Accueil Tous les festivals Les Nuits de l'Alligator : les artistes en concert
Dimanche 21 avril 2019 : 9568 concerts, 25453 chroniques de concert, 5249 critiques d'album.
Les Nuits de l'Alligator

Les Nuits de l'Alligator

du 31 janvier au 23 février 2019
France


La nouvelle édition de ce festival itinérant dédié à la musique blues sous toutes ses formes continuera à sillonner les routes de France avec des artistes émergents et indépendants... Chaque année, Les Nuits de L'alligator permettent aux amateur de blues et de rock 'n roll de découvrir moult groupes classieux. L'affiche des Nuits de L'alligator 2019 est alléchante : Yak, The Schizophonics et Howlin' Jaws...

Les Nuits de l'Alligator : vos critiques de concerts
Site

La dernière édition

Je.

31

Janv.

2019

Jp Bimeni + Ann O'aro + Muddy Gurdy La Sirene Espace Musiques Actuelles - La Rochelle (17)

Ve.

01

Fév.

2019

Ann O'aro - Jp Bimeni - Muddy Gurdy Le Rocher de Palmer - Cenon (33)

Sa.

02

Fév.

2019

Jp Bimeni & The Black Belts + Ann O'aro + Muddy Gurdy Le 106 - Rouen (76)

Di.

03

Fév.

2019

Nda 2019 : Jb Bimeni, Ann O' Aro, Muddy Gurdy La Maroquinerie - Paris (75)

Ma.

05

Fév.

2019

Nuit De L'alligator : Ann O'aro - Jp Bimeni - Muddy Gurdy Stereolux - Nantes (44)

Me.

06

Fév.

2019

Les Nuits De L'alligator 2019 : Jp Bimeni + Ann O'aro + Muddy Gurdy L'Astroclub - Orléans (45)

Lu.

18

Fév.

2019

Howlin' Jaws en concert
Yak + The Schizophonics + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) Howlin' Jaws | The Schizophonics | Yak
La Maroquinerie - Paris (75)

Ma.

19

Fév.

2019

Nda 2019 : Cedric Burnside + Handsome Jack La Maroquinerie - Paris (75)

Ma.

19

Fév.

2019

Howlin' Jaws en concert
Yak + The Schizophonics + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) Howlin' Jaws | The Schizophonics | Yak
Le 106 - Rouen (76)

Me.

20

Fév.

2019

Howlin' Jaws en concert
Yak + The Schizophonics + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) Howlin' Jaws | The Schizophonics | Yak
La Coopérative de Mai - Clermont Ferrand (63)

Je.

21

Fév.

2019

Les Nuits De L'alligator 2019 : Cedric Burnside + Handsome Jack L'Echonova - St Ave (56)

Je.

21

Fév.

2019

Tank & The Bangas + Sweet Crude La Maroquinerie - Paris (75)

Je.

21

Fév.

2019

Howlin' Jaws en concert
Yak + The Schizophonics + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) Howlin' Jaws | The Schizophonics | Yak
La Vapeur - Dijon (21)

Ve.

22

Fév.

2019

Cedric Burnside + Handsome Jack Le Temps Machine - Joué lès Tours (37)

Ve.

22

Fév.

2019

Howlin' Jaws en concert
Yak + The Schizophonics + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) Howlin' Jaws | The Schizophonics | Yak
L'autre Canal - Nancy (54)

Sa.

23

Fév.

2019

Les Nuits de l'Alligator : les dernières chroniques concerts 21 avis

The Schizophonics + Yak + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019)

Critique écrite le 05 mars 2019, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 20 février 2019

The Schizophonics + Yak + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) en concert

Encore une belle soirée proposée par le festival itinérant Les Nuits de l'Alligator ! Et, pour une fois, les vieux rockers prétentieux (et sourds) de la butte - le centre de Clermont-Fd - ont daigné se déplacer, il y a donc du monde dans le club de La Coopé pour accueillir dignement un plateau réunissant trois excellents groupes : Howlin' Jaws (rockabilly bien rock 'n roll), The Schizophonics (rock garage hystérique marqué par le MC5) et Yak (rock 'n roll blues tenté par la pop)... Howlin' Jaws Les trois juvéniles rockers français (oui, ça existe encore, ouf !) d'Howlin' Jaws placent immédiatement les choses sur le bon terrain, celui du rock and roll fifties joué avec foi et énergie. Pas de chichis, juste un chanteur/contrebassiste avec une belle envie de se bouger le cul (et autre chose), un guitariste aussi excentrique qu'énervé et un batteur qui sait ce que taper sur des fûts veut dire. Dans la salle, tout le monde est à fond assez rapidement (sauf notre voisin, qui a l'air de bien se faire chier) et il y a même un sosie de Mick Jagger en chemise à fleurs qui trépigne comme un dingue au premier rang en enchaînant des pas de danse à rendre jaloux Mister Dynamite aka James Brown. Howlin' Jaws a clairement ce don assez... Lire la suite

Yak + The Schizophonics + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019)

Critique écrite le 20 février 2019, par Cédric Rizzo

La Maroquinerie, Paris 18 février 2019

Yak + The Schizophonics + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) en concert

Ce soir à la Maroquinerie, la scène risque d'être un poil trop petite pour accueillir l'alléchant plateau que nous sert l'Alligator pour la première nuit de ce festival incontournable des hivers parisiens. Peu importe que l'on soit lundi soir, c'est une salle comble qui va lentement monter en température au fil des performances des trois trios vont se succéder sur les planches. Howlin' Jaws Les Howlin' Jaws ouvrent le bal avec leur look impeccable et leur rockabilly / rhythm n' blues efficace et soigné. Les Frenchies gominés enchaînent les titres devant un public qui semble se préserver pour encaisser les salves des 2 groupes suivants, mais ils ont bien l'intention de marquer les esprits. Leur prestation tonitruante pour le dernier morceau de leur set fera rugir de plaisir la salle pour la première fois de la soirée. The Schizophonics Tous ceux qui ont vu The Schizophonics sur scène savent que la soirée va basculer sur un rythme encore plus survolté... Dès les premiers riffs, Pat Beers commence son show incomparable à base de vrilles, de roulades arrières, de sauts, de grand-écarts et... Lire la suite

Altın Gün + Les Filles de Illighadad + Kepa (Festival Les Nuits de l'Alligator 2018)

Critique écrite le 15 février 2018, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 13 février 2018

Altın Gün + Les Filles de Illighadad + Kepa (Festival Les Nuits de l'Alligator 2018) en concert

Tous les ans, la programmation exigeante du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator réjouit (sans oublier de surprendre) les amateurs de folk, blues, rock and roll, voire plus si affinités avec la découverte... La cuvée 2018 ne déroge pas à la règle, puisqu'un très beau plateau réunissant Kepa (Blues, France), Les Filles de Illighadad (World/Blues du Désert, Niger) et Altın Gün (Pop Folk Psyché, Hollande / Turquie) sillonne les routes de France et de Navarre, avec une étape obligatoire à la Coopé de Clermont-Ferrand le 13 février. Kepa En ouverture de soirée, le Français Kepa fait montre d'un savoir-faire certain pour trousser en solo des folk blues songs tentées de rockabilly, le tout avec un matos bien vintage (micro, guitare, harmonica) et un son du même acabit, et ce sans avoir le moindre relents de naphtaline. Ici, chez un des vibrants petits fils d'Elvis Presley et Johnny Cash, la musique est vivante et bouge toujours. C'est bon à savoir... Les Filles de Illighadad Dans un autre style de blues, venant cette fois directement d'Afrique et du Niger plus précisément, le groupe Les Filles de Illighadad fait passer un délicieux moment à ceux qui veulent bien se donner la peine d'être patient et d'ouvrir... Lire la suite

Seratones + Fantastic Negrito (Les Nuits de l'Alligator 2017)

Critique écrite le 26 février 2017, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 18 février 2017

Seratones + Fantastic Negrito (Les Nuits de l'Alligator 2017) en concert

Très chaude Nuit de l'Alligator à la Coopé le samedi 18 février avec un duo de choc pour l'affiche : le bien nommé soul & blues man Fantastic Negrito suivi des furies rock and soul de Seratones... Il y avait là de quoi remplir le club de la salle située rue Serge Gainsbourg avec un public de connaisseurs motivés et de quoi créer une ambiance de feu, opportunément provoquée par de très jolies étincelles soul, blues, rhythm & blues et rock 'n roll ! Fantastic Negrito Tout auréolé d'un récent Grammy Award du meilleur album de blues de l'année pour son très bon disque The Last Days of Oakland, Fantastic Negrito n'a aucune peine à enflammer les planches de La Coopé dès son arrivée... Il faut dire que Xavier Dphrepaulezz (son vrai nom) possède une voix noire absolument magnifique, qui peut parfois évoquer le grand Stevie Wonder ou le regretté Jimi Hendrix, tout en ayant sa personnalité propre. En plus de cette qualité rare, le charismatique chanteur et guitariste a la chance de posséder une prestance assez incroyable sur scène. Tout en n'omettant pas d'écrire des morceaux qui claquent et de savoir reprendre un classique comme In the Pines de Leadbelly avec maestria... Le seul bémol que l'on pourrait mettre, c'est à propos du... Lire la suite