Accueil Drumcorps en concert
Vendredi 23 juillet 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Une performance qui fusionne les possibilités illimitées de la musique électronique de studio à l'agressivité insolente du punk hardcore. L'intensité de ce live réunit guitare dissonante, paysages sonores ambiants, retours violents, breakbeats denses, hurlements bruts.

Drumcorps se présente :Cet artiste aujourd'hui bien établi a grandi au milieu du Massachusetts aux Etats-Unis. Il devient batteur dans des groupes hardcore à l'âge de 16 ans. Il part vivre à New York à 19 ans, en 1999, où il commence le Djing et la production de jungle et drum & bass. En 2003, il déménage à Berlin où il produit quelques vinyles. Très vite, il reçoit énormément de propositions pour l'intensité et la force de ses sets live. Aaron crée Drumcorps à 24 ans, ajoutant une guitare live à ses sets déjà surchargés.

Site

Drumcorps en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Drumcorps : l'historique des concerts

Je.

25

Nov.

2010

Festival Résonances en concert
Drumcorps+tamtrum+whourkr Festival Résonances | Drumcorps | Tamtrum
La Vapeur - Dijon (21)

Je.

15

Juillet

2010

Dour Festival en concert
Woven Hand + Borgore + Drumcorps + Captain Ahab Feat. Sickboy + Le Bal Des Enragés + Komah + Hoods + Devildriver + Todd Dour Festival | Woven Hand Wovenhand | Drumcorps | Sickboy | Le Bal des Enragés | Borgore
Site Festival - Dour(B) - Dour

Je.

19

Fév.

2009

Drumcorps : les dernières chroniques concerts 1 avis

Drumcorps + TVestroy (festival RIAM #5)

Critique écrite le 20 février 2009, par Pirlouiiiit

Poste à Galène - Marseille 19 février 2009

Drumcorps + TVestroy (festival RIAM #5) en concert

On me reproche parfois de trop raconter ma vie en début et/ou fin de chronique, ce à quoi je réponds que de dire dans quelles conditions on arrive / est lorsque le concert commence permets bien souvent d'expliquer certaines choses. Ce soir on atteint des extrêmes et je suis totalement incapable de faire la part entre mon énervement et ma non appréciation de la performance de Drumcorps. Concert annoncé à 21h (sur le site du Poste) et sur le site du festival "ouverture des portes" à 21h (j'aurais du me méfier). Intriguer par la présentation j'ai tout fait pour ne pas être trop en retard ... pour arriver finalement dans un Poste assez peu rempli à 21h30 dans lequel nous attendrons jusqu'à 22h10 que les écrans qui remplissaient la scène se mettent à briller et jouer ... TVestroy tient plus de la vidéo que du concert mais c'était plutôt intéressant. En fait (et je m'aide de la doc sur le site de RIAM) "TVestroy expérimente les liens entre la matière visuelle et sonore dans leur radicalité potentielle. Générés depuis la même source, le son et l'image ne sont pas seulement synchronisés l'un avec l'autre mais émergent simultanément : le son est l'image.". Derrière une rangé de téléviseurs à tubes cathodiques, 3 grands écrans ... le... Lire la suite