Accueil Chronique de concert The G / Première Partie de Midnight Oil
Vendredi 23 août 2019 : 11711 concerts, 25625 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Chronique de Concert

The G / Première Partie de Midnight Oil

The G / Première Partie de Midnight Oil en concert

Théâtre antique de Fourvière, Lyon 9 juillet 2019

Critique écrite le par


Corsica Glamzione ! (ça ne veut rien dire, je sais, mais ça me plaît !)

Comme il est de coutume, le rite des "premières parties", s'il ne fait pas toujours des heureux parmi les fans "hardcore", parce que présents de Live quasi exclusivement pour soutenir leur tête d'affiche du soir et de cœur, peut parfois révéler des groupes en devenir, en confirmer certains ou bien en dissuader définitivement d'autres... c'est selon !


Le duo, formé de Luigi et Fiu, qui officie ce soir ici en lever de rideau, n'aura pas été dicté par une logique purement commerciale - genre maison de disques qui veut implanter un "poulain du moment" ou un festival qui en profite pour placer un favori régional". The G, a en effet déjà ouvert pour les Australiens de Midnight Oil lors de leur dernier passage à l'Olympia de Paris, il y a deux années déjà, et donc présents ce soir à leur demande. Ce qui change tout, ou presque.


Un duo de frères insulaires (La Corse, you know ?) qui, après avoir tâté de divers instruments, dès son plus jeune âge, peut se permettre aujourd'hui, du haut de ses quinze et dix-huit années, de s'emparer habilement d'une scène avec une belle aisance, une naissante maturité.


Ceci ajouté à un goût pour le spectacle certain et des tenues outrancières colorées affichées, qui renvoient aisément aux images flashy des groupes Glam présents en les lointaines années Soixante et Soixante-Dix, le tout augmenté d'un zeste de vague "Grunge". Des poses "guitaresques" qui rappellent certaines outrances, depuis l'incontournable Life At Last de Phantom Of The Paradise, aux postures épiques de Mike Ronson (époque Ziggy Stardust) T-Rex ou Brian Eno (Roxy Music era) le tout surmonté d'un "look" global rappelant curieusement le trouble et plus confidentiel, quoique regretté, Jobriath. Ils sont manifestement là pour à la fois s'amuser et nous réjouir, que demander de plus ?


Côté musique, par contre, les compositions, qui voisinent parfois d'aspérité avec le défunt mouvement "Grunge", semblent parfois un rien "faciles" ou sonnent "familières", par moment, comme "déjà entendues". Rien de grave en soi. Ils sont ce soir sur scène pour "habiller dignement" ce moment inaugural et faire en sorte que la température du lieu monte doucettement, à défaut de trop grimper (faut pas pousser non plus !) ; à ce niveau-là, rien à redire. Nope. Contrat parfaitement rempli.


Un duo batterie-guitare (soutenu de quelques samples, çà et là), plutôt à la mode récemment, entre White Stripes et The Black Keys, qui fait plutôt la maille, sans réelle faiblesse affichée (ni force, non plus, a contrario ?) ni notable temps mort. Putain, de la jeunesse, ça fait de toute façon du bien, même si c'est à prendre avec les manques, les errances ou les faiblesses inhérentes qui vont "avec". Pas grave. C'est déjà plutôt "costaud" et ça fait du bien. Point. Quant au public, lui, il aura globalement plutôt bien adhéré au projet et interagi d'avec.


Après, niveau "compos", y'à pas de réelle urgence (vu qu'elle se situe ailleurs aujourd'hui, au niveau du Live, en l'occurrence) ; ça peut donc attendre encore un peu et prendre le temps de grandir, de se "trouver" pour se bâtir petit à petit une identité musicale propre. Mais, bon, une étape après l'autre :
"Chi và pianu va sanu è chi và sanu và luntanu / Celui qui va lentement va sûrement, et celui qui va sûrement, va loin".
Ça peut venir un jour (ou pas) comme avec tant d'autres, de même acabit, par le passé. Peu importe, l'urgence, c'est maintenant, ici, ce soir, et tous les autres soirs à venir, et, "çà", c'est bien de leur âge...


Site officiel The G:
http://www.thegkids.com

Les Nuits de Fourvière : les dernières chroniques concerts

Midnight Oil (Nuits de Fourvière 2019) en concert

Midnight Oil (Nuits de Fourvière 2019) par Jacques 2 Chabannes
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 09/07/2019
(Devoir) De Mémoire... Courte ! Short Memory (Avoir la Mémoire Courte)... Une douce habitude ? "Midnight Oil ? Vous allez voir Midnight Oil ? Ils existent toujours ? Ils ont... La suite

Interpol + Idles (Nuits de Fourvière 2019) en concert

Interpol + Idles (Nuits de Fourvière 2019) par Cathy et Jeff Ville
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon, le 01/07/2019
Idles Ils n'ont pas le même look, les visages juvéniles imberbes ont été supplantés par des visages d'hommes murs garnis de barbes bien taillées, les coupes en pétard voir à... La suite

New Order + Mermonte (Nuits de Fourvière 2019) en concert

New Order + Mermonte (Nuits de Fourvière 2019) par Ylxao
Théâtre antique de Fourvière - Lyon, le 28/06/2019
Toute la journée, tentant vainement de travailler sereinement, je lutte intérieurement contre la grande menace qui sourde : l'impatience. Lyon : L'été est là. Les Nuits de... La suite

Marquis de Sade + Fabio Viscogliosi (Nuits de Fourvière 2018) en concert

Marquis de Sade + Fabio Viscogliosi (Nuits de Fourvière 2018) par Ylxao
Odéon - Théâtres romains de Fourvière (Lyon), le 25/07/2018
Ce lundi 25 Juin, une belle soirée au doux parfum crépusculaire s'annonce dans les ruines circulaires de Lyon : Fabio Viscogliosi en première partie et en tête d'affiche, une venue... La suite

Théâtre antique de Fourvière, Lyon : les dernières chroniques concerts

Interpol + Idles (Nuits de Fourvière 2019) en concert

Interpol + Idles (Nuits de Fourvière 2019) par Cathy et Jeff Ville
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon, le 01/07/2019
Idles Ils n'ont pas le même look, les visages juvéniles imberbes ont été supplantés par des visages d'hommes murs garnis de barbes bien taillées, les coupes en pétard voir à... La suite

The Good The Bad & The Queen (Nuits de Fourvière 2019) en concert

The Good The Bad & The Queen (Nuits de Fourvière 2019) par Daddrock
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 15/07/2018
Le marqueur rock de Fourvière 2019 est sans aucun doute The Good The Bad & The Queen. Loin, très loin devant Interpol proposant quelques jours plutôt un récital à la Pixies. Sans... La suite

New Order + Mermonte (Nuits de Fourvière 2019) en concert

New Order + Mermonte (Nuits de Fourvière 2019) par Ylxao
Théâtre antique de Fourvière - Lyon, le 28/06/2019
Toute la journée, tentant vainement de travailler sereinement, je lutte intérieurement contre la grande menace qui sourde : l'impatience. Lyon : L'été est là. Les Nuits de... La suite

Massive Attack + Young Fathers (Nuits de Fourvière 2018)  en concert

Massive Attack + Young Fathers (Nuits de Fourvière 2018) par Kx Santos
Théâtre Antique de Fourvière, Lyon, le 01/07/2018
2018. 1er Juillet. Dimanche. Grande Joie dans nos oreilles tirée de ce fort instant passé au théâtre antique de Fourvière en présence des Youngs Fathers et de Massive Attack.... La suite