Accueil Chronique de concert The Sonics +The Devils
Mercredi 26 juin 2019 : 10470 concerts, 25537 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Sonics +The Devils

The Sonics +The Devils en concert

Espace Julien, Marseille 18 février 2018

Critique écrite le par

Comment ne pas être là ce soir ? Le groupe The Sonics est en concert à l'Espace Julien. Oui, les Sonics. Inventeurs du garage rock, précurseurs du punk, sans eux pas de Stooges et tout ce qu'on veut. Bref un authentique morceau de légende ! Un moment unique, attendu par beaucoup (cf. ce "enfin, je vais les voir !" entendu dans le public).

Les habituels grincheux nous expliqueront que "c'est dimanche" (il y a donc des jours pour le rock et d'autres pas...), que "c'est cher" (parce qu'en plus il faut payer les artistes et les gens qui essaient d'en vivre autour d'eux... un scandale), qu'il "y avait un match de l'OM là" (oui, comme toutes les semaines...) ou que "ce ne sont pas les membres originaux" (Rob Lind au sax et au chant est bien là, accompagné de Dusty Watson batteur notamment de Dickdale, arrivé en 2012, Freddie Dennis ancien des Kingsmen arrivé en 2009, Evan Foster de The Boss Martians... et Jake Cavaliere des Lords of Altamont, Gerry Roslie et Larry Parypa ayant fait savoir en 2016 sur le compte Facebook du groupe qu'ils restaient toujours impliqués mais ne partiraient plus en tournée. On ne parle donc pas non plus d'un tribute band quelconque...).



Ceux-là ne seront pas venus et c'est bien dommage. D'abord parce que l'Espace Julien ne fait pas salle comble et que ce n'est pas rendre hommage ni au groupe ni à tous ceux qui ont permis que ce concert voit le jour (plusieurs autres dates de la tournée sont pourtant sold out, ne venez plus me parler de Marseille ville rock svp). Mais surtout parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils ont raté (sauf à lire la suite de cette chronique).

Reste qu'un peu plus de 300 fidèles pourront donc dire qu'ils ont assisté à un véritable show, que le premier et seul concert des Sonics donné à Marseille était démentiel. À voir les tempes grisonnantes (et plus si affinités) présentes ce soir, il semblerait que beaucoup de ces 300 aient connu le groupe "à l'époque". Ce qui ne nous rajeunit pas si l'on considère que Here are The Sonics est sorti en... 1965.



The Devils

Mais peu importe puisque l'énergie est là. Et en la matière The Devils, qui assurent la première partie, s'y connaissent. Chacun appréciera le décorum provoc et assumé (cf. photo), toujours est-il que cette... mise en bouche fait le job. Il y a du Cramps là-dedans avec peut-être moins d'accords et plus de cris. Une fureur contagieuse que le guitariste va inoculer en descendant jouer dans la salle. Le set se termine assez rapidement, juste assez pour que le public et les acouphènes se soient réveillés.



The Sonics

La salle est plongée dans le noir, et bientôt les lumières se font sur le visage de chacun des membres du groupe sur l'affiche tendue en fond de scène qui reproduit la pochette de Sonic Boom. Les 5 Sonics débarquent ensuite, guitare, basse, batterie, clavier, sax et chant donc, sanglés dans leur costard de cow-boy, la classe américaine. On peut dire ce qu'on veut, s'étonner que des gens "encore plus vieux qu'Iggy Pop" soient encore sur scène, mais on ne leur enlèvera pas le fait qu'ils vont assurer de A à Z. La scène est classe, le groupe homogène et soudé. Ils vont faire un vrai show, jouer le jeu et tout donner.


La setlist sera sans doute publiée dans l'autre chronique du concert de ce soir, je n'y reviendrai pas. Mais tous les classiques sont là, du rock sixties au proto-punk, de "The Witch", en passant par "Cinderalla" ou "Psycho" jusqu'au mythique "Have love, will travel" qui suffirait presque à mon bonheur ce soir.


Que dire de plus ? Le concert file trop vite, le public est à fond. Le rappel n'est pas gagné mais la salle finit par l'emporter. Apparemment convaincu par Dennis, le groupe revient pour deux (ou trois morceaux ?) en rappel. On sort exsangue et à genou et ça fait du bien. Est-ce qu'on n'aurait pas déjà vu le meilleur concert de 2018 ? En tout cas, la barre est placée haut ! Here are the Sonics...


The Devils : les dernières chroniques concerts

Jon Spencer and the Hitmakers + The Devils en concert

Jon Spencer and the Hitmakers + The Devils par Fred Boyer
La Maroquinerie - Paris, le 17/05/2019
Chapitre 1 : "Il y a plus de rockers, faut être honnête, il reste qui ? Johnny. Billy Idol. Scorpions. Voila, il y a quatre groupes. C'est pas Calogéro, Whitney Houston, c'est... La suite

The Devils + Jon Spencer And The Hitmakers en concert

The Devils + Jon Spencer And The Hitmakers par Jérôme Justine
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 15/05/2019
Ô punaise mes aïeux, j'en ai vu dans ma vie de rat de concert, mais ce qu'est j'ai vu hier à la Coopérative de mai, en première partie de Jon Spencer, je ne l'avais encore... La suite

The Devils + The Sonics en concert

The Devils + The Sonics par Gilles Borgogno
EspaceJulien, Marseille , le 18/02/2018
GARAGE-ROCK SONIQUE. - The Devils qui ouvrent le bal, sont un duo italien : batterie / guitare. Comme The White Stripes... Avec une fille (Erica) à la batterie et un garçon à... La suite

The Sonics : les dernières chroniques concerts

The Sonics en concert

The Sonics par lol
La Maroquinerie, Paris, le 25/02/2018
A l'heure où le rap et l'electro semblent avoir définitivement pris l'ascendant du paysage musical contemporain, la Maroquinerie, en ce dimanche 25 février 2018, faisait figure de... La suite

The Sonics en concert

The Sonics par Samuel C
Fuzz'Yon - La Roche-sur-Yon, le 24/02/2018
Il était inimaginable il y a une décennie de voir le nom des Sonics s'afficher le temps d'une soirée sur le perron d'une salle de concert européenne. Et pourtant, la formation... La suite

The Devils + The Sonics en concert

The Devils + The Sonics par Gilles Borgogno
EspaceJulien, Marseille , le 18/02/2018
GARAGE-ROCK SONIQUE. - The Devils qui ouvrent le bal, sont un duo italien : batterie / guitare. Comme The White Stripes... Avec une fille (Erica) à la batterie et un garçon à... La suite

Idles, The Moonlandingz, The Sonics, PWR BTTM (Printemps de Bourges 2017) en concert

Idles, The Moonlandingz, The Sonics, PWR BTTM (Printemps de Bourges 2017) par Pierre Andrieu
Le 22 d'Auron, Bourges, le 21/04/2017
Soirée brutale et marquante au 22 d'Auron à l'occasion du Printemps de Bourges, le vendredi 21 avril, avec les surexcités, très excitants et drolatiques hooligans anglais de... La suite

Espace Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Alborosie + Marcus Gad en concert

Alborosie + Marcus Gad par Sami
Espace Julien, Marseille, le 07/04/2019
Ce dimanche de printemps fait la part belle au reggae avec un export du Molotov à qui on remerciera jamais assez la venue l'an dernier de l'exquise Hollie Cook à l'Espace Julien,... La suite

Ana Popovic en concert

Ana Popovic par Vincentluer
Espace Julien Marseille, le 04/04/2019
C'est mon troisième concert d'Ana Popovic à Marseille ce soir-même, Jeudi 4 Avril 2019 et mon cœur bat déjà très fort! La première fois remonte à l'année 2004 où je l'ai... La suite

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) en concert

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 15/03/2019
Soirée sold out encore une fois pour le festival "Avec Le Temps", après les affiches à guichets fermés de la semaine (Clara Luciani mercredi, Bertrand Belin jeudi, raté avec... La suite

Pomme + Minuit + Clara Luciani (festival Avec le Temps) en concert

Pomme + Minuit + Clara Luciani (festival Avec le Temps) par Pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 13/03/2019
Quand j'ai vu que Pomme était programmée au festival Avec le Temps j'ai fait un bon ! Enfin ! J'ai donc bloqué la date sur mon agenda, celle-ci et celle de Bertrand Belin. Puis... La suite