Accueil Chronique de concert Miss America + Wattbreakers
Vendredi 15 février 2019 : 11604 concerts, 25361 chroniques de concert, 5244 critiques d'album.

Chronique de Concert

Miss America + Wattbreakers

Miss America + Wattbreakers en concert

La Puce à L'Oreille, Riom 13 octobre 2017

Critique écrite le par



" Que faire en ce beau Vendredi 13 ? " C'est fort de cette question existentielle que, renonçant d'une part à l'acquisition d'une carte à gratter qui pourrait m'amener richesse et bonheur et d'autre part au massacre de masse en hommage à une série de films d'épouvante, je me retrouve à l'entrée de la Puce à l'Oreille après une longue journée de boulot, une bonne salade auvergnate et un verre de Pic Saint Loup. En effet, quoi de mieux qu'un peu de musique du Diable pour célébrer dignement cette date soit disant de malheur... Bon, ça tombe bien, ce soir à Riom c'est soirée Rock the Night.



Wattbreakers

C'est aux Wattbreakers, quatuor de blues couillu, d'ouvrir les hostilités. Amplis fender vintages, tubes screamer, strat marquée par les années d'utilisation, SG non moins honorable, on sait à quoi on peut s'attendre.



Jony, Julien, JC et Vivien vont naturellement nous envoyer du bon gros Texas Blues, histoire de bien nous chauffer. Seront appelés sur l'autel de cette cérémonie Stevie Ray Vaughan, Jimi Hendrix, Muddy Waters... ça joue propre, serré, tendu, avec des solis solides et inspirés, un bassiste qui se cache de la lumière pour mieux mettre en avant les copains, un batteur discret et efficace, une voix présente et juste, un guitare rythmique carrée. Bref un bon moment, une belle découverte...



Miss America

Pour la suite c'est Miss America, jamais entendu parlé moi de Miss America. C'est des anciens de quels groupes ? Non c'est pas ça l'idée... Non eux leur promo c'est qu'ils ont fait 6 fois la première partie des Insus... Ah merde... j'vais p'têt pas rester là moi, parce le dernier coup de coeur de Bertignac c'était pas Carla Bruni si je me souviens bien ? Et puis le Mick Jagger de Nantua, j'ai jamais été fan... " non, mais t'inquiète, ça n'a rien à voir, c'est du vrai rock !! " Bon je vais rester alors. Et j'ai bien fait...



Tout d'abord ils et elles sont jeunes.... Oui j'ai bien dit jeunes. Parce que d'habitude les gens qui balancent ce genre de musique sont plus souvent proche des problèmes de prostate que de ceux d'acné. Ils sont beaux et belles, souriants, prennent du plaisir sur scène, même devant la petite centaine de personnes présentes ce soir. C'est peut être parce qu'ils viennent du Sud, mais en tout cas, Tommy Roves à la guitare rythmique et au chant, Dimitri Walas à la guitare rythmique et lead, Mathilde Malaussena, arrivée en mai pour assurer la basse et les choeurs, et Morgane Taylor, à la batterie, ont amené du soleil en Auvergne ce vendredi soir.



Avec une voix assez bluffante de maturité et de puissance (on dirait un Géraud Bastar jeune...) croisement entre un vieux bluesman, Tom Waits et Springsteen, Tommy Roves a, à peine 25 ans, tout d'un futur grand. Leurs compositions aux thématiques purement rock 'n rolliennes : Cocaine and coca, sextasy... Leur reprise country est efficace, leur nouveau morceau joué pour la première fois ce soir prometteur... Le reste du groupe n'est pas en reste, Miss Malaussena fait le show avec un charme et une efficacité inouïe, difficile de ne pas voir qu'elle, Dimitri envoie du bois de manière efficace et Morgane sous son cuir rouge envoie des rythmiques que Phill Rudd pourrait revendiquer. Miss America ça sent le bourbon, le sexe, la sueur et le cuir... Bref c'est du rock 'n roll, et franchement pour un vendredi 13 c'est une belle chance que de les avoir croisés.



Photos : Jérôme Justine (retouches : Yann Cabello)


La Puce à L'Oreille, Riom : les dernières chroniques concerts

Les Bombes Humaines + Delao en concert

Les Bombes Humaines + Delao par Jérôme Justine
La Puce à L'Oreille, Riom, le 26/01/2019
La première partie est assurée ce soir par DelaO, groupe rock puydedomois. C'est à partir de là que c'est un peu parti en cacahuète dans ma tête fatiguée.... Après quelques... La suite

Didier Super en concert

Didier Super par Jérôme Justine
La Puce à L'oreille, Riom, le 18/01/2019
Tremblez, tremblez les Jamel, les Gad Elmaleh, les Florence Foresti, les Dany Boon, les Jean-Marie Bigard. Retournez vous dans vos sépultures les Coluche, Desproches, Devos.... La suite

Merzhin + Léondi en concert

Merzhin + Léondi par Jérôme Justine
La Puce à l'Oreille, Riom, le 30/11/2018
Bon, c'est vendredi ! Chouette, c'est le moment de la semaine où Papy-valescent sort enfin de chez lui pour aller se nettoyer les oreilles de toute la crasse accumulée. Ce coup-ci,... La suite

Païaka + Ryon en concert

Païaka + Ryon par Jérôme Justine
La Puce à l'Oreille, Riom (63), le 16/11/2018
C'est dans le froid, le brouillard et la nuit que ce vendredi soir je me rends à nouveau vers la Puce à l'Oreille pour, je l'espère prendre une bonne dose de soleil et de positive... La suite