Accueil Tous les festivals Festival Transfer : les artistes en concert
Jeudi 19 juillet 2018 : 11845 concerts, 25099 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.
Festival Transfer

Festival Transfer

2 & 3 mars 2018
Villeurbanne

La dernière édition

Ve.

02

Mars

2018

Festival Transfer #2 - Pass 2 Jours Transbordeur - Lyon - Villeurbanne (69)

Ve.

02

Mars

2018

The KVB en concert
Festival Transfer #2 - Jour 1 : King Gizzard & The Lizard Wizard + The Kvb + Brns + Mild High Club + Kcidy +... The KVB | King Gizzard & The Lizard Wizard | BRNS
Transbordeur - Lyon - Villeurbanne (69)

Sa.

03

Mars

2018

HMLTD en concert
Festival Transfer #2 - Jour 2 : Trisomie 21 + Scub A presents SCB LIve + Shifted + Dollkraut Band + Hmltd + Le Villejuif Underground + Terr + Ashinoa Shifted | HMLTD | Trisomie 21
Transbordeur - Lyon - Villeurbanne (69)

Festival Transfer : les dernières chroniques concerts 1 avis

Festival Transfer : Trisomie 21 + Le Villejuif Underground + HMLTD + Dollkraut

Critique écrite le 01 avril 2018, par Kx Santos

Transbordeur Club, Lyon 3 Mars 2018

Festival Transfer : Trisomie 21 + Le Villejuif Underground + HMLTD + Dollkraut en concert

En ce deuxième jour du Festival Transfer qui se tenait au Transbordeur, c'est dans l'Espace Club que se tint la scène. Après l'annulation de la Late Night, le public n'est pas aussi nombreux que la veille où tout se jouait dans la Grande Salle. Le Villejuif Underground La soirée démarre avec Le Villejuif Underground dans une atmosphère engageante, sans trop de monde tout de même mais pour les spectateurs qui sont là, c'est parfait. Le projet - signé chez Born Bad Records - est conduit par l'Australien Nathan Roche avec trois compères parisiens. L'indolence renvoyée par les cordes vocales de Mister Roche soulève le coeur de l'auditeur béat, qui se laisse joyeusement embarqué par ces mélodies faussement lymphatiques. En vérité, le rythme déconcerte par sa facilité. Le tempo est ample, la voix suave, ça séduit sur des vapeurs sixties. Et si on se laisse aller dans cette torpeur bien sympathique, les balades continues du chanteur entre la scène, la fosse et le bar nous maintiennent énergiques. Le set proposé par Le Villejuif Underground n'est pas surprenant, dans le sens où l'on est pas étonné par ce qui peut se passer dans la mélodie. Aucune trépidation de ce côté-là, le public est plutôt entraîné par la fluidité de leur cadence. Les 3... Lire la suite