Accueil Marseille - Aix Roll'Studio - Marseille 2eme
Dimanche 29 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Roll'Studio - Marseille 2eme

17 Rue des Muettes (Le Panier)
13002 Marseille

Plus d'info :

Roll'Studio : les dernières chroniques concerts 59 avis

Andrew Sudhibhasilp & Christophe Leloil

Critique écrite le 17 octobre 2020, par Pirlouiiiit

Roll'Studio, Marseille 10 octobre 2020

Andrew Sudhibhasilp & Christophe Leloil en concert

Cela fait déjà une semaine que j'ai assisté à ce concert... Comme d'habitude je me suis dépêché de mettre les photos et vidéos en ligne pour que les habitués du Roll's comme Anna qui n'ont pas pu venir en profitent un tout petit peu à distance, mais comme je savais que je n'allais pas voir de concert avant un moment car trop de boulot je me suis dit que j'avais le temps. Le temps et quelques notes bien maigres, juste de quoi donner un peu plus de corps à ma chronique que "je n'y connais toujours rien au jazz mais qu'est-ce que c'était bien". J'ai déjà dû décrire la sensation étrange qui m'envahit à chaque fois que je m'approche du Roll'Studio le samedi soir à cette heure où le panier s'est vidé de ses touristes de la journée et où les habitants commencent à préparer leur diner (en tout cas c'est ce que j'imagine) derrière les volets ou rideaux à moitié fermés. Comme d'habitude je suis à la bourre pour le début du concert donc je monte les marches à toute vitesse et redescends le petit bout de la rue des Muettes. Devant un couple qui a l'air d'hésiter devant la porte (pas d'argent liquide ni chèque peut être ? ou alors peut être l'envie d'en profiter depuis l'extérieur puisque ça joue portes ouvertes). On y entend en effet assez... Lire la suite

Bernard Abeille trio

Critique écrite le 26 janvier 2020, par Pirlouiiiit

Roll'Studio, Marseille 25 janvier 2020

Bernard Abeille trio en concert

A chaque fois que je vais au Roll'Studio j'ai un petit pincement au cœur ... je ne sais pas si c'est le terme exact mais je me sens tout bizarre quand traverse le bout du Vieux Port côté mairie, que je passe devant l'Hotel Dieu et que je gare mon vélo au pied de la montée des Accoules avant de la remonter. Peut-être parce qu'a une certaine époque j'y venais plus souvent et de jour. Le dimanche. Svet répétait à l' église Saint Laurent et on allait souvent manger dans le coin ... bref là à chaque fois que je viens c'est de nuit (même si il n'est que 18h30). Et il y a encore plus longtemps les petit déj' au grand comptoir de Paris ... le temps passe, les habitudes changent. En parlant d'habitude qui change, même si lorsque j'arrive en haut de la rue des Muettes je vois qu'il n'y a personne dans la rue, le concert n'a pas encore commencé lorsque j'entre dans le Roll's. Tout le monde est autour du bar, donc les 3 musiciens que s'empresse de me présenter Claude : Bernard Abeille, contrebassiste dont c'est la carte blanche, Gérard Murphy, saxophoniste dont le visage m'est aussi familier (dans quelle formation l'ai-je déjà photographié ?), et Jérome Mathevon, présenté comme le petit jeune de la bande (mais dont le visage m'est aussi... Lire la suite

Henri Florens & Christophe Leloil

Critique écrite le 18 décembre 2019, par Pirlouiiiit

Roll'Studio, Marseille 14 décembre 2019

Henri Florens & Christophe Leloil en concert

Après une belle soirée la veille, celle-ci s'annonce potentiellement encore plus riche. Au programme Roll'Studio, Espace Julien, Baraki, Meson et peut être même Makeda avant ou après le Baraki. Pour le moment il faut que je force un peu sur la pédale si je ne veux pas être trop en retard. En effet je suis encore en train de pédaler sur le Vieux Port au moment ou Christophe Leloil et Henri Florens on attaqué (en hiver les concerts commencent à 18h30). A cette heure là je n'ai pas diné et j'avoue que les odeurs de pizza d'olive du côté du marché des Capucins me donnent faim. J'accroche mon vélo au pied de la montée des Accoules comme à chaque fois. Elle est un peu en travaux (quelle rue ne l'est pas à Marseille en ce moment ?). Sur les murs du Panier quelques tags anti-AirBnB et du coup anti-touristes (je me souviens de cette conversation avec Mr Tomi sur la dénaturation croissante du quartier depuis l'arrivée d'AirBnB) ... Lorsque j'arrive en haut de la rue des Muettes, celle-ci est déserte, signe que le concert a déjà commencé. Je rentre le plus discrètement possible. Comme à l'accoutumée la salle est pleine jusqu'au bout du bar. Je me place donc debout derrière les personnes assises. De là je vois et entends très bien Henri à... Lire la suite

Tapir quartet

Critique écrite le 21 janvier 2019, par Pirlouiiiit

Roll'Studio, Marseille 19 janvier 2019

Tapir quartet en concert

Ne pas penser au concert de Sammy Decoster que j'ai vu juste après, ne pas penser au concert de Sammy Decoster que j'ai vu juste après, ne pas penser au concert de Sammy Decoster que j'ai vu juste après, ... en effet je suis encore sous le charme de cette belle soirée qui a commencée dans le Panier au Roll'Studio et s'est fini à la Meson avec Sammy Decoster. Je laisserai le soin à Phil2Guy de vous raconter le concert de Sammy et moi je vais donc plutôt vous parler de ce début de soirée au Roll'Studio, où je n'ai pas résisté à me rendre malgré ma crainte de rater le début de ce Sammy auteur d'un des tous meilleurs albums Sortie 21, de l'année dernière à mes oreilles et que j'avais déjà eu la chance de voir en 2009 en appart, en 2010 à la MEson, en 2012 au Lounge, en 2017 à la fac et en 2018 au château de Lourmarin. Si je viens au Roll'Studio, outre le fait que cela fait un moment que je n'y suis pas allé alors que j'aime bien, c'est que ce soir y joue le Tapir quartet, dont j'ai appris l'existence il y a seulement quelques jours mais comme dedans y joue Fred Pichot (encore un !) j'avais bien envie de les découvrir. Etant toujours persuadé que le temps est compressible et que d'un coup de vélo je pourrai toujours rattraper un... Lire la suite

Nasser / Mathieu

Critique écrite le 26 mai 2018, par Pirlouiiiit

Roll'Studio, Marseille 19 mai 2018

Nasser / Mathieu  en concert

Aujourd'hui j'ai passé la journée à chanter et écouter II le deuxième album de David Lafore que j'avais pu racheter à la fin de son superbe concert au Petit Patio la veille ... J'avais aussi décidé de faire une pause dans la rédaction de ces deux chapitres qui s'avérait plus chronophage que prévue. Du coup non seulement je n'ai pas bossé (là-dessus) de la journée mais le soir j'ai décidé que j'allais voir d'autres concerts. Après une rapide coup d'œil sur Concertandco mon programme était fait ; ce sera : Nasser / Tomi au Roll'Studio, puis Magali au Baraki et enfin Leloil / Carniel au JAM. Oui je sais vous pensez que j'aurais pu aussi finir à la Machine ou l'Embobineuse, mais je suis devenu un peu raisonnable car allant seul à ces 3 concerts il me faudrait ensuite les chroniquer (en plus de finir les chapitres en question) du coup pas question de me coucher trop tard. Je me suis demandé si je devais prendre un pull en partant ... je constate que j'ai bien fait de partir sans. Il fait (enfin) chaud. Comme à chaque fois que je me rends dans le Panier (c'est-à-dire comme à chaque fois que je vais à un concert au Roll's) je suis assailli de souvenirs d'une époque pas si lointaine mais quand même un peu, où nous allions... Lire la suite

Duo Impressionniste

Critique écrite le 21 janvier 2018, par pirlouiiiit

Roll'Studio, Marseille 20 janvier 2018

Duo Impressionniste en concert

Une semaine à peine après le superbe concert de Fred Pichot ici même, me voici de retour au Roll'Studio pour découvrir ce fameux Duo Impressionniste. J'avoue que le nom ne m'attirait guère mais appréciant bien les différents groupes dans lesquels j'ai pu voir Mathieu Tomi à la basse (de Watcha Clan à Hatman Session en passant par le trio Isnard, Tomi, Hirons) et ayant croisé Katell au Roll'Studio la semaine passé je me suis laissé tenté. Et puis comme au Roll'Studio ça commence tôt ça me permettait ensuite d'aller à la Meson pour la Carte Blanche à Sam Karpienia ... En pédalant vers le Panier je pense à l'intro de ma chronique ... cette partie où je parle de tout sauf de musique ; en général de ce qui vient de m'arriver juste avant et qui aura sans aucun doute un impact sur ma perception de la musique. En effet le fait d'arriver en avance (comme ça m'arrive rarement) ou un peu en retard (plus souvent) conditionne non seulement l'endroit où on va se retrouver assis mais aussi et surtout les dispositions dans lesquelles on se trouve pour rentrer dans un concert ... Passons rapidement sur le fait que juste avant je suis passé chercher des photos à la Meson pour les amener au Lollipop et qu'en rentrant j'ai du attendre que le croquemort... Lire la suite

Accès