Accueil Toulon Espace Malraux - Six Fours les Plages
Lundi 10 décembre 2018 : 10616 concerts, 25281 chroniques de concert, 5236 critiques d'album.

Espace Malraux - Six Fours les Plages

Avenue M. de Lattre de Tassigny
83140 Six Fours les Plages

Plus d'info :

Espace Malraux : les dernières chroniques concerts 31 avis

Popa Chubby

Critique écrite le 22 octobre 2018, par Janfi

Espace André Malraux, Six Fours les plages 18 octobre 2018

Popa Chubby en concert

L'espace André Malraux de six-fours les plages accueillait jeudi 18 octobre 2018 l'excellentissime Bluesman POPA CHUBBY. Ce New Yorkais de 58 ans, de son nom de naissance Théodore Joseph HOROWITZ du quartier du Bronx pour être plus précis, n'est plus à présenter tellement son style lui colle à la peau avec ce mélange de Blues, Jazz, Rock et autres subtilités musicales. Dans une salle presque pleine, cette soirée promet d'être très électrique, en tout cas c'est ce que tout le monde espère évidement. Le concert démarre quasiment à l'heure avec l'apparition sur scène du surprenant pianiste Dave KEYES qui s'exprime dans un français approximatif mais très chaleureux pour communiquer avec le public impatient. Il assure la première partie en attaquant directement sur son clavier un morceau de boogie-woogie et chante d'une voix haute en tenue et extrêmement puissante. Il enchaine les chansons dans un rythme endiablé et chauffe la salle en haranguant le public dans un franglais qui lui est propre. Trente minutes plus tard arrivent sur scène le batteur et le bassiste, pour accompagner Dave KEYES et bien entendu, la star, le plantureux par la taille et le poids, Popa CHUBBY qui se déplace difficilement sur la scène telle la marche de... Lire la suite

Dominique A

Critique écrite le 28 avril 2018, par Calie-cotto

Espace André Malraux Six-Fours-Les-Plages 27 avril 2018

Dominique A en concert

Dominique A est actuellement en tournée pour présenter au public son travail sur l'album "Toute latitude", un disque accompagné d'images grâce à la précieuse collaboration de Sébastien Laudenbach, réalisateur de film d'animations. La direction prise sur ce nouvel opus ne s'écarte pas des fondamentaux de l'artiste tout en apportant une nouvelle touche résolument tournée vers des thèmes engagés tels que les ravages détruisant la planète, la place de l'homme sur la terre ou encore les migrants fuyant la guerre. Le son, la sueur, les mots qui transpercent : l'univers Dominique A L'artiste conserve toutefois l'essence qui le caractérise. Les mots et les sons, purs et profonds. Des paroles qui restituent au public ce sentiment d'évasion, cette évanescence des émotions. Dominique A. transporte toujours son public, fidèle ou le découvrant ce soir, avec un son résolument rock, épuré et électrifié. Dominique A investit pleinement la scène varoise qui transpire avec lui et son groupe pendant près de deux heures. Dominique A est accompagné de musiciens talentueux qui retranscrivent dans ce nouvel opus un univers aussi poétique que mélodieux. La sensibilité particulière de ce nouvel album, résolument tourné vers un répertoire... Lire la suite

Nostromo + Hatebreed

Critique écrite le 19 juin 2017, par Sodis Xiii

Six-Fours-la-Plage 14 juin 2017

Nostromo + Hatebreed en concert

Pour beaucoup de metalleux, ce mercredi est une journée sous le signe de l'excitation et du stress. Excitation car c'est la veille du départ pour le HELLFEST, et stress car on a toujours l'impression d'oublier quelque chose lors des préparatifs. Cette année, n'étant pas du voyage à Clisson, c'est avec le moral dans les chaussettes, que s'est déroulée ma journée. Heureusement, j'avais anticipé cet état de déprime, en prévoyant de me rendre à Six-Fours pour le concert d'HATEBREED. Car quoi de mieux qu'une bonne soirée hardcore pour retrouver la pêche ! Du bruit et de l'agressivité, c'est ce dont j'ai besoin pour évacuer toute ma frustration ! Les premiers à monter sur scène sont les suisses de NOSTROMO. Après un break d'une dizaine d'années, les helvètes reviennent pour reprendre leur... Lire la suite

Asaf Avidan

Critique écrite le 05 décembre 2016, par Anas

Espace Malraux - Six Fours 09 octobre 2016

Asaf Avidan en concert

Ses titres phares on les a tous entendu, à travers ceux-là on pouvait déjà percevoir l'ombre d'un personnage atypique doté d'une voix exceptionnelle dans un univers bien à lui. Le découvrir là, seul, avec ses instruments, quelquefois originaux, qu'il maîtrise à la perfection d'ailleurs, ne pouvait être qu'une expérience hors du commun. Le concert commence, et bim ! Directe on est absorbé, confiné, dans cette ambiance intimiste et douce. Renter dans son univers, s'y perdre, c'est permis et même préférable ! Aucun doute cet homme est en capacité de nous transporter et nous faire voyager dans les divers mondes qui l'entourent ! Un voyage exceptionnel à vivre et revivre si l'occasion se présente. Sans conteste ce mec et un musicien à part entière, un voyageur émotionnel,... Lire la suite

AaRON

Critique écrite le 29 novembre 2015, par Calie-cotto

Espace André Malraux Six-Fours 28 novembre 2015

AaRON en concert

AaRON ... Groupe portant le même nom que leur premier LP : Artificial Animals Riding on Neverland. Si on fait aussi référence à ce prénom biblique, on retrouve dans l'étymologie un caractère "Brillant" et "Eclairé". La lumière que dégage ces musiciens : c'est l'élément qui me frappe immédiatement lorsque débute Magnetic Road. "I'm facing this magnetic solitude. Oh, I'm getting bigger, as the sun goes down". AaRON suit depuis sa création en 2004 cette belle route magnétique. Une lumineuse alchimie entre Simon et Olivier, qui a débuté au lendemain de leur rencontre, par les premières notes du morceau Endless Song. Très vite jailliront de leur collaboration les morceaux du premier album dont U-Turn Lily, morceau qui révèlera le groupe au public, en le hissant en tête des charts sur itunes. AaRON ne finit pas de nous surprendre avec ce troisième opus présenté au public dans le cadre d'une longue tournée qui prendra fin en mai prochain. Ce tout nouvel LP présenté ce soir sera-t-il la poursuite logique amorcée depuis la naissance du groupe ? Le flow qui tel un battement de cœur traçant une trajectoire émotionnelle forte, se chargera t-il en électricité à chaque déferlante d'énergie soutenue par les riffs... Lire la suite

Yodélice + Gatha

Critique écrite le 17 novembre 2013, par Kris Tian

Espace Malraux - Six Fours les Plages 16 novembre 2013

Yodélice + Gatha en concert

La salle affiche complet et ce n'est pas étonnant, Yodélice est très attendu ! Son nouvel album, Square Eyes, qui vient de sortir, annonce un bon concert. La foule s'amasse devant la scène me laissant peu, même très peu de place pour faire mes photos. Je sens que je vais galérer pour sortie des clichés sympa ce soir... Un violoncelle est posé sur scène, il règne sur la salle. Il attend son maître. C'est l'instrument de prédilection d'Agathe qui l'a étudié au conservatoire de Bordeaux. Sortie du classique, elle arrive avec sa fraîcheur, sa jeunesse et son pep's sur scène. Son groupe, Gatha, va assurer la première partie. Le mélange entre l'instrument ancien et les rythmes actuels interprété par Julien qui l'accompagne, sonne à merveille. Gatha nous interprète ses textes en français et en anglais sur des fonds d'électro-pop-mélancolique. Le set se termine par Give me dont le clip vient de sortir. Cette chanson est extraite du dernier EP qui va sortir le 9 décembre sur les plateformes digitales et en physique après les concerts dont le prochain se déroulera à Bordeaux le 7 décembre au Krakatoa où elle assurera à nouveau la première partie de Yodélice Voilà donc un bon moment que le public lui fera remarquer à... Lire la suite

Accès