Accueil Irisia en concert
Lundi 23 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Irisia en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Irisia : l'historique des concerts

Ve.

11

Juillet

2008

Vakuum + Irisia Dan Racing - Marseille (13)

Ve.

28

Mars

2008

Irisia + In other climes + Where Eagles Dare + Geonosis Irisia | In Other Climes
Hotel de la Musique 4 - Marseille (13)

Sa.

22

Déc.

2007

Irisia + Behind my Fears + No Guts No Glory + The Ghost Own Irisia | The Gost Own
Black Hand Inn - Marseille (13)

Sa.

24

Nov.

2007

Rival Schools en concert
Rival School + Irisia + Breed Machine Rival Schools | Irisia
Black Hand Inn - Marseille (13)

Sa.

18

Août

2007

Irisia, Crawling Ground, Rival School, No Holds Barred, ... Hotel de la Musique 4 - Marseille (13)

Je.

21

Juin

2007

Fête De La Musique en concert
Irisia, Sever the Memory, I want it now, Down the stars + guests Fête De La Musique | Fête De La Musique | Irisia | I Want It Now
Olympic Bar - Marseille (13)

Sa.

05

Mai

2007

Irisia + Indust Indust | Irisia
Black Hand Inn - Marseille (13)

Ve.

20

Avril

2007

As We Fight, Guilty Of Reason, Nightshade, Eradikal Insane,Irisia Irisia | Eradikal Insane | As We Fight | Guilty of Reason
Korigan - Luynes (Aix) (13)

Irisia : les dernières chroniques concerts 5 avis

I Want It Now + Irisia

Critique écrite le 19 mars 2007, par Vand

Lycée Lacordaire - Marseille 16 Mars 2007

Voilà un bon moment que Mat m'avait branché sur la soirée qui se préparait au Lycée Lacordaire (lieu de mon bac français, pfoooooouh souvenirs souvenirs...) ! Un lieu superbe (et accessoirement catho intégriste) accueillant un concert de Hardcore, ma foi ça pouvait donner quelque chose de mémorable ! Pour ça, c'est clair, j'allais pas être déçu... Me voilà donc parti vers Saint Just en solo dans la Vandmobile tandis que mes compères se dirigent vers un très alléchant plateau rock'n'roll à la Machine (la Vandmobile en solo c'est comme un gateau sans chocolat, j'ai pas d'anecdote particulière à raconter, contrairement au lendemain soir qui sera bien plus riche)... Bon le bac français c'était y'a bien longtemps, donc les souvenirs étaient flous. Dépassé le portail d'entrée j'ai eu un pincement au coeur, devant la beauté du site... Quoi vous en avez jamais rêvé d'une fontaine au milieu de la cour, de rangées de cyprès taillés au millimètre, de pelouses impeccables et de bâtiments avec 0 tags et graff' dessus ?? Ambiance hardcore... Le temps de traverser un chemin interminable, de contourner une forêt, de passer sous un pont, et j'arrive au lieu du concert ! Le gymnase fait grave penser à l'hôtel de ville de "Retour vers le Futur", avec... Lire la suite

None Shall Be Saved + I Want It Now + Irisia + Time Out + Shootgun Suicide

Critique écrite le 27 juin 2006, par Zhou

Olympic Bar - Marseille 21 Juin 2006

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ Ce soir c'est la fête, oui oui la fête de la musique, l'occasion d'aller traîner en ville, flâner d'un concert à un autre. Ce genre de chose. Bon nous on est des feignasses donc on a décidé de ne pas bouger. Après concertation au sommet c'est donc vers un jolie petit plateau hardcore que notre choix se porte. Comme l'an dernier, la terrasse de l'Olympic Bar à la préfecture accueille en effet un mix rock / hardcore. J'apprends peu de temps avant de partir que NSBS et I want it now se sont rajouté à l'affiche, en voila une bonne nouvelle. On débarque à la Préfecture à bord de la vandmobile sur les coups de 21h, le temps de traverser la ville pour manger un kebab dégeu et se caler au comptoir de l'Olympic pour mater Pays-Bas / Argentine et on rate les groupes de rock qui ouvraient la soirée (The Metropolitans, Fate et un troisième dont j'ai oublier le nom). Place au hardcore avec I want it now, tout nouveau groupe dont c'était le premier concert ce soir. On retrouve dedans le batteur de Time Out, le guitariste d'Irisia, la guitariste jouait dans Backsight il me semble (pas sur) et au chant : Mat d'Irisia et Greg (ex-Disturb, NSBS, Try To Win, ...).... Lire la suite

Try To Win + Time Out + Irisia + Hurt

Critique écrite le 16 janvier 2006, par Zhou

Le Korigan, Luynes 14 Janvier 2006

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ Long débat et longue hésitation pour connaître la sortie de notre samedi soir. Personnellement j'était bien tenté par les Dirteez, mais Vand et Gas penchant vers un petit concert de hardcore, c'est donc finalement au Korigan que nous sommes aller. Je vérifierais une autre fois si les auteurs du magnifique 'The curse of the haunted cobra' se porte toujours aussi bien sur scène. La motivation n'étant pas forcement au rendez-vous en ce frileux samedi de janvier, la machine a été longue à se mettre en route, résultat on est bien à la bourre. Surprise à l'entrée, le PAF n'est plus de 5€ mais de 7 ... ce que je trouve assez abusé pour un concert réunissant trois très jeunes groupes et un bon groupe mais tout récent ... Si je l'avais su avant il y a de fortes chances que ça m'aurait rebuté, mais bon une fois qu'on y est tant pis. La salle n'est d'ailleurs pas super remplie et l'ambiance sera assez molle toute la soirée. On rate le set d'Irisia, dommage j'aurais bien aimer voir où en était le groupe sur scène, et on arrive pour le début de celui de Hurt, jeune groupe de métal-hardcore marseillais avec comme particularité un chant féminin. Bon alors... Lire la suite

Irisia + Ibogaïne + The Dawn

Critique écrite le 18 septembre 2005, par Zhou

Dan Racing, Marseille 16 Septembre 2005

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ Fraîchement (hum) revenu de Belgique en fin de matinée où j'ai pu assisté au merveilleux match nul de notre belle équipe de football, j'ai pris ma fatigue à deux mains histoire de voir si le hardcore marseillais se porter toujours mieux que son équipe de foot. Lâché par un Vand qui préfère aller remuer du popotin sur les dance floor du Trolleybus, c'est donc en compagnie de Gas que je me rend au Dan Racing pour assister à ce qui s'annonce être un beau plateau métal-hardcore avec les ex-Inmate The Dawn épaulés par deux jeunes groupes marseillais : Ibogaïne et Irisia (qui remplace Try To Win prévu à l'origine). Le temps de trouver une place où se garer dans le quartier et on arrive juste pour la fin du set du groupe de hardcore marseillais Irisia dont c'est ce soir le deuxième concert. On a juste eu le temps d'entendre le dernier morceau puis le rappel donc je me garderais bien de juger leur performance de ce soir. Devant la scène, deux ou trois karatékas s'agitent et il fait horriblement chaud. C'est au tour d'Ibogaïne de prendre le relais sur l'étroite scène du Dan. J'avais bien aimé la démo de ce jeune groupe de métal... Lire la suite