Accueil Paris Th. des Champs Elysées - Paris 8
Dimanche 21 octobre 2018 : 13587 concerts, 25206 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Th. des Champs Elysées - Paris 8

15 rue Montaigne
75008 Paris
Métro Franklin Roosevelt

Plus d'info :

Théâtre des Champs Elysées : les dernières chroniques concerts 2 avis

Craig Armstrong

Critique écrite le 02 décembre 2002, par Cécile

Théâtre des Champs Elysées 30 Septembre 2002

Ce concert était vraiment excellent. Craig Arsmstrong est vraiment exceptionnel à voir en concert. Le mélange d'un orchestre philarmonique avec des sons électroniques, nous laisse un souvenir inoubliable. De plus, l'endroit était approprié : un lieu classique avec une bonne... Lire la suite

Les Rita Mitsouko & L'Orchestre Lamoureux

Critique écrite le 21 janvier 2002, par François Guibert

Théâtre des Champs Elysées, Paris 20 janvier 2002

Voici en vrac toutes mes impressions sur ma soirée hier au concert des Rita Mitsouko avec l'Orchestre Lamoureux au Théâtre des Champs Elysées : D'abord, question public, je pense qu'il y avait plus d'habitués de concerts de musique classique ou alors de concerts de variétés parce qu'il y avait beaucoup de 30 à 45 ans un peu rangés (et même des couples un peu chics quinquagénaires sans doute habitués aux concerts classiques du théâtre des Champs Elysées). Il y avait aussi (mais moins quand même) des jeunes 25/35 ans plus rock et aussi des filles trentenaires. Alors sinon le concert a commencé super tôt (20h10) pour finir vers 22h, soit une heure quarante de "création" (pour employer un terme utilisé dans le registre du classique et du contemporain). Moi j'étais au 2e balcon en partant du bas, je voyais parfaitement la scène. C'était une soirée sympa, agréable et décontracté. D'abord, l'Orchestre Lamoureux – dirigé par Bruno Fontaine, un type balèse dans le classique avec plein de diplômes musicaux, un CV rempli à ras-bord et qui a aussi fait le clavier sur le meilleur Bercy de Johnny (1987) – a démarré par le thème de "Psychose" (notamment la fameuse scène de la baignoire où la femme se fait assassiner). Puis Catherine... Lire la suite

Accès