Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Jeudi 14 novembre 2019 : 11936 concerts, 25765 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Sufjan Stevens : "Illinois (Come On Feel The Illinoise)"

Autres / Folk

Critique écrite le 29 mars 2006 par Philippe

A part être un jeune chanteur éventuellement un peu timbré, Sufjan Stevens est probablement l'un des mélodistes les plus inspirés du moment. Avec Come on, feel the Illinoise, il continue parait-il une série d'albums consacrés à chacun des Etats Unis (c'est le 2ème et il y en a 50 quand même, mec...). Après de multiples écoutes de cet album bigarré, exubérant et incroyablement barjo, charmant foutoir de 22 chansons aux titres aussi improbables que A short reprise for Mary Todd who went Insane but for very... Lire la suite

Placebo : "Meds"

Pop - Rock

Critique écrite le 27 mars 2006 par Philippe

C'est entendu et on ne le remettra pas en cause après les avoir un temps adorés : en recyclant très habilement Cure ou Bowie, multipliés par des riffs assassins parfois dignes de Nirvana, le trio de Placebo a commis certaines des meilleures chansons du rock anglais des années 1990, inventant un style à lui, surtout grâce à la présence d'un androgyne et troublant chanteur au timbre unique, Brian Molko. Les albums Placebo, Black Market Music ou Without you I'm nothing (leur chef d'oeuvre ?) étaient ainsi... Lire la suite

Elektrolux : "Elektrolux"

Pop - Rock

Critique écrite le 25 mars 2006 par Pirlouiiiit

En ces temps agités et de retour du rock n' roll, veuillez vous préparer à accueillir comme il se doit le nouveau disque du "collectif de musique mécanique" Elektrolux. Apres deux maxis (rapidement épuisés) et quelques tournées (en compagnie de leurs amis de LO notamment) voici enfin leur premier album. Ils auront donc pris le temps (4 ans), mais le résultat est à la hauteur de nos attentes. L'enregistrement (sur 3 ans) et le mixage (par Nicolas Dick) rendent parfaitement justice aux compositions... Lire la suite

V/a : "Folks Pop In At The Waterhouse"

Pop - Rock / Folk

Critique écrite le 23 mars 2006 par Pierre Andrieu

Folks Pop In At The Waterhouse est une compilation regroupant 20 artistes pop/folk ayant participé - à l'invitation de David-Ivar Herman Düne - aux soirées Open Mic, les dimanche soirs, au Pop In, à Paris. Débuté avec un impeccable titre de David-Ivar, le disque permet de découvrir de nombreux musiciens sacrément doués pour écrire des folk songs poignantes. Les morceaux - tous enregistrés dans les studios analogiques de Waterhouse Records, précise-t-on dans la bio - bénéficient de la participation amicale... Lire la suite

Addictive Tv : "Démo"

Pop - Rock

Critique écrite le 22 mars 2006 par Pierre Andrieu

Jim Morrison des Doors qui chante en duo avec Debbie Harry de Blondie, Elvis qui joue de la guitare, vocalise et trépigne en compagnie de Mike Skinner de The Streets, James Bond qui roule des mécaniques, pendant que Michael Caine et un de ses acolytes font exploser une voiture, un pilote d'avion des années 50 qui s'aperçoit que ses films d'époque ont été transformés en un road movie électronique bluffant, Mick Jagger et son "petit" groupe de rhythm and blues qui se voient sauvagement pirater leur... Lire la suite

Clay Allison : "Love On Depression Street"

Pop - Rock

Critique écrite le 21 mars 2006 par Pierre Andrieu

C'est rassurant, on peut trouver l'amour, même si l'on déambule depuis un certain temps déjà sur la route de la dépression. C'est en tout cas ce que prétend le titre du premier album des Suédois de Clay Allison, Love on depression street... C'est le genre de disque qui, couplé avec l'arrivée bienvenue du printemps, donne envie de faire des rencontres et - pourquoi pas ? - de tomber amoureux pour le restant de ses jours. On peut rêver non ? Ce qui est sûr, c'est qu'en écoutant les morceaux de pop légère,... Lire la suite

Dominique A : "L'horizon."

Pop - Rock

Critique écrite le 20 mars 2006 par Pierre Andrieu

Toujours pas de mauvais disque à l'horizon dans la discographie de Dominique A... Arrivant après l'aventureux et très bon Tout sera comme avant, le septième album de monsieur Ané est légèrement plus accessible que son prédécesseur, injustement incompris. Mais les détracteurs de Dominique A lui reprocheront toujours d'être triste et de proposer des chansons trop hermétiques. Qu'ils continuent à écouter en boucle Le Mouv' et laissent les artistes, les vrais, faire ce qu'ils ont à faire... D'ailleurs ce... Lire la suite

Redjetson : "New General Catalogue"

Pop - Rock

Critique écrite le 18 mars 2006 par Pierre Andrieu

Encore un bon groupe déniché par les oreilles averties et défricheuses du label bordelais Talitres... Les six londoniens de Redjetson réussissent en effet à captiver l'auditeur dès les premières notes de Divorce, le majestueux titre d'ouverture de leur premier album, New general catalogue. Après, plus question de descendre du train en marche : les entrelacs de guitares saturées d'écho, les constructions mélodiques alambiquées, la voix teintée de spleen et les acmés soniques laissent l'auditeur rêveur,... Lire la suite

Joseph D'anvers : "Les Choses En Face"

Jazz - Blues

Critique écrite le 18 mars 2006 par Simon Pégurier

Avec la nouvelle scène de la chanson française c'est a peu près toujours le même discours : J'ai la trentaine, je suis seul, malheureux, je ne baise pas alors que je suis un obsédé sexuel, du coup je bois et je fume. Au début c'était bien marrant, surtout qu'on se retrouve forcement dans ces personnages, mais à la longue c'est vite devenu lassant. Je suis donc très soupçonneux pour les derniers arrivants. Avec Joseph d'Anvers pas de soucis à se faire, certes les thèmes sont dépressifs et neurasthéniques... Lire la suite

Two Gallants : "What The Toll Tells"

Pop - Rock / Blues

Critique écrite le 17 mars 2006 par Pierre Andrieu

Le folk n' blues rocailleux des Américains de Two Gallants devrait ravir les plus fervents admirateurs de Nirvana (unplugged), des White Stripes, de Bob Dylan, des Pogues... et d'Ennio Morricone. On pense à ce dernier car l'album What the toll tells commence par un titre très Western avec bruits de vents et sifflements inquiétants qui n'auraient pas déparé une bande originale signée par l'immense auteur des musiques de Il était une fois dans l'Ouest ou de Le bon, la brute et le truand. Sur les morceaux... Lire la suite

2591 à 2601 sur 5274 critiques trouvées