Accueil Chronique de concert Ghost + Dead Soul
Mercredi 28 juin 2017 : 10750 concerts, 24489 chroniques de concert, 5162 critiques d'album.

Chronique de Concert

Ghost + Dead Soul

Ghost + Dead Soul en concert

Le Rocher de Palmer, Cenon 9 février 2016

Critique écrite le 14 février 2016 par Abigail Darktrisha



Après la date Toulousaine du 1er décembre 2015, les inimitables Ghost sont de retour dans le sud-ouest pour la deuxième partie de leur tournée "Black to the Future", mais, le métal ne voulant pas descendre au Pays Basque nord malgré une capacité d'accueil existante c'est donc vers Bordeaux qu'il faudra se déplacer cette fois-ci. La France est particulièrement gâtée, puisque pas moins de 7 dates se sont ajoutées à la tournée existante en ce mois de février.



Pour ouvrir le show de la soirée, comme sur les dates précédentes, les Suédois de trio de Dead Soul seront à l'honneur. Concert en semaine, distance et intempéries typiques de chez nous, ne nous permettrons pas d'arriver à l'heure pour assister à la prestation complète de ces derniers. Mais à l'image des fois précédentes, chanteur dandy chapeau visé sur la tête (Anders Landelius alias Slidin' Slim) accompagné de deux acolytes aux guitares animeront ce début de soirée dans une ambiance rock vintage électro inspirée cold wave et originale. Cependant, malgré une tournée avancée, le groupe de déchaînera pas les foules et permettra au mieux de boire une mousse sur un son sympa en attendant l'arrivée de la tête d'affiche.



Un changement de plateau toujours effectué sur un fond de chants sombres grégoriens parfumés aux divers encens qui brûlent sur la scène. "Miserere mei, Deus" (Gregorio Allegri song) et "Masked Ball" de Jocelyn Pook plongeront donc une nouvelle fois le public dans l'ambiance avant l'arrivée des membres du groupe Ghost sur le titre "Spirit". Sur cette deuxième partie de tournée européenne, le combo a effectué quelques modifications dans son set : le retour de leur méga-tube "Stand By Him" en 3ème position sur la set-list, ce qui enverra "Ritual" dans les rappels. Ils ont un paquet de titres excellents mais faire l'impasse sur "Stand By Him" était un crime !



Il manque comme même à l'appel un "Elisabeth" et "Secular Haze" mais le groupe ne peut effectivement pas tout jouer, leurs prestations durant déjà 1 heure 45. Le groupe défend également son 3ème album en en jouant pas moins de 7 titres ce soir encore. Mais quand on aime, on ne compte pas ! De nouveau deux nonnes choisies sur concours, seront invités sur scène sur "Body and Blood" et proposeront vin (et hosties ?) aux fans des premiers rangs. Papa Emeritus III disparaîtra au profit d'un dandy civil sur le titre "Cirice". Le public chante en chœur - d'église ? - tous les refrains et soutenant le groupe à la moindre sollicitation de Papa Emeritus et "Mummy Dust", "He is" ou encore "Ghuleh/Zombie Queen" feront encore une fois mouche.



A noter, Papa Emeritus III est de plus en plus bavard : ses speechs s'allongent et celui où il présente les musiciens commence à être un peu trop long. Pendant la partie acoustique du set, "Jigolo Har Megiddo" n'est plus jouée, cette fois c'est "If You Have Ghosts", la reprise de Roky Erickson, qui la remplace et avant le début ainsi qu'au milieu du morceau, Papa nous présente les goules une à une et ceci est long, très long. Seule petite ombre d'un set excellent, qui passera à une vitesse phénoménale alors que le dernier titre pointe son nez.



C'est donc "Ritual" qui clôturera le set, mais finalement - et comme d'habitude - avant de partir, le groupe annoncera "Monstrance Clock". Un discours assez long sur la signification de ce morceau qui rend hommage à l'orgasme féminin, et qui par ailleurs sera l'orgasme final du concert. Avant de lancer l'intro, Papa Emeritus III demande au public qui voit le groupe pour la première fois et de nombreuses mains se lèvent, image reflétant le succès actuel du groupe qui dépasse la sphère habituelle des fans de metal.



Comme la fera donc remarquer notre frontman "il se passe quelque chose en France avec Ghost !". Le groupe a donc pour l'instant joué dans le cadre de son 3ème album en France 12 fois - en comptant Nîmes le 10 février 2016 - et reviendra nous voir en juin au Download et au Hellfest, ce qui fait déjà 14 dates sans compter les dates éventuelles en fin d'année (Paris à nouveau dans une salle plus grande ?). Bref, la France est doucement en train de devenir un des pays ou Ghost est le mieux accueilli car en plus de multiplier les dates, la plupart affichent complet. Un succès amplement mérité, qui fait plaisir à voir même si ce dernier reste un peu surprenant au vu des idées préconçues sur le milieu musical dans notre pays et surtout face à la thématique du groupe. Serions-nous enfin sur la bonne voie ?





Set list :

Miserere mei, Deus (Gregorio Allegri song)
Masked Ball (Jocelyn Pook song)
Spirit
From the Pinnacle to the Pit
Stand by Him
Con Clavi Con Dio
Per Aspera ad Inferi
Body and Blood
Devil Church
Cirice
Year Zero
Spöksonat
He Is
Absolution
Mummy Dust
If You Have Ghosts (Roky Erickson cover en acoustique)
Ghuleh/Zombie Queen
Ritual
Monstrance Clock



Ghost (Doom Metal) : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) en concert

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) par Abigail Darktrisha
Clisson, le 19/06/2016
TARJA 15h50-16h40 En ce 3ème et dernier jour c'est un peu plus tard dans la journée que débutera pour nous les festivités avec le métal symphonique Finlandais de Tarja... La suite

Ghost (Download Festival France 2016) en concert

Ghost (Download Festival France 2016) par Lebonair
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 10/06/2016
Après avoir repris quelques forces, on se retrouve donc à l'opposé de là où on était pour Iron Maiden sur la Stage 2, qui est une grosse scène malgré tout. On est superbement... La suite

Ghost + Dead Soul en concert

Ghost + Dead Soul par Fanrem
Cartonnerie à Reims, 106 à Rouen, le 03/02/2016
Finalement, j'ai fait ces deux dates de concert du groupe Ghost qui personnellement succèdent a la Cigale en décembre dernier, et que j'avais adoré (chronique à lire ici). Les... La suite

Ghost en concert

Ghost par Fanrem
La Cigale, Paris, le 07/12/2015
Groupe totalement atypique et inclassable, Ghost intrigue, envoûte et fascine. Comment pourrait-il en être autrement de la part de la formation encapuchonnée visuellement... La suite

Le Rocher de Palmer, Cenon : les dernières chroniques concerts

Sabaton + Alestorm + Bloodbound en concert

Sabaton + Alestorm + Bloodbound par Abigail Darktrisha
Le Rocher de Palmer, Cenon, le 23/02/2016
De retour au Rocher de Palmer dans ce mois à l'actualité très chargée niveau concerts métal pour la région Bordelaise (Machine Head, Ghost, Sabaton, Symphony X... ), une file... La suite

Sophie Hunger en concert

Sophie Hunger par Cedmcvsdiego
Rocher de Palmer, Cenon, le 10/10/2015
Après Hein Cooper en première partie (un Australien qui nous gratifie d'une superbe reprise du "Creep" de Radiohead), la Suissesse Sophie Hunger, revenue de Californie,... La suite

Brigitte en concert

Brigitte par Cedmcvsdiego
Rocher de Palmer, Cénon, le 12/02/2015
Entre un concert à Barcelone et une éventuelle récompense aux victoires de la musique vendredi 13 février, Brigitte se produisait hier au superbe Rocher de Palmer à Cenon.... La suite