Accueil Chronique de concert Paul McCartney
Vendredi 21 juillet 2017 : 11564 concerts, 24536 chroniques de concert, 5165 critiques d'album.

Chronique de Concert

Paul McCartney

Paul McCartney en concert

Nouveau Stade Vélodrome, Marseille 5 juin 2015

Critique écrite le 07 juin 2015 par pirlouiiiit

Paul Mc Cartney by Pirlouiiiit 05062015

On peut dire que le l'ai attendu ce concert... Des années qu'à chaque fois que sortait la programmation du festival de Nîmes je la parcourais à toute vitesse à la recherche du nom de Paul McCartney, car très honnêtement je ne voyais pas où est-ce que j'aurais une chance de le voir près de Marseille. Car chaque année en plus des artistes qui passent régulièrement et partout il y a la perle rare, cet artiste ou groupe qui d'habitude ne fait que les gros festivals ou capitales... C'est ainsi là que j'avais vu des groupes ou artistes comme Rammstein, Leonard Cohen (avant qu'il ne se mette à passer vraiment partout), ou plus récemment (et je n'y croyais plus) Neil Young. Du coup, à la sortie de New qui nous montrait un Paul McCartney inspiré et en pleine forme, je me suis dit que tous les espoirs étaient permis. Et puis non... Jusqu'à cette nouvelle (sous forme d'affiches monstrueuses) il y a 3 mois : Paul McCartney allait carrément passer à Marseille, au stade Vélodrome.

Stade Velodrome by Pirlouiiiit 05062015

Branle bas de combat pour moi. Ayant vu mes deux dernières demandes d'accréditation au stade refusées (pour AC/DC et Police), je me suis dit que ça allait être chaud aussi pour ce concert. Pourquoi tenais-je tant à le prendre en photo ? Outre le fait que je suis ultra fan (j'y reviendrai plus tard), si j'aurais tant aimé le voir de près le temps de quelques chansons, c'est parce que lorsqu'on est à quelques mètres de quelqu'un on ne voit pas du tout la même chose. C'est souvent uniquement de là qu'on peut voir si la petite étincelle est toujours là dans ses yeux, c'est là qu'on peut surprendre quelques sourires ou soupirs aussi... Bref, ne voulant rater ce concert pour rien au monde, j'ai acheté ma place en pelouse or (80 euros avec la réservation) la veille de la mise en vente grand public et puis j'ai attendu en n'y croyant qu'à moitié jusqu'à l'avant veille du concert. Entre temps les préventes se sont révélées un peu moins bonnes que prévues ; mais bon avec des places qui commençaient à 50 euros (en fond de pelouse) et une date juste derrière à Paris ce n'est qu'à moitié surprenant (nous serons quand même 40 000 ce soir).

Paul Mc Cartney by Pirlouiiiit 05062015

La bonne nouvelle est donc arrivée la veille : pass photo accordé, tout de suite suivi de la mauvaise. Ce sera de la régie son, juste derrière la " pelouse or " soit à 45 mètres de la scène... Comme pour Robert Plant à Nîmes en 2011 ; donc je savais que c'était foutu pour les photos (n'étant pas assez équipé) ainsi que pour la proximité dont je parlais plus haut. J'ai un peu hésité entre le refuser et passer le concert en pelouse or, mais vu l'état de fatigue dans lequel j'étais après une semaine de folie et surtout comme entre temps j'avais décidé que je ne pouvais pas ne pas emmener ma fille, j'ai troqué ma place du départ contre une place assise avec elle. Voilà pour le contexte... J'arriverai donc vers 19 heures au stade dans lequel je n'avais pas encore pénétré depuis sa réfection. Et c'est par le fond qu'avec les autres photographes accrédités on nous escortera jusqu'à la régie son vers 20 heures 30. Je vous passe les détails techniques mais c'est là que nous attendrons une bonne heure. Tout d'abord à écouter un DJ qui ne passait que des morceaux des Beatles ou de Paul, puis la bande son du même genre pendant l'espèce de diaporama pot pourri qui a précédé l'arrivée de Paul et de ses musiciens. Entre ça et le fait qu'à l'intérieur du bâtiment était aussi diffusé du Beatles/Wings/Paul je me suis demandé si je n'allais pas faire une overdose de toutes ces chansons que j'aime bien pourtant. Je trouve que cela aurait été beaucoup plus rigolo s'ils nous avaient passé des titres des Rolling Stones ou alors des chansons des albums solos de John, Ringo ou George...

Paul Mc Cartney by Pirlouiiiit 05062015

En tout cas vers 20 heures 30 c'est parti : ils sont arrivés, et comme les autres pendant la bien pêchue Eight days a week, j'étais debout sur mon tabouret d'où contrairement aux autres adéquatement équipés je n'ai fait que des photos floues (sauf celles des grands écrans sur les côtés). Sur Save us pas mieux. C'est ensuite de l'intérieur du Vélodrome (pendant que j'allais mettre mon mini appareil photo à la consigne) que j'ai donc entendu Got to get you into my life, Listen to what the man said, et cette Temporary Secretary qui m'a toujours amusée mais que je ne m'attendais pas à entendre en live. La suite je la passerai donc dans les tribunes Jean Bouin (corbeille nord porte 18, rang 14, place 21) à côté de mon père et ma fille (tout un symbole). De la set list (cf ci dessous) dont je ne vais bien évidemment pas commenter les 41 titres... On retiendra qu'elle était composé pour plus de la moitié de chansons des Beatles et d'une demi douzaine des Wings. Je ne vais pas commenter les 41 titres joués en près de 3 heures car ce serait pénible, trop long, par contre ce que je voulais dire c'est à quel point j'étais content de voir Paul dans une telle forme.

Paul Mc Cartney by Pirlouiiiit 05062015

Je gardais un très bon souvenir de son passage à Toulon pour la tournée Off the Ground mais plus tellement dans le détail. Par contre ce dont je me souvenais c'est qu'il y avait encore Linda à ses côté et des musiciens actuels, comme Paul Wickens ce soir aux claviers (qui lui permettent de jouer aussi bien des sons électroniques que du violon ou des cuivres). C'est d'ailleurs le seul qui sera clairement présenté par Paul ce soir, les autres étant Rusty Anderson et Brian Ray aux guitares et à la basse, et Abe Laboriel Junior à la batterie et percussions. Après un début de concert sur les chapeaux de roue, il y a eu un léger creux dans l'intensité mais à partir de Lady Madonna (le moment où Lucie s'est endormie) impossible de décrocher. Une avalanches de tubes ou morceaux des Beatles qu'on connaît par coeur. Des belles surprises comme ce Something dédié à Georges, des gros feux d'artifices sur Live and Let die, mais surtout cette voix reconnaissable entre mille et ces morceaux qui ont accompagné si ce n'est façonné nos vies. Ce que j'ai particulièrement aimé c'est qu'il ne cherche pas à modifier les morceaux... Il les joue et chante tels qu'il(s) les a(ont) écrit. Et ils n'ont pas pris une ride !

Paul Mc Cartney by Pirlouiiiit 05062015

Lui en a pris quelques unes mais sur scène il a gardé un plaisir intact à les jouer. Alors, évidemment, en grand professionnel du spectacle il a préparé son passage à Marseille. Dans les textes en français qu'il dira/lira entre les morceaux il aura pris soin de glisser quelques " allez l'OM " " fada " " escagassé "... Mais il n'en a pas fait des caisses. Pas besoin quand on est capable d'enchaîner 20 morceaux connus dans le monde entier alors que la plupart des artistes actuels remplissent des Dôme avec 2 ou 3 morceaux connus par une tranche d'age. Par moments, j'avais d'ailleurs le sentiment qu'il devait faire des efforts pour chauffer le public, que j'ai trouvé un peu amorphe pendant le premier tiers depuis la tribune. Après en revanche ce n'était plus le cas, les gens se sont même levés de leur place pour danser, les gens se souriant, chantaient, partageaient leur joie comme dans de grands événements sportifs, mais sans perdant ce soir.

Paul Mc Cartney by Pirlouiiiit 05062015

Pour répondre à un grand fan des Beatles qui se demandait si ça valait le coup de venir le voir en concert je réponds sans hésitation que oui ! Le voir interpréter Yesterday seul à la guitare, l'entendre chanter Hey Jude (et voir les premiers rangs se mettre à brandir un chapelet de feuilles blanches sur lesquelles sont écrits " NA "), Michelle, Eleonor Rigby... Retenir sa respiration lorsqu'il annonce que la prochaine est tirée de Sgt Peppers, se dire (lorsqu'il nous signale que la guitare ou la basse sur laquelle il joue ce soir est la même qu'il avait en 65 lorsqu'il a composé le morceau suivant), que le rock n'est vraiment pas vieux... Rugir de plaisir sur Helter Skelter...

Paul Mc Cartney by Pirlouiiiit 05062015

Pendant les chansons les plus calmes, assis entre ma fille et mon père que 62 ans séparent, je pensais au temps qui passe... Mon monde sera t-il le même quand Paul sera parti ? Mon père qui me dit sur Michelle qu'il était en première lorsque ce morceau est sorti... Aurais-je autant la patate à son age... Répondre aux questions de Lucie sur le fait qu'il avait eu plusieurs femmes (après qu'il ai dédié un morceau à Nancy puis un autre à Linda)... Plus le concert avançait plus j'étais ému et plus j'avais de respect pour cet homme que j'ai l'impression de connaître depuis toujours. Amusant d'ailleurs de penser que ce soir il y avait surement 20 000 personnes qui se sentent au moins aussi proche de lui que j'ai l'impression de l'être. Au final j'ai fait des photos de m... , j'ai foiré mon enregistrement audio, les 2 minutes de Live and Let Die en vidéo (pour montrer à Lucie qui dormait) ont mystérieusement disparu de mon téléphone mais qu'importe ces 3 heures de concert, avec 25 chansons des Beatles, 6 des Wings, le reste de lui en solo resteront comme un des plus beaux moments musicaux de l'année. Et je rêve d'avoir l'occasion de retourner le voir avec Svet, Lucie, Cyril et #3 ... En tout cas en voyant l'énergie qu'il avait ce soir on est en droit de l'imaginer...

Paul Mc Cartney by Pirlouiiiit 05062015

Set list :

1/ Eight days a week
2/ Save us
3/ Got to get you into my life
4/ Listen to what the man said
5/ Temporary Secretary
6/ Let me roll it
7/ Paperback Writer
8/ My Valentine
9/ Nineteen hundred and eighty five
10/ The Long and winding road
11/ Maybe I'm amazed
12/ I've just seen a face
13/ We can work it out
14/ Another day
15/ Hope for the future
16/ And I love her
17/ Blackbird
18/ Here Today
19/ New
20/ Queenie Eye
21/ Lady Madonna
22/ All together now
23/ Michelle
24/ Lovely Rita
25/ Eleanor Rigby
26/ Being for the benefit of Mr. Kite !
27/ Something
28/ Ob-la-di ob-la-da
29/ Band on the Run
30/ Back in the USSR
31/ Let it be
32/ Live and let die
33/ Hey Jude

34/ Another Girl
35/ Hi hi hi
36/ Can't buy me love
37/ Yesterday

38/ Helter Skelter
39/ Golden Slumbers
40/ Carry that weight
41/ The End

Plus de photos par Pirlouiiiit par ici

ps (que je me sens obligé d'ajouter concernant le prix) : les places étaient (un peu) chères, c'est vrai (50-80 euros), mais franchement si on met ça en perspective de beaucoup de choses (quelques repas au restau ou le prix de concerts d'artistes beaucoup moins emblématiques) à la vue du concert de ce soir ce n'est pas grand chose...

pps : lire aussi la très jolie et docte chronique du Kollectivmode !

bonus video (qui vient de ressurgir dans mon portable en ce 29/03/2016) :
Paul Mc Cartney by Pirlouiiiit 05062015

> Réponse le 07 juin 2015, par Laurent Thenard

Pour 72 ans chapeau bas à Paul ! Il était accompagné de bons musiciens. Un groupe rodé pour la tournée Out There. Parfait calage rythmique. Un répertoire Rock intergénérationnel avec des reprises de tubes devenus des standards. Rien a redire de ce côté. Le stade vélodrome est un bien bel édifice, en tout cas pour un stade. Mais est-il adapté pour la musique ? Difficile d'en juger sur un seul concert. Je suppose qu'avec une bonne sonorisation électronique, la réponse est oui. Hier les moyens acoustiques déployés semblaient à la hauteur de l'événement et du lieu. Mais qu'ont fait les ingénieurs du son ??? Un seul gros bruit d'ou il était impossible de discerner les chanteurs des instruments !!!! Paul a joué sur un piano à queue quelques morceaux: je ne savais pas qu'on pouvait rendre le...  La suite | Réagir

> Réponse le 07 juin 2015, par pepito

Trop de bruit pour les riverains qui ne sont pas allés au concert, et qui regrettent d'avoir été obligés de l'entendre à leur corps défendant !  Réagir


Paul McCartney : les dernières chroniques concerts

Paul McCartney en concert

Paul McCartney par Pierre Andrieu
Stade de France, Saint-Denis, le 11/06/2015
Etait-ce une bonne idée de se rendre au concert de Paul McCartney au Stade de France le 11 juin ? Oui... et non. Oui, parce qu'à 72 ans l'homme est en forme et en voix... La suite

Paul McCartney  en concert

Paul McCartney par Robert
Palais Omnisports de Paris Bercy , le 10/12/2009
Pour sa dernière tournée, Macca nous a offert un concert fabuleux à 70% Beatles, 25 % Wings, un petit bout d'hommage à Hendrix et le reste du Paul McCartney nickel comme il... La suite

Paul McCartney par Auberon
POPB, Paris, le 25/03/2003
Fabuleux, grandiose, magnifique, exceptionnel, extraordinaire..... Les qualifiquatifs manquent pour qualifier les concert de Sir Paul McCartney. Tout d'abord deux petits coups de griffes. Tout d'abord les prix. J'avais déjç été le voirz il y a dix ans et c'était tarif unique 220F, soit environ 35 Eur, et là pour la fosse j'ai du débourser 53... La suite

Paul Mc Cartney par oligir
Bercy, le 25/03/2003
Mc Cartney a donné un concert relativement proche de son dernier disque live (Back to US ou Back to World selon les versions). Macca s'est lancé sans génie dans des reprises de ses plus grands succès (Wings et Beatles inclus). Pourtant toute la salle (Public très hétérogène) s'est prise au jeu. L'ancien Fab four, a du métier et connait toutes les... La suite

Nouveau Stade Vélodrome, Marseille : les dernières chroniques concerts

AC/DC en concert

AC/DC par Gandalf
Nouveau Stade Vélodrome à Marseille, le 13/05/2016
Et dire qu'on pensait que la fantastique date du Stade de France il y a un an (à 10 jours près) serait la dernière... Je vous laisse imaginer ma joie lorsqu'ils ont annoncé en... La suite

Johnny Hallyday en concert

Johnny Hallyday par stephane sarpaux
Stade Vélodrome -Marseille, le 11/07/2009
"Bon spectacle". C'est ainsi que la charmante hôtesse d'accueil me laisse après m'avoir indiqué ma place dans la tribune Ganay. Il est 19h45, le soleil se couche juste à l'angle... La suite

AC/DC + The Answer en concert

AC/DC + The Answer par Philippe
Stade Vélodrôme, Marseille, le 09/06/2009
Tôt le matin déjà, pas résisté à l'envie d'aller voir près du stade Vélodrôme ce qu'il en était. Pas encore grand chose à voir à part l'impressionnante ribambelle de camions et... La suite

AC/DC en concert

AC/DC par Zhou
Stade Vélodrome - Marseille, le 09/06/2009
AC / DC au Stade Vélodrome, l'événement est de taille. Pour dire quand je passe aux abords du stade vers 14h, le Boulevard Michelet est déjà fleuri de nombreux chevelu aux t-shirt... La suite