Accueil Chronique de concert Nitwits + The Somnambulist
Vendredi 14 décembre 2018 : 10881 concerts, 25296 chroniques de concert, 5236 critiques d'album.

Chronique de Concert

Nitwits + The Somnambulist

Nitwits + The Somnambulist en concert

La Machine à Coudre - Marseille 22 Octobre 2010

Critique écrite le par

Que n'a-t-on pas écrit dans ces colonnes sur Nitwits ? On adore tout simplement. Le groupe délivre une musique unique sur Marseille, entre rage grunge, déflagrations soniques et cassages de rythmes free. Une originalité rare, une énergie explosive, une présence certaine et une envie de sortir des sentiers battues, entre mélodies presque pop (j'ai dis presque) et une recherche chaotique permanente. On s'enthousiasme à chacun de leur passage sur scène, encore une fois ils ont été impériaux. Relisez nos chroniques de concerts passés, plus développées, et surtout ne les manquez pas lors de leur prochain passage.
The Somnambulist sont une découverte pour moi. Si j'en crois leur bio, ce trio italo-franco-allemand vient de Berlin, comporte le violoniste des Hurlements de Léo en leur saint et délivre du psyché rock progressif. On retrouve bien Rafaël des Hurlements (groupe alterno que j'ai pas mal suivi), son éternelle caquette vissée sur le crâne. Mais la musique est bien différente. D'entrée j'accroche. Bien moins agressive que leurs prédécesseurs, elle n'en manque pas moins de personnalité. Pas mal de montées planantes, quelques riffs quasi noise, un orfèvre à la batterie, et des passages assez oniriques au violon. On navigue entre les Melvins pour le côté free et Silver Mont Zion pour le côté psyché (le violon y est pour beaucoup dans ce rapprochement). Mais pour tout dire, la principale filiation qui me vient à l'esprit, c'est le dEus du début. Et chez moi c'est un putain de compliment ! Certes, il y a un aspect underground plus présent que chez les belges, plus portés sur la mélodie, mais leur son fait écho chez moi à Worst Case Scenario.
On passe de morceaux tourbillonnant, hypnotiques, à d'autres plus lourd. La voix est grave, éloignée, obsédante. Les montées accaparent l'attention et ne te lâchent plus. Mais plutôt que d'exploser en déflagrations soniques, le violon aérien, presque éthéré, vous emporte ailleurs, dans une errance quasi mystique et la fin se fait presque apaisante. C'est sans compter sur le morceau suivant belliqueux et obsessionnel, qui vous plombe et vous assène un upercut alors que vous vous laissiez aller à une hippitude coupable. Le violoniste se laisser aller plusieurs fois à user de la thérémine, instrument qui renforce encore le côté aventureux de elur musique, d'autant qu'il peut être soutenu par des touches jazzy du batteur, voire que celui-ci se saisisse d'un archer pour faire sortir une douce stridence de ses symbales. Et pour finir, un tourbillon envoûtant, un long morceau qui commence avec des subtiles touches de cymbales, une lente mélopée au violon, un délicat arpège à la guitare, et se poursuit dans une boucle obsédante, dont la montée construite de façon riche et fine vous laisse pantois. Le final se fait avec les trois lascards autour de la batterie, pour des rythmes chamaniques qui me laisse convaincu d'avoir fait une belle découverte ce soir.

www.myspace.com/nitwits13 / www.myspace.com/the-somnambulist

Nitwits : les dernières chroniques concerts

 Blah-Blah + Nitwits + Joujou en concert

Blah-Blah + Nitwits + Joujou par Pirlouiiiit
la Salle Gueule, Marseille, le 11/01/2014
Les chroniques de concert soit je prends le temps de les faire le soir même sinon en tout cas le lendemain, soit je les laisse trainer plus qu'il ne faudrait. En effet comme je... La suite

Rue du Rock #1 (Festival Phocea Rocks) : Blah Blah + Mechanical Breed + Street Wanderer + Sicilian Disasters + 2014 + Memento Mori + Nitwits + Larsen Autist + Crumb + Redlight + Ed Mudshi +  Partisan + Sobers + Panda Mojo + Fencies + Frozen Yellow Spot ... en concert

Rue du Rock #1 (Festival Phocea Rocks) : Blah Blah + Mechanical Breed + Street Wanderer + Sicilian Disasters + 2014 + Memento Mori + Nitwits + Larsen Autist + Crumb + Redlight + Ed Mudshi + Partisan + Sobers + Panda Mojo + Fencies + Frozen Yellow Spot ... par pirlouiiiit
la Rue du Rock - Marseille, le 05/07/2013
De toutes les dates du festival Phocea Rocks celle ci était sans doute la plus culottée (plus que d'avoir fait passer 13 groupes locaux en un soir à l'Espace Julien) sinon en... La suite

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) en concert

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) par pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 31/05/2013
En complément de la chronique de Philippe, quelques lignes sur chacun des groupes vus ce soir là ... Departure Kids (prévus de 19h à 19h30 au Café Julien) : ils commencent... La suite

(mon) Festival Phocea Rocks 2013 : Departure Kids, Lo, Reliques, Soma, Nitwits, Crumb, Conger! Conger!, Binaire en concert

(mon) Festival Phocea Rocks 2013 : Departure Kids, Lo, Reliques, Soma, Nitwits, Crumb, Conger! Conger!, Binaire par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 31/05/2013
Rhaââââ les cons ça ose vraiment tout, décidément, la phrase d'Audiard ne vieillira jamais. Prenez Vince & Gina par exemple, un couple d'activiste musicaux à Marseille. Quand on... La suite

La Machine à Coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Stella Pire + Jawohl Mi Amor par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/03/2018
Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre... La suite