Accueil Sepultura en concert
Dimanche 3 juillet 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Le groupe brésilien Sepultura est un des pionniers du trash ; il délivre un cocktail de musiques tribales, de son métal et de hardcore. Le départ du légendaire chanteur/guitariste fondateur de Sepultura, Max Cavalera (Soulfly, Cavalera Conspiracy), n'empêche pas le combo d'être toujours surpuissant !

Sepultura : vos chroniques d'albums
Site

Sepultura : tous les concerts

Sepultura : l'historique des concerts

Sa.

02

Juillet

2022

Plane'R Fest en concert
Terminal 1 : Sepultura - Lacuna Coil - Steve'n'seagulls - Infected Rain - Joe La Mouk - Gagnant Tremplin (fr)// Terminal 2 Montcul : Shaârgoth - Sidilarsen - Landmvrks - Dirty Shirt - Stinky - The Amsterdam Red Light District Plane'R Fest | Plane R Fest | Sepultura | Sidilarsen | Steve'N'Seagulls | Lacuna Coil | Joe la Mouk | Shaârghot
Champ de Foire - Colombier Saugnieu (69)

Ma.

30

Nov.

2021

Sa.

19

Juin

2021

Hellfest en concert
Hellfest 2022 - 18 Juin : Faith No More, Puscifer, Rival Sons, Deep Purple, Airbourne, Sepultura, Social Distortion, Envy Etc. Hellfest | Sepultura | Airbourne | Rival Sons | Envy | Faith No More | Social Distortion
Site du Hellfest - Clisson (44)

Di.

19

Août

2018

Motocultor en concert
Motocultor Festival 2018 - Pass 1 Jour:Tambours du Bronx -Popa Chubby - Perturbator - Nashville Pussy - Sepultura - Origin - Dying Fetus - Stoned Jesus - Jinjer - Comeback Kid - Municipal Waste - Toxic Holocaust - Misery Index - Dehuman -Sadistic Intent Motocultor | Popa Chubby | Dying Fetus | Les Tambours du Bronx | Municipal Waste | Comeback Kid | Stoned Jesus | Sepultura | Nashville Pussy | Misery Index | Dehuman | Phil Campbell And The Bastard Sons
Site de Kerboulard - Saint Nolff (56)

Ve.

17

Août

2018

Motocultor en concert
Motocultor Festival 2018 - Pass 3 Jours : Behemoth, Sepultura, Minitry, Ultra Vomit, Pertubator, Young Gods, Angelus Apatrida, Necrowrech... Motocultor | The Young Gods | Behemoth | Ultra Vomit | Perturbator | Sepultura | Ministry
Site de Kerboulard - Saint Nolff (56)

Ma.

14

Août

2018

Je.

08

Mars

2018

Sepultura - Obscura, Goatwhore, Ffat Garage - Saarbrucken (All)

Sa.

01

Juillet

2017

Les Nuits Carrées en concert
Festival Les Nuits Carrees : Trust - Klone - Sepultura - Carpenter Brut Les Nuits Carrées | Sepultura | Trust | Carpenter Brut | Klone
Amphiteatre du Fort Carré - Antibes (06)

Sepultura : les dernières chroniques concerts 14 avis

(mon) Hellfest 2022, 2-3 : Brutal Sphincter, Lions Law, Rectal Smegma, Guerilla Poubelle, Soen, Frustration, The Darkness, Rival Sons, Steel Panther, Toy Dolls, Sepultura, Skald, Envy (+ Ensiferum, Loudblast, Deep Purple, Agressor)

Critique écrite le 21 juin 2022, par Philippe

Site du Hellfest, Clisson 18 juin 2022

(mon) Hellfest 2022, 2-3 : Brutal Sphincter, Lions Law, Rectal Smegma, Guerilla Poubelle, Soen, Frustration, The Darkness, Rival Sons, Steel Panther, Toy Dolls, Sepultura, Skald, Envy (+ Ensiferum, Loudblast, Deep Purple, Agressor) en concert

Réveil agréable dans la tente en carton plus costaud qu'elle n'en a l'air : certes c'est un poil trop petit, mais au moins il y fait à peu près noir ! Quelques files matinales au camping, un petit déjeuner sommaire mais sympa (sur les grandes tables, on débriefe hier et on briefe agréablement aujourd'hui, avec d'autres campeurs amicaux) et arrive l'heure de se frotter à l'incontournable (paraît-il) centre commercial E.Leclerc, situé à 10 minutes à pied, auquel on avait coupé à notre première venue. On sait bien qu'il est inutile d'y acheter, par exemple, des bières qu'on boirait forcément tièdes, mais deux ou trois trucs fous comme des légumes et des fruits, ou encore remplacer cette brosse à dent égarée, pourraient nous être utiles pour survivre dignement. Et puis croquer une carotte à côté de fumeurs de pétard à un concert de stoner, ça reste assez stylé ! En bon bobo (...puisqu'on dort à leur camping, remember ?), on hait évidemment les grandes surfaces et on a souvent pensé par ailleurs que Michel-Edouard Leclerc aurait sans doute fière allure, attaché sur une roue médiévale au soleil. Mais il faut avouer que son centre commercial entièrement floqué aux couleurs du Hellfest, méritait bien une visite. Ne serait-ce que pour sa... Lire la suite

Max & Igor Cavalera

Critique écrite le 08 décembre 2019, par Rich

Le Silo - Marseille 3 décembre 2019

Max & Igor Cavalera en concert

Les frères Cavalera étaient de passage à Marseille ce mardi 3 décembre dans le cadre de leur tournée "Beneath/Arise", 2 albums cultes de leur ancien groupe Sepultura dont il furent déchus. Suite au succès de la tournée "Return to roots" en 2016 qui fêtait les 20 ans de l'album culte qui a propulsé Sepultura au sommet de sa gloire en 96, Max et Igor ont rebondi sur l'idée de rejouer les albums phares du groupe qu'ils ont créé lorsqu'ils étaient adolescents à Belo Orizonte au Brésil. Petite Histoire rapide ; Max (guitare/chant) et Igor (batterie) montent le groupe Sepultura en 1984, sortent un premier EP en 85, puis les albums "Morbid Vision" en 86 et "Schizophrenia" en 87 où le line up se stabilise avec Paulo JR a la basse et Andreas Kisser à la 2ème guitare. Puis c'est l'ascension vers le succès avec "Beneath the Remain" en 89 et "Arise" en 91. En 93 "Chaos AD" explose les charts et le point culminant est l'album "Roots" en 96. Durant la... Lire la suite

Hellfest 2014 (1/3) : Slayer, Iron Maiden, Sepultura, Trivium, Therapy ?, M.O.D, Loudblast, Satan, Showtime

Critique écrite le 01 juillet 2014, par Gandalf

Clisson, France 20 juin 2014

 Hellfest 2014 (1/3) : Slayer, Iron Maiden, Sepultura, Trivium, Therapy ?, M.O.D, Loudblast, Satan, Showtime en concert

"On the road again after all these years ! Eh oui, après 10 années de Festivals intenses, suivies de 4 ans de diète, me voici de retour dans ce qui est devenu l'un des plus gros festoche Metal mondial question affluence et qualité de l'affiche, à savoir le Hellfest. J'avais toujours refusé de le faire jusqu'ici, surtout à cause des temps de jeu qui me semblaient plus frustrants qu'autre chose, ainsi qu'un site m'apparaissant limité au vu du nombre de personnes. Mais honnêtement, lorsque l'affiche a été en grande partie dévoilée en décembre, je me suis dit que je ne pouvais rater cette édition, cumulant pour ma part des groupes que j'adore et que je peux revoir des dizaines de fois, des groupes que j'aime mais que l'on voit trop peu souvent, et même des combos que je n'ai jamais encore eu l'occasion de mater... moi je dis Banco ! On allait bien voir sur place si les critiques récurrentes entendues çà et là étaient fondées. Rien de mieux que de constater par soi-même. Et comme en plus une bonne cargaison de potes et amis venaient de toute la France, on avait pas grand-chose à perdre, et beaucoup de bons moments et souvenirs à gagner. JEUDI: Ambiance Biergarten et Fraternité Metallique Je vous passe le trip train Marseille/Paris... Lire la suite

E.H.Z. (Euskal Herria Zuzenean 2012, 2ème jour) Esne Beltza + The Moorings + Sepultura

Critique écrite le 06 juillet 2012, par Abigail Darktrisha

Helette 21 juin 2012

E.H.Z. (Euskal Herria Zuzenean 2012, 2ème jour) Esne Beltza + The Moorings + Sepultura en concert

2ème journée : samedi 30 juin Après une soirée et une nuit pluvieuses, le soleil sera de retour pour cette seconde journée avec un programme encore riche en variété. Esne Beltza Formé au Pays Basque, c'est l'un des groupes que je souhaitais découvrir sur scène. La musique est un mélange de reggae, de ska et de hip hop, avec l'aide du triki. En 2008, le groupe sortait son premier album appelé 'Made In Euskal Herria'. La plupart des chansons sont en basque, hormis quelques passages en espagnol, en anglais ou portugais. En 2010, le groupe sort son second album appelé Noa. Le nom du groupe vient d'un paradoxe imaginé par Fermin Muguruza lui-même : de la musique noire interprétée par un chanteur blanc et l'idée de la création du groupe est venue à Xabi Solano durant la tournée de Fermin Muguruza. Ma soirée débutera avec cette prestation ultra festive qui invite à danser et taper des mains. Un moment de convivialité entrainant où le chanteur n'hésitera pas à venir au milieu de la foule, accompagné d'un autre musicien, faisant agenouiller la foule à plusieurs reprises. Une découverte très sympa pour un moment festif mais sans pour autant en oublier le message militant comme en témoigne la présence sur... Lire la suite

Sepultura : les chroniques d'albums

Sepultura : BESTIAL DEVASTATION

Chronique écrite le 04/08/2003, par roots bloody roots

premier album des sepultura: 6 titres Musicalement très bien il n'y a rien à dire mais MAX ne chante pas comme dans ROOTS il chante plutôt comme une merde. On dirait un attardé qui est joyeux. Bilan : ce cd est bien mais...

Sepultura : MORBID VISIONS

Chronique écrite le 04/08/2003, par roots bloody roots

le deuxieme album des SEPULTURA: 8 titres la meilleure chanson est TROOPS OF DOOM mais le chant est toujours aussi pourri. Mais l'attardé va bientôt devenir normal. En gros un bon cd.

Sepultura : SCHIZOPHRENIA

Chronique écrite le 04/08/2003, par roots bloody roots

Enfin un meilleur chant, c'est le troisième SEPULTURA cet album est excellent. Rien à dire, c'est le vrai style de Sepultura. Enfin l'attardé a évolué, je veux dire que MAX améliore son chant de plus en plus.

Sepultura : BENEATH THE REMAINS

Chronique écrite le 04/08/2003, par roots bloody roots

Quel cd ! C'est de la bombe en boîte. J'adore j'adore. Peut-être un peu court. Mais je m'en fouts. C'est le quatrième album des SEPULTURA. Ma chanson préferée est BENEATH THE REMAINS.