Accueil Chronique de concert Nick Cave & The Bad Seeds (Nuits de Fourvière 2022)
Lundi 22 avril 2024 : 6115 concerts, 27084 chroniques de concert, 5411 critiques d'album.

Chronique de Concert

Nick Cave & The Bad Seeds (Nuits de Fourvière 2022)

Nick Cave & The Bad Seeds (Nuits de Fourvière 2022) en concert

Théâtre Antique de Fourvière - Lyon 6 juin 2022

Critique écrite le par



Pour cette édition 2022 des Nuits de Fourvière, quel ravissement de découvrir sur le programme un groupe phare de la scène rock australienne : Nick Cave And The Bad Seeds, de retour à Lyon après un passage en juillet 2013 ! Ni une, ni deux, le jour J tant attendu, je me glisse parmi les gens qui s'empressent de rejoindre le funiculaire pour monter au sommet de la colline de Fourvière ! Petite prise de température : la météo n'est pas au beau fixe, c'est presque devenu un rituel pour le festival, désormais personne n'oublie plus son petit imper : on n'est jamais à l'abri de quelques averses en plein concert ! Et pour les nouveaux arrivants : petit détour à la buvette pour se munir d'un Cahouet. Mais même si "concert pluvieux", "public heureux" : plus de 3000 personnes viennent assaillir les gradins. Cette année pourtant une petite chose a changé : plus de coussins (ce qui fera l'objet d'une petite réplique comique de Nick Cave !) : c'est à chacun de prévoir son petit confort pour le postérieur !



Pas de première partie pour Nick Cave And The Bad Seeds, ça va attaquer direct ! Inutile de dire que la tension se devine dans les rangs du public : chacun semble à l'affut de l'arrivée des musiciens sur scène, inspiré par la bande son de "La panthère des neiges" (très beau film réalisé par Marie Amiguet et Vincent Munier avec Sylvain Tesson). Le titre en question qui défile dans nos oreille à l'instant T : "We are not alone" a été composé par Warren Ellis, avec la participation de Nick Cave au chant.

21h30 (ou à peu près) : les Bad Seeds entrent en scène, accompagnés de trois choristes. Le show démarre avec "Get Ready for Love". D'ores et déjà, le public est au rendez-vous et plus que prêt pour apprécier la setlist ! Après ce first one endiablé, s'ensuit un titre non moins rythmé et chanté en choeur : "There She Goes my Beautiful World." Les voix des choristes mêlées à celle suave et grave du chanteur/leader donnent un corps savoureux au titre. C'est puissant : on se retrouve transporté dans une cavalcade noire criblée de noms d'artistes ayant marqué leur passage, le tout s'illuminant avec les voix du choeur ! Les deux morceaux sont extraits de l'album "Abattoir Blues/The Lyre of Orpheus", sorti en 2004.



Nous poursuivons avec "From Her to Eternity". Ohhh petite joie intérieure : c'est le titre éponyme de l'album datant de 1984 qui apparaît dans le merveilleux film de "Les Ailes du Désir" de Wim Wenders (dans lequel apparait le groupe de Mister Cave d'ailleurs). "O children" : très beau morceau qui vient se poser délicatement tel un papillon sur un set jusqu'alors très nerveux. La chanson sonnera comme une petite note de recueillement. Ensuite, c'est "Jubilee Street", le paysage musical dessiné par les musiciens auquel se greffe toutes les paroles de Nick Cave nous emmène vers une histoire de destin brisé. Une tempête semble s'être abattue sur une vie, et celle-ci s'accroche, malgré les drames... Puis arrive "Bright Horses" : magnifique chanson, extraite de l'album "Ghostheen", parue après la mort tragique du fils du chanteur en 2019. Cave se met au piano, dans le public les yeux sont rivés sur la scène, le silence est d'or. L'espace d'un instant, seule la voix de l'Australien s'élève pour rejoindre un ciel peuplés de chevaux de feu qui se sont évadés des champs, et dans lequel se cachent ses fils... Sur "I need You", Warren Ellis et son mini-synthé semblent accompagner avec cérémonie cette complainte pleine d'amour, auréolée de chœurs d'anges. Les trois choristes avec leurs voix harmonieuses et leurs tenues scintillantes apportent beaucoup de chaleur à la prestation délivrée. Le public est transi d'émotion sur ce titre qui vibre dans son entièreté ! Sentiment qui se poursuit avec "Waiting for You" et "Carnage".

Alors que les titres s'enchainent, les musiciens font une petite scission dans la linéarité du set pour marquer un retour vers le passé avec "Tupelo" et "Red Right Hand". Il est fou de constater à quel point la musique de ce groupe parvient à dresser un véritable tableau : dans "Red Right Hand", on part à la rencontre de "l'homme au long manteau noir poussiéreux doté d'une main droite rouge sortie de nulle part". Un suspens habite ce titre à la frontière du roman noir et du fantastique ! Un brouillard, ou est-ce de la poussière, y est palpable, on est pris dans la chanson : les sonorités métalliques font marteler le fer, rappelant ainsi un cadre industriel. "The Mercy Seat", jouée dans la foulée, esquisse plus nettement les contours d'une prison, là encore on retrouve un thème cher au combo, le témoignage d'un homme craquelé, presque semblable à "l'os tordu au milieu de son repas". Le texte est saisissant, le morceau n'a pas pris une ride, et l'on se retrouve dans ces portraits meurtris par la vie et la société qui souscrivent à la devise "An eye for an eye And a tooth for a tooth".



À la demande du public, qui interagit avec malice avec le chanteur et Ellis, qui, parlant "un peu français" s'est improvisé traducteur de la soirée, la chanson suivante sera : "The Ship Song". Le chœur est de retour et nous voguons sur le titre avec volupté ! "Higgs Boson Blues" (extrait de "Push de sky away") nous ramène dans une veine plus nostalgique pour teinter de blues ce titre. "City of Refuge", avec ce son d'Harmonica, semble déplacer le Far West jusqu'à Fourvière ! Sommés avec fièvre de courir, nous nous retrouvons lancés vers la "Cité du Refuge" ! "White Elephant "signe ce qui semble être la fin du concert. Chanson parfaitement choisie semble-il pour marquer en beauté une fin avant que "We're all coming home". Mais les concerts de ce groupe mythique, connus pour être généreux, s'éternisent pour le bonheur du public avec 2 rappels !

Le premier rappel se composera de "Into My Arms", "Vortex" et "Ghosteen Speaks". Après une dernière ovation qui réclamera un ultime du groupe pour clore cette fabuleuse soirée, Nick Cave et ses Bad Seeds reviendront sur scène avec "Henry Lee" ! Initialement chantée avec PJ Harvey, le titre est ici repris avec l'une des choristes, qui livre une très chouette réinterprétation ! On se laisse une dernière fois bercé par ce chef-d'œuvre, puis vient la fin tant redoutée. Le groupe remercie et salue le public sous une nuée d'applaudissements ! C'était un concert magique : plus de 2 heures pleines d'enthousiasmes et d'émotions ! Et quel charisme ! Je suis enchantée : je peux enfin affirmer que j'ai assisté une fois dans ma vie à un concert des Bad Seeds ! Merci encore une fois aux Nuits de Fourvière pour cette superbe programmation !






Les Nuits de Fourvière : les dernières chroniques concerts

Rodrigo y Gabriela + Flèche Love (Nuits de Fourvière 2022) en concert

Rodrigo y Gabriela + Flèche Love (Nuits de Fourvière 2022) par Cathy Ville Solvéry
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon, le 11/07/2022
Ce soir les Nuits de Fourvière nous proposent une soirée acoustique avec des artistes, à la base, qui naviguent dans des univers musicaux plutôt différents. En première partie... La suite

The Smile (Thom Yorke, Jonny Greenwood & Tom Skinner) + Robert Stillman (Nuits de Fourvière 2022) en concert

The Smile (Thom Yorke, Jonny Greenwood & Tom Skinner) + Robert Stillman (Nuits de Fourvière 2022) par Cathy Ville Solvery
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon, le 08/06/2022
Après l'excellent concert de Nick Cave & The Bad Seeds, c'est au tour du groupe The Smile d'investir et de s'approprier pour un soir le Théâtre Antique de Fourvière. The... La suite

Nick Cave & the Bad Seeds (Nuits de Fourvière 2022) en concert

Nick Cave & the Bad Seeds (Nuits de Fourvière 2022) par Cathy Ville Solvery
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon, le 07/06/2022
Comme chaque année, le festival Les Nuits de Fourvière propose une programmation riche et éclectique avec de belles pépites. Cette nouvelle édition ne déroge pas à la règle... La suite

Nick Cave & the Bad Seeds (Nuits de Fourvière 2022) en concert

Nick Cave & the Bad Seeds (Nuits de Fourvière 2022) par G Borgogno
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon, le 06/06/2022
NICK CAVE Nous avons eu beau chercher des mots chics et chocs pour titrer notre article et illustrer la performance exceptionnelle du Bad Seed en chef, rien ne nous est venu... La suite

Nick Cave & The Bad Seeds : les dernières chroniques concerts

Nick Cave And The Bad Seeds, The Limiñanas, DIIV, Aldous Harding, James Blake, Squid, Gwendoline, London Grammar (Rock en Seine 2022) en concert

Nick Cave And The Bad Seeds, The Limiñanas, DIIV, Aldous Harding, James Blake, Squid, Gwendoline, London Grammar (Rock en Seine 2022) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, Paris, le 26/08/2022
Après une éprouvante première soirée (trop de monde, rien qui marche) sauvée par le concert des Arctic Monkeys, la tête d'affiche du festival Rock en Seine 2022 (pour nous !),... La suite

(mon) Rock en Seine 2022 : DIIV, The Initiativ, The Limiñanas, Klangstof, Kraftwerk, Nick Cave and the Bad Seeds en concert

(mon) Rock en Seine 2022 : DIIV, The Initiativ, The Limiñanas, Klangstof, Kraftwerk, Nick Cave and the Bad Seeds par Philippe
Parc de Saint-Cloud, Saint-Cloud, le 26/08/2022
Pas revenus depuis 2018 au joli Parc de Saint-Cloud, pour ce bon vieux Rock en Seine (la vie, le COVID, tout ça...), on remet les pieds avec plaisir dans ce festival, marquant... La suite

Nick Cave & The Bad Seeds (Rock en Seine 2022) en concert

Nick Cave & The Bad Seeds (Rock en Seine 2022) par lol
Parc de Saint-Cloud, le 26/08/2022
26 août 2022, 22h30, festival Rock en Seine, aux abords de la grande scène, l'impatience et l'effervescence sont palpables, alors que l'entrée en scène de Nick Cave et de ses... La suite

NOS Primavera Sound Porto 2022 - Jour 1 : Nick Cave & The Bad Seeds, Kim Gordon, Black Midi, Squid, Shellac, Stella Donnelly, Tame Impala, Cigarettes After Sex   en concert

NOS Primavera Sound Porto 2022 - Jour 1 : Nick Cave & The Bad Seeds, Kim Gordon, Black Midi, Squid, Shellac, Stella Donnelly, Tame Impala, Cigarettes After Sex par Kiddo
Parque da Cidade, Porto, le 09/06/2022
C'est l'histoire d'une nana qui devait passer 3 jours à Porto au Festival NOS Primavera Sound avec les potes et qui s'est finalement retrouvée à faire son premier festival en... La suite

Théâtre Antique de Fourvière - Lyon : les dernières chroniques concerts

Nick Cave & the Bad Seeds (Nuits de Fourvière 2022) en concert

Nick Cave & the Bad Seeds (Nuits de Fourvière 2022) par G Borgogno
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon, le 06/06/2022
NICK CAVE Nous avons eu beau chercher des mots chics et chocs pour titrer notre article et illustrer la performance exceptionnelle du Bad Seed en chef, rien ne nous est venu... La suite

Rodrigo y Gabriela + Flèche Love (Nuits de Fourvière 2022) en concert

Rodrigo y Gabriela + Flèche Love (Nuits de Fourvière 2022) par Cathy Ville Solvéry
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon, le 11/07/2022
Ce soir les Nuits de Fourvière nous proposent une soirée acoustique avec des artistes, à la base, qui naviguent dans des univers musicaux plutôt différents. En première partie... La suite

The Smile (Thom Yorke, Jonny Greenwood & Tom Skinner) + Robert Stillman (Nuits de Fourvière 2022) en concert

The Smile (Thom Yorke, Jonny Greenwood & Tom Skinner) + Robert Stillman (Nuits de Fourvière 2022) par Cathy Ville Solvery
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon, le 08/06/2022
Après l'excellent concert de Nick Cave & The Bad Seeds, c'est au tour du groupe The Smile d'investir et de s'approprier pour un soir le Théâtre Antique de Fourvière. The... La suite

Nick Cave & the Bad Seeds (Nuits de Fourvière 2022) en concert

Nick Cave & the Bad Seeds (Nuits de Fourvière 2022) par Cathy Ville Solvery
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon, le 07/06/2022
Comme chaque année, le festival Les Nuits de Fourvière propose une programmation riche et éclectique avec de belles pépites. Cette nouvelle édition ne déroge pas à la règle... La suite