Accueil Cyril Benhamou en concert
Lundi 4 juillet 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Jazzman activiste et éclectique, ce pianiste et flûtiste marseillais n'hésite pas à croiser les univers et mélanger les genres. Cyril Benhamou a collaboré avec presque toute la scène d'ici et d'ailleurs, qu'elle soit électro, hip hop, rock...
Le plus éléctron libre des jazzman, connu pour sa participation massive à la scène jazz actuelle et son éclectisme musical, (Yodélice, Troublemakers, Ysaé, Al Benson Jazz Band, Julien Lourau, création avec Les Ballets d'Europe...) est également lauréat du Concours National de Jazz à la Défense, Paris.
Artiste et compositeur, il est devenu en quelques années, incontournable dans la région.
Son groove punk hirsute nous transporte avec délice et émotion dans son univers musical onirique. Visite guidée entre jazz, musiques méditerranéennes et sonorités actuelles. Une musique moderne et à l'aise dans son époque .

Site

Cyril Benhamou en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Cyril Benhamou : l'historique des concerts

Je.

26

Mai

2022

Grabuge Makeda (13)

Sa.

30

Avril

2022

Je.

21

Avril

2022

Di.

03

Avril

2022

John Massa en concert
Jon & John vs. Cyril Benhamou trio Cyril Benhamou | John Massa | Jonathan Soucasse | Jérôme Mouriez
Atelier S-D (13)

Sa.

26

Mars

2022

Sa.

19

Fév.

2022

Cyril Benhamou trio Brasserie BLUM - marseille (13)

Je.

17

Fév.

2022

Sa.

08

Janv.

2022

John Massa en concert
Third Sunday Quartet Cyril Benhamou | John Massa | Pascal Blanc | Claude Sarragossa
O' Zinc - Marseille (13)

Cyril Benhamou : les dernières chroniques concerts 28 avis

John Massa quartet

Critique écrite le 08 décembre 2021, par Luciiiie

Roll'Studio, Marseille 04 décembre 2021

John Massa quartet en concert

Ce soir, c'est à nouveau au Roll'Studio que nous avons rendez-vous. Cette fois si ce n'est pas pour regarder un film accompagné d'une très jolie improvisation, c'est pour écouter du Jazz. Juste avant le concert nous avons joué avec la balançoire installée sur le platane de la place des moulins. Comme (je pense) à chaque début de concert au Roll Studio il y a une petite introduction faite par la propriétaire des lieux Claire Abram. Elle nous a expliqué qu'il y a un changement dans le programme de la soirée car Jonathan Soucasse de Jon & John (le concert prévu ce soir) est absent. Le leader et saxophoniste du groupe (John Massa) a donc présenté ses invités de ce soir et comment ils les avaient recrutés à la dernière minute. Nous étions assez loin de la scène (près du bar) mais nous distinguions bien les quatre musiciens : le pianiste (Cyril Benhamou), le bassiste (Pascal Blanc), le saxophoniste (John Massa) et le batteur (Jérôme Mouriez). Je ne peux rien dire sur les paroles car le plus souvent, le jazz n'en a pas (ou bien juste des onomatopées). Les musiciens sont blagueurs, ils font croire que le premier morceau était leur dernier et que les deux personnes devant eux allaient sortir sourdes (d'ailleurs après l'entracte,... Lire la suite

Namaste!

Critique écrite le 08 mars 2020, par Pirlouiiiit

Théâtre du Têtard, Marseille 06 mars 2020

Namaste! en concert

Déjà la troisième année pour ce festival de jazz organisé par le théâtre du Têtard au mois de mars. L'année dernière c'était mal tombé et je n'avais rien pu voir, par contre je garde un très bon souvenir des 3 concerts vus en 2018 pour la première édition, à savoir Bogo, Sun Project et West of the Moon. Ce soir je n'étais pas censé pouvoir sortir car, parrain de Lucie était de passage express pour diner et en plus accompagné de ma filleule ... Lire la suite

Watcha Soudclash meets Pati (and guests)

Critique écrite le 05 juin 2019, par Pirlouiiiit

Makeda, Marseille 04 mai 2019

Watcha Soudclash meets Pati (and guests) en concert

La seule raison qui permet de justifier que je me suis sauvé un tout petit peu avant la fin de ce (une fois de plus) superbe concert de Catalogue (chroniqué ici) c'est que je ne voulais vraiment pas raté cette rencontre musicale entre Sista K (chanteuse de Watcha Clan et désormais Siska) et de Pati (chanteuse de la Cumbia Chicharra). Deux groupes emblématiques de la scène marseillaise, deux univers, deux sourires, qui en effet avaient toutes les chances de s'entendre. J'étais passé un peu plus tôt, bien avant que la soirée ne démarre au son des bonnes sélection de Soupa Ju. Quand je reviens je suis frappé par le fait que le Makeda est blindé. Tout comme l'étais l'Intermédiaire d'ailleurs. Je me faufile assez facilement devant puisque tout le monde danse. Pati et Sista K sont à l'œuvre. Rien que visuellement ça claque. N'ayant pas fait de vidéo de cette fin de soirée je n'ai rien à écouter pour me replonger dans cette soirée (qui a donc quand même eu lieu il y a déjà un mois. Je ne peux donc parler que de la bonne ambiance et de la bonne humeur qui régnait ce soir là. Aux manettes le toujours aussi talentueux et hyperactif Suprem Clem qui envoie juste ce qu'il faut pour que les deux divas (rien de péjoratif la dedans au... Lire la suite

Grabuge

Critique écrite le 12 février 2016, par Minty

L'Arthémuse - Marseille 31 Janvier 2016

Grabuge  en concert

Le dimanche soir à la maison? Non merci! Arrivé à l'Arthémuse sans trop savoir ce que j'allais y voir ni même écouter, je suis sur place vers 21h et je découvre enfin ce lieu dont j'avais déjà entendu parlé. Un concert le dimanche? Why not? La salle est déjà bien remplie et une ambiance sympa et chaleureuse s'en dégage. Pas mal de musiciens aperçus ici ou là sont présents, mais pas que. Bref on s'y sent tout de suite bien. Devant la scène toutes les chaises sont prises et et je vois qu'on en rajoute encore devant l'affluence. Le bar est plein...ça promet! Grabuge ? Pourquoi Grabuge? J'avais compris qu'on pourrait écouter toute la soirée, des styles musicaux différents, et surtout que de nombreux invités (surprise ou non) s'y produiraient. Et c'est justement cela qui m'intéresse. La découverte. Dès les premières notes, le trio sur scène est rejoint par un guitariste et saxophoniste, et le ton est vite donné. On est très loin du concert de jazz conventionnel qui s'écoute dans un silence religieux...Non ici, c'est GRABUGE. J'apprécie le saxophoniste (Fabien Genais), qui fait monter la température dans un solo endiablé. A la fin les invités descendent... Lire la suite