Accueil Dead rocks en concert
Lundi 25 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Surf garage rock from Brazil. De là, ils partent vers d'autres genres musicaux : blues, rockabilly, groove, samba et jazz, toujours métissés à l'énergie du garage rock avec des basses galopantes et des guitares qui réverbèrent, trouvées dans les bandes sonores de films des 60's.

Dead rocks en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Dead rocks : l'historique des concerts

Je.

25

Juin

2015

The Dead Rocks, Cavalcade La Salle Gueule - Marseille (13)

Sa.

27

Juin

2009

Ve.

26

Juin

2009

Je.

25

Juin

2009

Les milliardaires en concert
The Dead Rocks + Les Milliardaires Les milliardaires | Dead rocks
Le Mojomatic - Montpelier (34)

Ma.

06

Déc.

2005

Mambo Disease en concert
Dead rocks + The Bang Bangs Mambo Disease | Dead rocks
Volume - Nice (06)

Sa.

03

Déc.

2005

Dead rocks : les dernières chroniques concerts 2 avis

DEAD ROCKS

Critique écrite le 22 juillet 2009, par E.LAPALUS

MOJOMATIC à MONTPELLIER 17 juin 2009

Bonjour à tous, effectivement il ne fallait pas les manquer ! pour cette unique représentation à Montpellier... Dans un lieu super sympa et accessible financièrement, ce qui n'est pas du luxe en ce moment ! : accueil agréable, décontracté, associatif. Tarifs non assassins. Un endroit où on passe de tout musicalement. Une petite salle de concert en caveau avec une bonne acoustique (mais pas trop... Lire la suite

The Dead Rocks + The Fatals + The Peels (Ultimo Auto Shop Music Hall 2)

Critique écrite le 22 novembre 2005, par Pierre Andrieu

Les Abattoirs, Riom (63) 19 novembre 2005

Après une première soirée réussie pour le festival Ultimo Auto Shop Music Hall 2, il faut bien avouer qu'en dépit de la qualité des groupes présentés le lendemain aux Abattoirs de Riom, deux problèmes ont un peu gâché notre plaisir : tout d'abord, un froid polaire dans la salle et ensuite, un ingénieur du son croyant qu'en mettant tout à fond dans un lieu insonorisable (un cube de béton armé), le son va devenir meilleur... Dans ces conditions, il fallait donc une certaine dose d'héroïsme pour rester en face des groupes, et même pour apprécier les bandes son des superbes films passés par The Projectivers pendant les changements de plateau. The Peels : We're gonna have a real good time together ! Ce sont les The Peels qui commencent dans une atmosphère glaciale (malgré deux danseuses brunes et furieusement sexy au premier rang), avec un son vraiment innommable : c'est un magma sonore inextricable. Au bout d'un morceau relevant presque du supplice, on fait contre mauvaise fortune bon cœur, et le système auditif s'habitue un peu. Il le faut bien, car ce groupe bordelais est excellent : c'est une sorte de Velvet Underground rock n roll, comme annoncé dans le programme. Le chanteur guitariste possède en effet une... Lire la suite