Accueil Chronique de concert Nosfell (Le Son de Notre Canebière #4 - part 1)
Jeudi 24 mai 2018 : 9866 concerts, 24991 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.

Chronique de Concert

Nosfell (Le Son de Notre Canebière #4 - part 1)

Nosfell (Le Son de Notre Canebière #4 - part 1) en concert

Place des Danaïdes- Marseille 30 Avril 2017

Critique écrite le par

Nosfell by Pirlouiiiit 30042017

Comment tuer une fin de dimanche après-midi grisâtre de l'entre-deux tours des présidentielles ? En allant assister aux concerts gratuits organisés par la Meson dans le cadre des " Dimanches de la Canebière " qui a lieu sur la place des Danaïdes. Sont prévus aujourd'hui Nosfell, Narrow Terence et Sheitan Brothers.

Nosfell by Pirlouiiiit 30042017

Je n'assisterai qu'au concert du premier cité qui se produit aujourd'hui seul sur scène. Nosfell est sans doute un des musiciens " rock " les plus singuliers de ce pays, et qui, en quelques albums, a développé un univers étrange et onirique, entre rock, folk, electro, les musiques nord-africaines voire même le chant grégorien.

Nosfell by Pirlouiiiit 30042017

Il s'est également fait connaitre pour chanter dans une langue imaginaire, le " klokobetz " (hum!) qui faisait écho au kobaïen de Magma. Mais point de " klokobetz " aujourd'hui, le chant sera dans un premier temps assuré principalement en anglais. Nosfell s'accompagne à la guitare électrique dont il enregistre des boucles et par dessus lesquelles il joue ; il en fait de même pour le chant, ce qui fait que des couches de guitares et de voix se superposent progressivement pour créer un effet assez hypnotisant.

Nosfell by Pirlouiiiit 30042017

Il s'impose aussi toute de suite grâce un chant assez impressionnant et très maîtrisé : sa voix couvre une tessiture très large, il peut monter haut dans les aigus à la manière d'un haute-contre sans que cela ne frotte l'oreille, puis revenir tout naturellement dans les graves. Sa voix me ferait penser à celle d'un Jeff Buckley moins maniéré, il s'en sert comme comme d'un instrument dont il explorerait les multiples possibilités : celle-ci peut se faire très enfantine ou plus rauque, proche du " growl " des chanteurs de Metal.

Nosfell by Pirlouiiiit 30042017

Sur un des premiers titres, il lance une rythmique vocale à la manière des " human beat box " du Hip-Hop, chose dont il s'acquitte plutôt bien. On pourrait trouver parfois tout ça un poil démonstratif, mais cela ne dessert pas pour autant sa musique. Nosfell a le don de composer des chansons vraiment étranges et complexes mais toujours intrigantes.

Nosfell by Pirlouiiiit 30042017

Une autre démarre sur un beat electro presque industriel, au martèlement obsédant, sur lequel viennent se greffer des infra basses, des riffs de guitares et un chant très rock. Nosfell maîtrise décidément très bien la formule du " one man band " et les chansons ne sont jamais uniformes. Le plein air n'est peut-être pas l'environnement le plus adapté pour ce concert mais ça fonctionne quand même, Nosfell, qui a une grande expérience de la scène, sait amener progressivement le public dans sa musique, et celui-ci répond de manière plutôt enthousiaste.

Nosfell by Pirlouiiiit 30042017

Si tout ce premier tiers du concert m'a bien accroché, la plupart des titres qui ont suivis, chantés en français et joués à la guitare folk, m'ont semblé un peu plus convenus, même si les chansons gardent une certaine singularité. Le chanteur présente, non sans humour, ces titres acoustiques comme le " quart d'heure gothique " ou de la " pop de chambre ".

Nosfell by Pirlouiiiit 30042017

Le set se termine par une chanson plus pop, au beat minimaliste sur lequel il chante et se déhanche à la manière d'une Britney Spears en envoyant un gros riff rock. On peut ne pas rentrer facilement dans l'univers de Nosfell (ce qui n'a pas été mon cas) ou même trouver sa musique un peu trop sérieuse ou complaisante car il y a quand même dans son attitude une part de narcissisme qui peut parfois agacer, comme lorsqu'il entame d'étranges pas de danse.

Nosfell by Pirlouiiiit 30042017

Mais il faut reconnaître que ce jeune homme, qui a un indéniable charisme, est très doué ; la preuve en est l'aisance avec laquelle il a séduit un public pas forcément acquis ou qui ne le connaissait pas. Et même si l ‘on adhère pas à sa musique, il faut reconnaitre aussi que celle-ci reste profondément exigeante et originale.

suite de la soirée par ici : http://www.concertandco.com/critique/concert-//51751.htm

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
Nosfell by Pirlouiiiit 30042017 - 055


Nosfell : les dernières chroniques concerts

Nosfell en concert

Nosfell par Pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 24/05/2014
À la base je n'avais pas prévu (de venir à ce concert et puis finalement j'y suis allé, ni) de parler de ce concert laissant la tâche à quelqu'un qui a ait sans doute plus... La suite

Faust + Nosfell & Médéric Collignon & Edward Perraud & Peter Corser (festival MIMI) en concert

Faust + Nosfell & Médéric Collignon & Edward Perraud & Peter Corser (festival MIMI) par Mystic Punk Pinguin
Festival MIMI - Marseille, le 07/07/2010
Premier soir du Festival MIMI 2010. L'avantage d'un concert se déroulant dans le cadre enchanteur de l'Ile du Frioul, c'est que tu peux y aller à l'avance plonger une tête et... La suite

Them Crooked Vultures + Nosfell en concert

Them Crooked Vultures + Nosfell par Coline Magaud
Le Zénith, Paris, le 08/06/2010
Nos amis de Them Crooked Vultures, découverts à Rock en Seine en août dernier, sont de retour à Paris pour nous faire profiter des chansons de leur premier album, qui a... La suite

Nosfell en concert

Nosfell par pirlouiiiit
Poste à Galène - Marseille, le 09/10/2009
4 fois (2004, 2005, 2007) que je vois l'animal (vu son comportement sur scène il me pardonnera cette comparaison) sur scène et 4 fois que je sors de là avec un mélange de... La suite

Place des Danaïdes- Marseille : les dernières chroniques concerts

Ultra Light Blazer (Le son de notre Canebière) en concert

Ultra Light Blazer (Le son de notre Canebière) par Pirlouiiiit
devant les Danaïdes , le 29/10/2017
Après avoir remonté la Canebière à pieds avec le Pinguin après le très joli concert de Nova Zora à l'Eglise St Ferréol je m'attendais à trouver le Big Butt Foundation sur la... La suite

Ruben Paz, ChevereFusion, Tom Fire, Flavia Coelho (Le Son de Notre Canebière #5) en concert

Ruben Paz, ChevereFusion, Tom Fire, Flavia Coelho (Le Son de Notre Canebière #5) par Lumak
Place des Danaïdes, le 28/05/2017
En arrivant aux réformés en fin d'après midi sous un soleil encore bien présent, le concert de Ruben Paz & Chevere Fusion vient de commencer, il y a une ambiance rumba-salsa, le... La suite

Narrow Terence + Sheitan Brothers (Le Son de Notre Canebière #4 - part 2) en concert

Narrow Terence + Sheitan Brothers (Le Son de Notre Canebière #4 - part 2) par Pirlouiiiit
Place des Danaïdes, Marseille, le 30/04/2017
Le Phil ayant du rejoindre le domicile familiale je prends le relais de sa chronique de Nosfell pour vous dire quelques mots sur Narrow Terence, groupe pour lequel je n'aurais... La suite

Moussu T e lei Joventz + La Cumbia Chicharra (Le Son de notre Canebière #3) en concert

Moussu T e lei Joventz + La Cumbia Chicharra (Le Son de notre Canebière #3) par pirlouiiiit
devant les Danaïdes, Marseille, le 26/03/2017
J'avais raté le #1 et vu un micro bout du #2, aussi il était hors de question de raté ce soir là. Il y avait surement des choses intéressantes dans l'après midi sur la Canebière... La suite