Accueil Paris Bataclan - Paris 11ème
Jeudi 26 avril 2018 : 10527 concerts, 24960 chroniques de concert, 5211 critiques d'album.
Bataclan - Paris 11ème

Bataclan - Paris 11ème

50 Boulevard Voltaire
75011 Paris

Plus d'info :

1 500 places

Plan d'accès

Bataclan : Dernières news

Saxon en concert au Bataclan et en tournée [Le 26/04/2018] Afin de promouvoir son dernier album nommé Thunderbolt, le légendaire groupe anglais de metal Saxon sera en concert au Bataclan à Paris le 15 octobre 2018 et en tournée française : Le Moulin à Marseille le 6 octobre, Le Transbordeur à Lyon le 7 octobre et Le Bikini à Toulouse le...
En concert le 15/10/2018
Ty Segall en concert au Bataclan et en tournée [Le 23/04/2018] A l'occasion de la sortie de l'album Freedom's Goblin, Ty Segall sera en concert à La Coopé (Clermont-Fd, 29 mai 2018), à l'Aéronef (Lille, 30/05), à La Sirène (La Rochelle, 31/05), à TINALS (Nîmes, 2/06) & au Bataclan (Paris, 14/06) ! Billets en vente ici:
En concert le 14/06/2018
Ty Segall au Bataclan & en tournée [Le 23/03/2018] A l'occasion de la sortie le 26 janvier 2018 chez Drag City Records/Modulor de l'album "Freedom's Goblin" (Une interview de Ty Segall à propos cet album est à lire ici...), Ty Segall sera en concert à La Coopé à Clermont-Fd le 29 mai 2018, à l'Aéronef de Lille le 30 mai, à La...
En concert le 14/06/2018

Bataclan : les dernières chroniques concerts 194 avis

King Gizzard And The Lizard Wizard + Mild High Club

Critique écrite le 04 mars 2018, par Lebonair

Le Bataclan - Paris 1er mars 2018

King Gizzard And The Lizard Wizard + Mild High Club en concert

Dans le cadre de leur tournée européenne, les ovnis australiens de King Gizzard & The Lizard Wizard passent en France pour quelques dates et notamment à Paris au Bataclan, qui affiche complet pour l'occasion. Ces petits génies complétement barrés du rock psyché viennent défendre leur nouvel album, enfin non pas vraiment, on peut plutôt écrire les concernant qu'ils sont venus jouer des extraits entre autres des cinq albums qu'ils ont sorti en 2017. Oui, cinq albums, vous avez bien lu, et cela représente un véritable exploit ! Musiciens talentueux et très prolifiques depuis leurs débuts en 2011, ils en sont à leur déjà 13ème disque à ce jour et ce qui est encore plus impressionnant chez eux, c'est que la qualité voire l'enchantement sont beaucoup plus présents que les morceaux quelconques qui se retrouvent donc minoritaires. En février 2017, c'est "Flying Microtonal Banana" (chronique du disque à lire ici) qui fait son apparition puis "Murder of the Universe" sort le 23 juin ainsi que "Sketches of Brunswick" le 18 août, "Polygondwanaland" le 17 novembre et pour finir, "Gumboot Soup", le 31 décembre dernier. Mild High Club : On aura eu droit en première partie à la formation Mild High Club mené par son leader bien cinglé Alex... Lire la suite

Eagles of Death Metal (attentat au Bataclan de Paris)

Critique écrite le 14 novembre 2015, par Concertandco

Le Bataclan, Paris 13 novembre 2015

Eagles of Death Metal (attentat au Bataclan de Paris) en concert

Au lendemain de la tragédie qui a frappé Paris, et plus particulièrement le Bataclan, où au moins 80 personnes ont perdu la vie dans un attentat, Concertandco veut exprimer collectivement sa consternation et surtout, sa solidarité avec toutes les personnes qui sont allées à ce concert, avec l'équipe de la salle, avec le groupe et son staff. Le droit d'écouter de la musique en live, que nous défendons ici avec passion depuis toujours ("Zipper Down", le nouveau disque des Eagles Of Death Metal venait juste d'être chroniqué en préparation de ce concert), semblait pourtant jusqu'ici être une de nos libertés les plus anodines... Et du coup, s'attaquer à des spectateurs d'un événement musical, quel qu'il soit, nous paraît relever de la dernière barbarie. Il... Lire la suite

Fauve

Critique écrite le 03 octobre 2015, par Xavier Averlant

Le Bataclan, Paris 26 septembre 2015

Fauve en concert

Dieu que c'était bien ce concert ! Annoncé comme le "pot de départ" de Fauve, chacun comprendra ce qu'il a envie de comprendre : fin de tournée ? split du groupe ? album solo ? En tout cas, nous ne voulions pas louper ce concert. On a été touché dès le premier maxi par la poésie naïve du groupe, le flow finalement pas commun de Quentin, les guitares légères, l'atmosphère en général. Le Bataclan, c'est un peu "la maison" de Fauve, la salle est gérée par Asterios productions, leur tourneur et ils y ont joué un nombre incalculable de fois. Nous n'avons pas vu la première partie, rentré dans la salle un quart d'heure avant que le groupe monte sur scène. On arrive à se positionner pas trop loin à un ou deux mètre devant la scène. La salle est évidemment bondée, l'ambiance est chaude. 20h20, le groupe s'installe, des écrans de télé, en plus des écrans géants situés sur chaque coté de la scène sont disposés un peu partout, et diffusent, soit le logo du groupe, soit des visuels un peu arty. Les membres du groupe sont un peu moins dans la pénombre que dans mes souvenirs (j'avais assisté au premier concert de la tournée à l'Ancienne Belgique de Bruxelles). Et dès le début du show, on sent une tension positive pour cette fête. On... Lire la suite

L7

Critique écrite le 19 juin 2015, par Pierre Andrieu

Le Bataclan, Paris 17 Juin 2015

L7 en concert

Fraîchement reformé et clairement en pleine bourre, le groupe de punk rock grunge L7 a transformé le Bataclan en antichambre de l'enfer rock 'n roll. Avec un show réjouissant offrant un panorama complet sur une carrière n'ayant pas laissé insensibles les amoureux fous de violence girl power dans les années 90... Juste avant de triompher au Hellfest et après avoir effectué quelques galops d'essai aux USA et en Europe, les très remontées militantes pro choice (pour le droit à l'avortement) Donita Sparks, Suzi Gardner, Jennifer Finch et Demetra Plakas arrivent gonflées à bloc à Paris pour mettre à genoux une salle du Bataclan sold out et truffée de fans hystériques : punks à crêtes, lesbiennes, féministes, métalleux, fans de Nirvana (beaucoup d'affinités entre Kurt Cobain et L7), amoureux de rock 'n roll musclé etc. L'assistance survoltée à droit à un Deathwish bien saignant en introduction, un titre qui rassure instantanément sur l'état de forme du combo, intact. La suite, c'est le génialement lourd Andres, un de nos titres préférés avec son riff qui défonce. On retrouve les musiciennes comme on les avaient adorées dans les nineties : Donita hurle comme un putois au larynx en feu, Suzi ferraille façon brute épaisse à la... Lire la suite

Groundation

Critique écrite le 19 avril 2015, par Lebonair

Le Bataclan, Paris 15 avril 2015

Groundation en concert

Il s'est passé 5 mois depuis leur dernier et double passage à Paris au Trianon les 9 et 10 novembre 2014... Ce soir, les Californiens de Groundation ont déposé leurs valises au Bataclan, une salle de 1500 places. Ils avaient déjà joué ici le 4 juin 2013 et j'étais déjà présent ce soir-là. La météo est splendide ce jour et devant la salle autour de 19 heures 30, un esprit de fête règne devant le Bataclan avec le soleil et ce parfum de festival d'été. La plupart des gens sont déjà dans la salle pour entendre la première partie Nahko Bear. Je finis par rentrer après 20 heures et j'entends le dernier morceau de cette formation que je ne connaissais pas. J'ai été surpris par l'énergie et le côté bien rock de leur reggae. Clairement, cela m'a procuré l'envie de découvrir ce chanteur de world music. J'ai croisé un mec d'ailleurs qui n'était venu que pour Nahko Bear and the Medecine for the people. Bon, cela devait être, malgré tout, le seul dans le cas tant l'ambiance fut énorme tout le long du concert de Groundation et pour preuve, ce formidable accueil qu'a réservé le public au groupe à leur arrivée sur scène à 20h35. Il y aura ce soir et comme d'habitude une vraie fusion entre les fans et Groundation. La salle est pleine et c'est... Lire la suite

Nneka

Critique écrite le 11 avril 2015, par Lebonair

Le Bataclan, Paris 4 avril 2015

Nneka en concert

Depuis le merveilleux concert de Nneka à l'Olympia en octobre 2012, je n'avais pas revu sur scène cette artiste que j'aime tout particulièrement. Inutile de dire que le manque commençait à se faire sentir et j'étais forcément très heureux de la retrouver enfin sur la scène du Bataclan dans le 11ème. Il est 19h30 en ce samedi 4 avril, au beau milieu de ce week-end de Pâques, une file d'attente très importante de 150 mètres s'est formé rue Voltaire et les fans attendent dans la joie et la bonne humeur de pouvoir rentrer dans la salle. Le concert affiche bien évidemment complet et ce n'est pas des oeufs de Pâques qu'ils sont venus chercher car ils sont plutôt là pour retrouver leur petite princesse du Delta, la sublime et charismatique Nneka. Les amoureux de l'artiste sont toujours bien représentés par la gente féminine mais les hommes sont bien présents également et les couleurs de peau sont toujours aussi variées car forcément Nneka par sa personnalité et sa musique rassemble. Je me retrouve dans un bataclan qui se remplit tranquillement et je retrouve sur scène Afrikan Boy originaire du Nigeria qui termine son set. Sur le peu que j'ai vu et entendu, il a réussi par son rap/hip hop élégant et son énergie à mettre le public dans... Lire la suite

Accès