douceur, la jeune... La suite

Espace Doun (Rognes - 13) : les dernières chroniques concerts

Boy and the Echo Choir + Laetitia Sheriff + Elysian Fields en concert

Boy and the Echo Choir + Laetitia Sheriff + Elysian Fields par Chlorophil
Espace Doun - Rognes, le 23/10/2010
Les concerts de l'espace Doun sont de plus en plus rares, mais comme beaucoup de choses rares (pas toutes, mais là, oui), ces concerts ont tendance à devenir de plus en plus... La suite

Narrow Terrence / Mansfield Tya en concert

Narrow Terrence / Mansfield Tya par Jacques 2 Chabannes
Espace Doun Rognes, le 05/09/2009
" Deux Garçons, Trois Filles : 5(0000) Possibilités... " " Préquelle... " Le temps de glisser son blaze au sein du cadre de bois pendu à cet effet, et voici le Professeur... La suite

Interview d' <i></b>Elysian fields</b></i> en concert

Interview d' Elysian fields par Jacques 2 Chabannes
l'espace Doun Rognes, le 28/02/2009
"Un Duo Nommé Désir...". Immédiatement, elle se dirige vers-moi et m'interroge du regard, sourcils aux aguets. Une interrogation doublée immédiatement d'une question un poil... La suite

Elysian Fields + Thousand and Bramier en concert

Elysian Fields + Thousand and Bramier par stéphane Sarpaux
Espace Doun, Rognes (13), le 28/02/2009
L'espace Doun affiche ce soir complet pour la seconde date en France de la nouvelle tournée d'Elysian Fields, le groupe de la troublante Jennifer Charles et Oren Bloedow. Le... La suite