Suivez nous :facebooktwitterflux concerts
Mercredi 17 septembre 2014 : 15620 concerts, 22995 critiques de concert, 4975 critiques de CD.

Critique de concert Maryam & Bijan Chemirani & Shadi Fathi


Maryam & Bijan Chemirani & Shadi Fathi en concert


5 étoiles, concert à ne pas manquer

Jaime

Ce vendredi 13 mai 2011, la Cité de la Musique de Marseille accueille le très talentueux trio de musique classique persane composé de Maryam Chemirani (chant), Bijan Chemirani (zarb) et de Shadi Fathi (tar, setar), l'occasion pour le public venu en nombre de passer une soirée d'une rare finesse.

Très rapidement, la salle se remplit jusqu'à être presque comble, le public averti ou simplement curieux s'imprègne de l'ambiance feutrée de l'auditorium et admire les instruments aux formes improbables et les tapis qui ornent la scène. On chuchote, comme pour ne pas briser la magie qui s'annonce et chacun s'apprête à vivre un beau voyage.

Vers 20h45, ainsi que le veut la tradition, le spectacle est ouvert par la danse. Sepideh Nayemi blessée, c'est vers Virginie Recolin-Ghanem, qui anime habituellement la Maison des Cultures Orientales à Marseille, que tous les regards se tournent.

Aux premières notes de sétâr, elle apparaît telle une madone, pieds nus, vêtue de soie, ses longs cheveux retenus par un ruban de soie blanche. Son visage est paisible, son sourire mystérieux, son regard comme perdu au loin.



Elle danse à la force des poignets. Ses mains esquissent des mouvements délicats et tourbillonnent comme des plumes, elle est impressionnante de pureté, de grâce et de précision.

On aimerait qu'elle ne s'arrête plus de danser...



Après de longs applaudissements, elle laisse la scène au trio de musiciens Shadi FATHI au setar (puis au tar).




Je suis impressionnée par la complexité de l'instrument. Il en émane une telle multiplicité de sons qu'il semblerait bien se suffire à lui-même. Shadi FATHI joue magnifiquement, ses notes sont une véritable invitation au voyage.

Se mêlent ensuite la voix chaude et apaisante de Maryam CHEMIRAMI et les percussions de son frère Bijan CHEMIRAMI, d'une dextérité fascinante.

>




On perçoit l'émotion et on voudrait comprendre quel amour déçu chante Maryam, quelle souffrance est contée... heureusement quelques vers sont traduits "Je suis comme le pèlerin, ma place est sur la route qu'a emprunté mon cœur" "Tu possèdes le tourment et son remède" "Si ton intention est de me tourmenter, tiens voici ma tête mais si tu m'es fidèle, je te consacrerai ma vie"...


Tout au long de la soirée voix et instruments vont s'exprimer, se répondre et s'entremêler avec virtuosité entre thèmes imposés et improvisations, tradition et modernité.

>


>


Ces musiciens sont une leçon de grâce, de respect, de générosité et méritent les tonnerres d'applaudissements et de bravos qui ont accueillis leur prestation.

Pour clôturer ces deux journées consacrées à l'Iran à la Cité de la Musique, c'est Isabelle COURROY à la flûte qui les rejoint sur scène pour un beau moment de partage musical.




Après plus d'une heure et demie de concert, et un rappel, le trio prend congé sur des notes enjouées et un rythme joyeux, de quoi nous laisser quitter les lieux le sourire aux lèvres et du baume au cœur.


 


Le festival Festival Scopitone : concerts et billetterieLe festival Heart Of Glass Heart Of Gold : concerts et billetterieLe festival Levitation France : concerts et billetterieLe festival Festival Marsatac : concerts et billetterieLe festival Phocéa Rocks : concerts et billetterieLe festival Festival Ososphère : concerts et billetterieLe festival Factory Festival D'ile De France : concerts et billetterieLe festival Festi'val De Marne : concerts et billetterieLe festival Festival Elektricity : concerts et billetterieLe festival Festival Rhinojazz : concerts et billetterie
Copyright © Neolab Production 2000-2014. Reproduction totale ou partielle interdite sans accord préalable.
Conditions générales d'utilisation