Accueil Marseille - Aix L'Intermédiaire - Marseille
Mercredi 28 février 2024 : 6823 concerts, 27050 chroniques de concert, 5404 critiques d'album.
L'Intermédiaire - Marseille

L'Intermédiaire - Marseille

63 Place Jean Jaures
13006 Marseille

Plus d'info :

80/150

Plan d'accès

L'Intermédiaire - Marseille : l'historique des concerts

Ma.

27

Fév.

2024

Jazz

Lu.

26

Fév.

2024

Manouche

Di.

25

Fév.

2024

Scred battle Marseille + Al Iman Staff + Rager

Sa.

24

Fév.

2024

Velvet Vega + Sexual Purity + Konstroy

Ve.

23

Fév.

2024

Mamacita + Larsovitch + Eden Cosmo

Je.

22

Fév.

2024

Alex100 + Imane El Haloue

Me.

21

Fév.

2024

Dust Passion + Hodoli + Schmilblick + DJ Grandmaster Fleisch

Ma.

20

Fév.

2024

Jazz

Lu.

19

Fév.

2024

Funk

Di.

18

Fév.

2024

SOvOX en concert
Parade + SovoX SOvOX / The Parade

Sa.

17

Fév.

2024

The Low Beat

Ve.

16

Fév.

2024

The Fazen's maze

L'Intermédiaire : les dernières chroniques concerts 170 avis

Aline + mOnde

Critique écrite le 13 février 2024, par Sami

Makeda, Marseille 10 Fevrier 2024

Aline + mOnde en concert

Une soirée pop indé à l'ex Poste à Galène, voilà qui ne nous rajeunit pas, ni pour les artistes ni pour le public. En rentrant au Makeda, une surprise de taille, les enceintes enchainent coup sur coup... "La tribu de Dana", un truc de De Palmas et "Tomber la chemise".On ne sait pas si c'était une blague d'un des deux groupes ou une plateforme avec un algorithme particulièrement repoussant, mais heureusement le reste fut impeccable et même mieux qu'espéré.La première partie est totalement inconnu de nos radars, mOnde est le projet de l'attachant Antoine Robelin qui a eu au moins mille vies et dont la ressemblance avec Frank Black aura amusé les premiers arrivants. En effet il y avait une autre soirée dj ensuite, la première commençant vers 20h15.La musique de mOnde est raccord avec celle d'Aline, le disque a d'ailleurs enregistré avec son leader Romain Guerret. De la pop ligne claire très agréable à écouter, avec des textes qui font mouche et des mélodies plutôt accrocheuses."J'aurais voulu", "Mon silence" et le lumineux "Beautiful girls" entre autres. Ca siffle parfois, sur un morceau il utilise son smartphone pour un sample, et le dernier morceau tire un peu vers la disco.Pendant le changement de plateau, la salle s'est considérablement... Lire la suite

Confetti Malaise, Délicieux Enfant, Jolly Rougeur (Concert de soutien aux jeunes exilés non accompagnés des Collectif 113)

Critique écrite le 10 décembre 2023, par Pirlouiiiit

Intermédiaire, Marseille 09 décembre 2023

Confetti Malaise, Délicieux Enfant, Jolly Rougeur (Concert de soutien aux jeunes exilés non accompagnés des Collectif 113) en concert

Un peu patraque hier j'ai déjà raté le concert de soutien au Vortex (assez logiquement blindé - voir chronique de Philippe par ici), donc ce soir même si ça ne va pas franchement mieux après le très joli concert de Noël de la chorale Anguélos à l'église de Montredon (voir chronique par ici) et un petit burger plutôt chouette sur le cours julien, j'ai tout juste le temps de passer par la maison (où j'en profite pour me délester des photos de l'après-midi) pour repartir à l'Intermédiaire. Cette fois il s'agit d'un concert de soutien aux jeunes exilés non accompagnés du Collectif 113.Comme le précise l'annonce "Le collectif existe depuis février 2022 suite à l'occupation du bâtiment situé au 113 Canebière par 25 jeunes dits en recours, c'est-à-dire qu'ils ont été éjectés de leur hôtel, suite à une évaluation négative des services de l'ADDAP 13, association mandatée par le Département. Si ce squat n'avait pas existé, ces jeunes auraient été à la rue et n'auraient pas pu être dans de bonnes conditions pour s'inscrire à l'école, se soigner et effectuer les démarches avec leur avocats.es pour constituer leur dossier d'état civil. Depuis le Collectif a changé plusieurs fois de lieux suite à des expulsions/évacuations. Le bilan est positif puisque... Lire la suite

Soirée de soutien au Lollipop Music Store : Jules Henriel, Lodi Gunz, Cowboys from Outerspace

Critique écrite le 28 novembre 2023, par Philippe

L'Intermédiaire, Marseille 25 novembre 2023

Soirée de soutien au Lollipop Music Store : Jules Henriel, Lodi Gunz, Cowboys from Outerspace en concert

Nan mais franchement, vraiment, quelle bande de pleureuses que ces deux lascars-là, Paul Milhaud et Stéphane Signoret ! Ca fait, quoi, 17 ans à peine, genre 6 200 jours, en tout cas même pas 150 000 heures, depuis l'inauguration mythique de leur Lollipop Music Store en décembre 2006... et ils acceptent déjà une soirée de soutien ?17 ans à peine, qu'ils nous servent de vendeurs de disques, livres et teeshirts, de QG du vendredi soir, de kindergarten (tous nos chiards ont commencé à 4 pattes ici !), de salle d'exposition, occasionnellement de restaurateurs et pratiquement à chaque visite de barmen ? Qu'ils nous servent de bons potes et de précieux interlocuteurs, cultivés comme ils le sont, sur des sujets allant de la lombalgie chronique à l'alpinisme en Haute Maurienne, en passant par la carrière d'Iggy Pop ou des Dogs, des Young Gods ou des Neurotic Swingers ... et ils acceptent déjà une soirée de soutien ?17 ans à peine, qu'ils nous offrent hebdomadairement une formidable petite salle de concerts gratuits ("showcase" mon c.. oui, moi j'ai jamais compris la différence et j'en ai souvent pris bien plus dans les mirettes et les esgourdes ici, que dans des "vrais concerts" !) ? Une scène où l'on a sans doute vu et revu, aouf, tous les styles... Lire la suite

No Jazz Quartet + Elastocat

Critique écrite le 23 octobre 2023, par Pirlouiiiit

Intermédiaire, Marseille 12 octobre 2023

No Jazz Quartet + Elastocat en concert

Plus en plus de mal à aller à des concerts d'autres soirs que le week end, mais la semaine dernière, ah non la précédente, je suis quand même allé à l'Intermédiare car non seulement No Jazz Quartet était là pour continuer à fêter leur album avec un vrai concert (par opposition au showcase donné il y a peu au Lollipop - voir chronique par ici), mais en plus on m'avait dit le plus grand bien du groupe qui ouvrait la soirée : Elastocat.Comme d'habitude dans ces cas là je demande à quelqu'un de me prévenir quand ça attaque. Le message n'arrivant pas je finis par me mettre en chemin, sur lequel je croise l'ami Vince rentrant chez lui qui me dit que ça vient d'attaquer. Svet qui revient d'un séjour aux USA me rejoindra un peu plus tard. Il est 21h45 quand je rentre dans la salle et là surprise : l'Intermédiaire s'est transformé en véritable salle de concert.J'avais ouï dire qu'ils avaient fait des travaux pendant l'été et agrandit la salle mais je n'y étais pas encore passé. La scène occupe désormais toute la largeur de la pièce (condamnant les toilettes) et il n'y a au passage plus de trace de ces couleurs vert et rouge qui ont longtemps été la signature du lieu. Pas la grosse foule ce soir mais la partie salle étant beaucoup plus spacieuse... Lire la suite

The Shakers

Critique écrite le 03 août 2023, par G Borgogno

L'Intermédiaire, Matrseille. 26 Janvier 2023

The Shakers en concert

ROCKABILLY MADE IN MARS.Depuis quelques années (Mosquitoes ?), la scène rockabilly marseillaise était désespérément dépourvue de groupe de rockabilly dignes de ce nom. Et même de groupe de ce style tout court. L'arrivée de The Shakers, quartette marseillais, vient combler ce vide. Avec classe. Ils sont déjà reconnus dans toute la France et au-delà des frontières hexagonales...The Shakers sont Stephane Canestrelli (Chant et Guitare Acoustique), Arthur Gibas aka Arthur BeGood à la guitare solo, électrique et électrisante, Emmanuel Bouchez à la contrebasse, et Jean-Philippe Méresse, shakers ; Batterie si vous préférez. On l'a croisé dans tellement de groupes marseillais qu'on ne les compte plus. Visiblement il maitrise aussi le "shuffle". The Shakers que nous avons vus à l'Intermédiaire le 26 janvier 2023. Un concert super où les musiciens ont fait montre d'un savoir-faire, d'une énergie et d'un sens de la composition qui nous ont donné envie de les... Lire la suite

Olivier Rocabois

Critique écrite le 19 juin 2023, par Phil2guy

L'Intermédiaire - Marseille 27 mai 2023

Olivier Rocabois en concert

Olivier Rocabois, un des plus talentueux représentants d'une musique pop-rock anglophile "made in France", a été invité ce soir à l'Intermédiaire. Ce Parisien d'origine bretonne joue ce soir avant Parade, le groupe marseillais indie-post-punk qui monte (et qui une fois de plus saura conquérir son public). Olivier Rocabois reprend musicalement les choses là où le Bowie de Hunky Dory les avait laissées, comme on peut l'entendre sur son EP sorti l'année dernière The Pleasure is Goldmine, un très bel exemple d'une " pop de chambre " luxuriante avec piano et choeurs. Sa voix et sa manière de chanter rappellent justement le Bowie des années 70 mais en aucun cas il ne s'agit là d'une pâle copie vocale de ce brillant modèle. Il se produit seul et va montrer toutes les qualités de sa musique en jouant ses chansons à la guitare folk ou au piano. Il débute par The Sound of the... Lire la suite

Accès