Accueil Chronique de concert Saïd
Mardi 18 février 2020 : 10823 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Saïd

L'Affranchi - Marseille 4 Novembre 2006

Critique écrite le par

Ce soir l'Affranchi fête ses 10 ans. La salle est donc ouverte plus tôt pour un apéro et se remplit doucement jusqu'à faire le plein pour le concert de Saïd.
Le garçon est attendu, tout le monde est d'accord sur la qualité de son album et j'entend dire ça et là que "c'est une bête de scène", qu'il "a préparé quelque chose". En tout cas, l'ambiance a quelque chose d'exceptionnel, entre célébrités locales (Shurik'n, Freeman, Def Bond...) et jolies filles (c'est pas tous les jours à l'Affranchi, plutôt ambiance B-Boy).

On passera vite fait sur la 1ère partie anecdotique, tellement insignifiante que j'en ai oublié le nom : une chanteuse sud-africaine qui décidement vient de bien loin pour nous servir de la soupe hèrèneubi-waneuguène-folinguinelove.

Heureusement, Saïd ne boxe pas dans la même catégorie. Le garçon arrive sur scène bien bien remonté et plante le décor avec une interprétation musclée de "Chaud Devant", le titre d'ouverture de l'album. D'entrée, le public est dans la poche et Saïd ne le laisse pas refroidir. Dès le troisième morceau, il tombe la chemise et fait frémir les jolies filles de la salle avec son physique à la Bruce Willis (en black bien sur). Il bondit aux 4 coins de la scène et fait monter la sauce sans perdre le fil conducteur, en bon professionnel.
Saïd est accompagné de 2 très bon choristes qui font le taf, juste ce qu'il faut mettre en valeur le boss. Ils s'intégrent bien dans le show et tout ça avec un petit air de "on ne se prend pas au serieux" assez sympa.

Question musique, pas de surprise. Un bon gros nounours fait office de DJ envoie le son, rien de plus que les instrus de l'album. C'est un peu le regret d'ailleurs, on aurait bien aimé des instrumentations plus originales, plus étudiées pour le live. La seule tentative aura été de faire venir un guitariste rock pour la version live de "Charlie", et ce fut une réussite tant le morceau a gagné en intensité. Ce fut le moment fort de la soirée et Saïd a su faire durer le plaisir, mais on se dit qu'il mériterait vraiment un backing band soul-rock.

Au final, belle prestation energique de Saïd qui confirme tout le bien qu'on pensait de lui à l'écoute de son album. On lui souhaite réussite pour les découvertes Printemps de Bourges pour lesquelles il est selectionné. Il a toutes ses chances, la garçon a du talent.

 Critique écrite le 09 novembre 2006 par Java Jazz


L'Affranchi - Marseille : les dernières chroniques concerts

Talib Kweli, Chilla, Dj Daz en concert

Talib Kweli, Chilla, Dj Daz par Sami
Parc Saint Marcel, Marseille, le 02/06/2018
Week-end chargé coté festivals dans le sud, avec pour ceux qui n'ont pas la chance d'aller à Primavera, les amateurs de guitares se sont rués faute de mieux à Tinals voire au... La suite

Flavia Coelho en concert

Flavia Coelho par Lb Photographie
L'Affranchi // Marseille, le 18/05/2017
Je me souviens de ce concert où m'avait traîné une amie en insistant sur la folie que ça allait être, au printemps 2015. L'arrivée dans un village quasi désert, les personnes de... La suite

2bal2neg' en concert

2bal2neg' par jorma
l'Affranchi Marseille, le 19/11/2016
JOYEUX ANNIVERSAIRE, JOYEUX ANNIVERSAIIIIIIIREEEEUUUUUUU... Tous nos vœux à l'Affranchi qui fêtait ce soir leur vingt ans d'engagement musical sur Marseille et qui avait... La suite

Nina Attal en concert

Nina Attal par Janfi
L'Affranchi Marseille, le 29/11/2014
C'est dans la petite salle de concert de L'Affranchi, d'une contenance de 381 personnes, située dans le 11ème arrondissement de Marseille que Nina Attal pose ses guitares et son... La suite